Le fil d'actu GC
Accéder au site
Accéder au site
Le Deal du moment :
Pack PlayStation : Spider-Man Miles Morales PS5 + ...
Voir le deal
99.99 €
Le deal à ne pas rater :
Les Loups-Garous de Thiercelieux (Edition 2021) – Jeu de société
7.75 €
Voir le deal

Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
pacho30
Membre
République de Votnie Bar_150_3
Messages : 72

République de Votnie, Lun 10 Jan 2022 - 23:08
Bonjour à tous, après déjà pas mal de temps de réflexion, je me lance aujourd'hui en vous présentant mon pays en espérant que celui çi pourra s'intégrer au monde GC, ce pays a déjà pu dévoiler quelque uns de ses traits via des informations distillés dans les villes de Fillersund, Braye/Pruos et Lorno. Je commence donc aujourd'hui avec la partie histoire et je continuerais a ajouter régulièrement des morceaux de présentations du pays dans les prochains jours, afin de ne pas poster un gros bloc indigeste en une seule fois pour que vous puissiez gardez du plaisir a lire cette présentation, j'espère que ça va vous plaire et n'hésitez pas a laisser vos commentaires ou question !

Votnie

L'Histoire :

Laissé complètement vide lors de la dernière période glaciaire, l’histoire de la Votnie va commencer vers 1000 avant S-T quand des nomades en provenances de l’ouest et de l’est de l’Aurinea se sédentarise en Votnie centrale et au bord du lac Nimla, ces populations infimes ne dépassent pas le millier de personne et le territoire Votnien et encore une vaste foret de conifère sans réel intérêt. Aux alentours de l’an 100, des barbares Teutons traverse la chaine des Trijs et découvrent ce vaste lieu quasiment inhabité qu’est la Votnie, les populations teutonnes les plus septentrionales entendent parler de cette découverte et on estime qu’en 50 ans c’est plus de 30 000 Teutons qui vont quitter leurs terres d’origines pour les territoires Votniens. Dès lors ces populations qui parlent la même langue vont se repartirent de part et d’autre du large fleuve Honn en passant par la zone Marecageuse d’Unthassen. Ces populations se mettent alors a l’agriculture notamment bovines et ovines.



République de Votnie Votnie11

Au milieu du III ème siècle une crue qualifié de millénaires change complètement le tracé du fleuve Honn entre les Lacs de Nimla et de Finjnn de ce fait la traversé de celui ci est rendu impossible avec les moyens technologiques de l’époque a disposition des peuples Votniens. Dès lors les populations Votniennes qui communiquaient et commerçaient beaucoup les unes avec les autres vont se retrouver isoler les unes des autres. Cet alors que ce peuple qui n’est a la base qu’un seul et même peuple va se retrouver scinder en deux entre les Sasjvöe et les Eævern. La très faible différence entre ces deux populations font que les noms trouvés pour les prénommés sont tout simplement les mots utilisés pour se saluer a l’époque. Ce fait notable est lié qu’a l’époque le fort éloignement entre les villes et lieux de peuplement faisaient qu’il étais d’usage de dire sa région d’origine avant de se saluer quand on arrivait quelque part, il s’agissait d’un moyen permettant de nouer des liens de confiances en savant que la personne qui arrivait était issus du même peuple car parlait le même language. Puisqu’a cette époque la aucun des deux territoires ( celui a l’ouest et celui à l’est du fleuve Honn ) n’avait de noms, c’est donc les mots locaux de salutations qui se sont imposés comme noms de peuples et de régions.

Très éloignés des autres peuples d’Aurinéa et même de leurs ancêtres teutons, les Sasjvöe et les Eævern se retrouvent isolés des grandes routes commerciales et l’agriculture prédomine. Les deux peuples qui a l’origine pratiquaient la religion Teutonne perdent rapidement foi en s’éloignant de leur lieux de vénération et des prédicateurs Teutons, cette perte de foi généralisé intervient vers les années 220, pour remédier a la désorganisation des communautés qui vont s’en suivre Ijnar Trector va créer le premier Hujv, le Hujv et une cabane isolé du reste du village, ou l’ensemble des habitants se rendent pour prendre les décisions relatives a la communautés. En effet le territoires immensément vaste et la population très réduite permettent a tous d’avoir des terres en quantités ( unes des raisons pour laquelle le servage n’existera que très rarement et jamais de façons généralisé en Votnie ). De ce fait il n’y a pas une forte concurrence entre les hommes et le climat rude pousse plutôt a ‘l’entraide et la cohésion. Ce premier Hujv est installé dans la communauté qui deviendra un jour la ville de Spungl. Ce système qui connait un grand succès est bientôt copier partout dans le Sasjvöe. Dans l’Eævern les conflits de clans se multiplie et l’absence de système politique comme il en existe à l’ouest retarde le dévellopement démographique malgré le climat plus clément.


République de Votnie Votnie12


Dans les années 600 les progrès technologiques qui concerne les bateaux et barque permettent le retour des échanges entre l’est et l’ouest graçe aux traversés du lac Finjnn. Malheureusement après 400 ans séparés les deux peuples ont énormément changé a commencer par leur languages désormais très différents et leur systèmes politiques ( les Hujv régissent la vie à l’ouest, tandis que la société et plus primitives l’est ). Cette avancé va permettre d’exporter le systèmes des Hujv en Eærvern. Une violente épidémie de peste ravage les deux régions de Votnie. Les plus grosses villes de l’époque sont vidés de leur population et certaines disparaitront. Une région est miraculeusement épargné, c’est l’enclave Earvern de Seztz au nord du lac Finjnn. La ville et ses environs sont complètement épargnés de la peste alors que la ville voisine de Rhu perd 86 % de sa population ( avant de disparaitre complétement ). C’est alors que les habitants de cette ville une des dernière resté religieuse construisent une chapelle a l’honneur de leur déité local, le dieu Hunst. Ils attribuent le miracle dont a bénéficier leur ville a ce dieu, la nouvelle se repend en Votnie et un regain d’intérêt pour la religion se fais ressentir. C’est alors qu’un beau jour d’été 659 un orage particulièrement violent et localisé se déclenche sur la colline d’Hunst au dessus de Seztz, La chapelle construite est entièrement ravagé par les flammes alors que la foret alentour est intacte. Les habitants de la ville montent sur la colline qui fait face au lac Finjnn et sont alors témoins d’un evenement exceptionnel, Les effigies du dieu Hunst hurlent leur colère que la déesse Mijna n’ai pas été glorifié comme elle le méritait alors qu’elle était la responsable de la protection de la ville contre la peste. En effet l’histoire raconte que les femmes de pêcheur de Seztz vénéraient Mijna quand leur mari vénéraient Hunst. La Chapelle en feu révèle aux habitants le contenu de la vraie religion et l’existence d’un binôme de dieu, une femme et un homme qui sont le père et la mère de la vie sur terre. Les habitants de Seztz s’empressent alors de construire une seconde chapelle a l’effigie de Mijna. Traumatisé par cet événement et persuadé qu’un devoir lui à été confié de mettre au courant tout les habitants de Votnie de la révélation sur la vrai foi qui à été fait au habitants de Seztz, Kernan Jusfjöt un ancien prédicateur teutons part sur les routes. Ce dernier crée le comités des 50 de Seztz, un comités regroupant les 50 témoins de l’apparition divine ayant eu lieu. Ils traversent la Votnie et évangélisent le pays avec leur nouvelle voie de la religion Teutonne l’eglise Parentiste ( plus de détails dans la section religion ). Pendant les 50 années qui suivent et jusqu’a la mort du dernier témoin, ils réussissent a convertir l’ensemble de la population Votnienne, qui était en crise de foi depuis des siècles. Alors que des dissensions sévères se faisaient ressentir jusqu’à là. C’est la première fois depuis la crue du Honn que les deux peuples de Votnie se rapprochent.

Durant les siècles qui suivent la population continue d’augmenter et les Votniens défrichent et s’installent dans de nouveaux territoires au nord, à l’est et à l’ouest. Les villes qui apparaissent héritent du système social des Hujv et la Votnie reste un lieu relativement égalitaire et juste. La population atteint les 500 000 habitants en l’an 1120, l’absence d’état ou d’institution suprême prend fin en 1318 quand les Hujv du Sasjöe decident de créer une alliance militaire afin de limiter les velléités territoriales des grandes puissances situés au sud. l’Eærvern fais la même chose 9 ans plus tard. C’est les représentant de chaque Hujv qui élisent un représentant suprêmes parmi eux pour exercer le pouvoir. Quelques riches paysans se proclament rois ou seigneurs de temps a autres mais les tribunaux au seins des Hujv en empêchent la persistance. Alors que les populations Eærvern font des expéditions fréquentes jusqu’a l’océan glacial boréal articque pour tuer phoques et morses dans la baie Aphok, un groupe originaire de Sinzi se retrouve face a d’étranges hommes aux visages intriguants et avec des décorations sur le visages. Ces hommes étranges tuent plusieurs Votniens avec des lances. La nouvelle parvient rapidement à Trohnatta capitale de l’alliance des Hujv d’Eærvern. C’est alors que les Votniens découvrent que depuis près d’un demi siècle et l’expansion de l’Eærvern au nord des monts Frijfsonn des rencontres fréquentes ont été fait avec des membres d’un peuples inconnus aux us et coutumes exotiqu. Il s’agit du peuple Gladon un peuple nomade ethniquement très different des autres Aurinnéens et parlant une langues aux origines inconnus. Ce peuple vit dans ce qui est aujourd’hui’ l’état de Virkland et il y serait installés depuis plusieurs centaines d’années avant l’arrivés des Teutons au sud de la Votnie. Alors que la cohabitation est facile au départ, l’installation toujours plus nombreuse de Votniens aux nords des monts Frijfsonn crée des tensions vives entre les deux peuples. Tensions qui seront exarcébé jusqu’au jour ou les Gladons sont considéré comme des étrangers nuisibles et que nombres d’entre eux sont réduits en esclavages et vendu sur les marchés de Saarbor et de Trohnnata. Les Gladons restant verront leurs territoires et leurs droits réduit pendant les siècles qui suivent.

République de Votnie Votnie10

En 1401, Le tout premier pont en pierre traversant le fleuve Honn est réalisé, redynamisant les échanges culturelles et économiques entre les deux entités de Votnie. Les décennies qui suivent vont voire des conflits se créer, en effet le pont d’Adrje permet aux populations de se déplacer et alors qu’aucun besoin de frontières de s’etaient jamais fait ressentir au vu de l’immensité du pays, l’installation d’Eærvernet en pays Sasjvöe remet en cause cet état de fait. Alors qu’un pont est construit sur la fleuve Hannes au nord du pays ouvrant une seconde voie de transit, les deux états decident de créer des zones tampons, interdites aux nouvelles installations, ceci afin d’éviter l’émergence de conflits territoriaux liés a l’expansion du territoire d’un état au dépens de l’autre. Cette forte culture de la négociation et du désamorçage de conflit est sans doute lié au système politique de l’époque qui permet aux citoyens de choisir des représentants d’Hujv diplomates. Les zones tampons resteront un vrai pan de la culture anti conflits caractéristique de la Votnie en ce qui concerne la diplomatie. Durant  les siècles qui suivent, le commerce se devellope de plus en plus notamment grâce au secteur de la pèche qui se devellope grandement sur les trois grands lac de Votnie ainsi que graçe au commerce du bois. En effet les gigantesque forets boréales qui recouvrent la Votnie lui permettent d’exporter dès le 15 ème siècles des bois de très grandes qualités. Les grands fleuves qui traversent le pays et qui étaient de véritables obstacles, deviennent des routes commerciales très pratiques et améliorent grandement les contacts inter-régionaux.

République de Votnie Votnie13


Avec des côtes peu peuplés et prises dans les glaces pendant de longs mois, le Sasjvöe et l’Eærvern ne participent pas a la colonisation que les autres pays d’Aurinéa développent, toutefois des explorateurs des deux états s’aventureront au nord découvrant et revendiquant certaines iles situé entre la Votnie et l’Articque. En 1742 Une armée du Bosphoros entre en Earvern en longeant le Lac Nimla. Le Bosphoros cherche a sécuriser ses routes commerciales menants au Lagos et vu l’instabilité qui règne au sud du lac Nimla, il est décidé d’envahir les territoires que sont ceux de ce pays sans armée qu’est l’Eærvern. En effet le Bosphoros sait que vu la grandeur du territoire, le manque de frontière claire et définie et l’absence de système de défense unique la résistance a l’envahisseur sera difficile. C’est ainsi que le Bosphoros s’octroit et décide d’administrer tout le sud de l’Eærvern. Les Hujv y sont démantelé et le droit d’association est supprimé. Le Bosphoros commence a s’atteler au changement de culture et de langue de la région, mais les autorités de Trohnatta ne sont pas de cet avis. Les Hujv d’Eævern décident de créer une assemblé exceptionnelles avec les Hujv du Sasjvöe sur la collines Martsri a l’embouchure du fleuve Honn. Cet assemblé exceptionnel des autorités des deux pays est le premier pas d’un rapprochement entre ces derniers. Il est décidé conjointement de soutenir l’organisation de milices sur toute la rive du lac Nimla afin de chasser le Bosphoros de la région. Les actions clandestines commencent avec la mise a feu des chevaux et des charrettes appartenant au forces du Bosphoros, les représailles sont sévères avec de nombreux abattage de prétendus miliciens. L’insurrection continue avec la destruction de tout les ponts sur la route d’Est en Ouest, encore une fois le Bosphoros obtient le dessus en reconstruisant des ponts de fortunes. Toutes ces actions sont faites dans le cadres d’une diversion alors que des civiles du Sasjvöe truffent les forets située a la frontières sud ouest, avec des pièges, des pics et des barricades. Le tout sur une bande de près de 600 kilomètres de long, tandis que les civils du nord Eævern détruisent les ponts de la rivière Honn qui mène au Bosphoros et à l’empire Teuton. Les forces du Bosphoros se retrouvent surprisent quand, les habitants de Sankt Tiril et Sankt Sigrid qu’ils occupent decident de bruler leur villes en pleines nuits alors que les soldats du Bosphoros y dorment. En effet ils créent de gigantesque brasiers aux portes d’entrées de chaque ville, afin que personne ne puissent s’en échapper. Plusieurs milliers de soldats sont tués alors que les deux villes sont réduites en cendres, les suites de ces incendies verront la fin des revendication du Bosphoros sur ces territoires ainsi que les départ de ces troupes dans les mois qui suivirent. Le sacrifices des deux villes est alors salué par l’entièreté de la population de Votnie qui redevient maitresse chez elle, après sa première occupation. Cette occupation marque grandement les esprits et va faire changer de nombreuses choses. Les deux états prennent notamment conscience des velléités territoriales de leurs puissants voisins, et remarquent que malgré leur langages différents la coopération entre les deux états a permis de sauvegarder la souveraineté des peuples de Votnie sur leur territoires.


République de Votnie Votnie14


La deuxième moitié du XVIII ème siècle voit donc l’émergence d’un courant dit annexionniste, en effet face au menaces extérieurs les élites de Votnie se rendent compte que la meilleure chose a faire et de rassembler les deux pays pour n’en former qu’un, après tout a la base il s’agit d’un seul et même peuple, les deux langues bien que différentes ont la même origine. De plus l’église Parentiste, l’église d’état reconnait le principe de symbiose entre le père et la mère, les annexionnistes y font un parallèle avec les deux états. Plusieurs assemblés des représentants d’Hujv des deux pays se font sur la colline Martsri afin de réfléchir a tout cela. Des votes sont organisés au sein des Hujv de chaque communautés puis les représentants de chaque Hujv transmet ensuite le voeu de sa communauté, L’annexion est voté le 17 Juin 1787. Les débats qui suivent le vote de celle çi sont houleux, en effet chaque peuple a peur ‘d’être absorbé par le peuple voisin. Des mesures sont prises pour éviter la disparition d’une des deux communautés notamment les 4 règles pour la coexistence en Votnie que voici :

- Le choix d’une capitale n’etant pas déjà la capitale d’un des deux états ( Saarbor et Trohnatta, laissent donc leur titre au profit de la nouvellement crée : Aurora )
- La proclamation d’égalité des deux langues officiels que sont le Sasjvöet et L’Eærvernet
- La représentation équitable des deux communautés dans les instances gouvernementales
- La repartition équitables des subventions et investissement

Le 1 Janvier 1801 L’etat de Votnie est officiellement créer, il s’agit d’une république parlementaire ou le président est élu par les représentants de chaque Hujv, le premier président est Kjiel Janssen représentant du Hujv de Lorno. Une conscience nationale commence a se créer alors même que les identités régionales restent très marqués ( notamment lié aux différentes langues ). La république nouvellement créer continue a se developer mais reste toujours éloigné des flux mondiaux notamment a cause de sa méfiance vis a vis des puissants voisins Lagossiens et Bosphoros. Le niveau de vie reste d’ailleurs très bas et l’agriculture et la sylviculture restent les principaux moteurs de l’economies.

Le XIX ème siècle est très calme en Votnie, de nouvelles municipalités apparaissent, le train apparait et se devellope et la population passe de 2,3 à 8 millions. Le XXème siècle voit l’apparition d’une constitution ainsi que de nombreux changements du système politique, l’abolition de l’esclavage est décrété en 1901 et les Gladons sont reconnus comme des citoyens lambda en Juillet 1921. L’apparition du communisme en Aurinéa fait craindre le pire aux habitants de Votnie qui voit leurs pays voisin changer radicalement de systèmes politiques et lors de la grande guerre de GC la Votnie sera occupé par l’USRGC. La fin de la guerre et de l’occupation donne néanmoins au gouvernement de l’époque de nombreuses idées en ce qui concerne les doctrines sociales, et la Votnie va devenir un état providence ou l’administration va débloquer d’importantes mannes financières afin d’encourager le devellopement. L’industrialisation qui était cantonnées aux grandes villes va toucher tout le pays, la forte croissance démographique de l’époque plus le capital humain et les fortes politiques de développement vont permettre l’existence du « miracle économique Votnien ». Le pays au niveau de vie très faible, va voir ses standards de qualités de vie et ses niveaux de richesses se développer fortement. L’état providence va permettre la réduction des inégalités malgré le fort enrichissement de la grande majorité de la population. L’absence d’instabilité politique, de grandes catastrophes naturels, ou de conflits externes et interne vont permettre a la Votnie d’être une terre d’investissement sûre et le tissu économique du pays va être booster par son réseaux de Pme et d’artisans situé dans ses campagnes, ainsi que par les grandes industries technologiques et financière que l’on trouve dans ses villes. Le pays connait une histoire contemporaine relativement calme alors que ce dernier est désormais l’un des pays les plus développés aux monde avec une qualité de vie, un système éducatif et des indicateurs de bonheurs permis les plus réputés du monde.

Une petite carte des principales villes et limites administratives pour vous tease sur la prochaine partie : géographie et climat.

République de Votnie Votnie15

Voilà en espérant que ça vous aura plu.
galyie
galyie
Membre Émérite
Membre de l Académie de l Education République de Votnie 1 République de Votnie 4 République de Votnie Bar_150_3
Messages : 2457

Re: République de Votnie, Mar 11 Jan 2022 - 14:19
Un travail d'une grande qualité. L'histoire est vraiment géniale, cohérente et passionnante. J'attendais avec hâte la présentation d'un nouveau pays. Je n'en suis pas déçu bien au contraire. Si tu continues sur cette qualité de présentation tant sur la forme que sur le fond on peut s'attendre à une présentation d'une très grande richesse. Ton pays est fondé sur de solides bases qui ont l'air bien réfléchi dans ta tête et ça c'est très important.

Hâte de voir la suite sur la géographie Smile

En tout cas, un grand bravo à toi Smile


Elysa Swan Margaret Ière, Impératrice de l'Empire Carnackien
Maori
Maori
Modérateur
Membre de l Académie de l Education République de Votnie 1 République de Votnie 2 République de Votnie 7 République de Votnie Bar_150_3
Messages : 4728

Re: République de Votnie, Mar 11 Jan 2022 - 15:26
Une belle présentation, par contre je ne vois pas trés bien où tu veux te placer dans le continent exactement. Tout au nord?

Il faudra certainement t'adapter à l'histoire aurinéenne pour que vous ayez une histoire commune, pour ça les gérants de pays aurinéens seront là, les autres aussi d'ailleurs. Skri ou encore Cédric peuvent t'aider par exemple.

Sinon, j'adore comment tu as modelé ton histoire, tes cartes sont explicatives, le nom de ton pays ressemble à l'Aurinéa du Nord.

Parfait, par contre je déplace ton sujet dans la partie " les pays". En effet, il faut un vote à l'Assemblée Générale de l'OCGC pour que tu sois reconnu officiellement par toute la communauté et pour que tu sois officialisé en Aurinéa.

Sinon, à part quelques adaptations, je ne vois pas le problème pour t'intégrer pleinement.

Bonne chance et n'hésites pas à nous poser des questions, sur ton emplacement en cas de besoin.



Myname
Myname
Responsable du Comité Culture et Président OCGC
Membre de l Académie de l Education Nombre d Eiffel remportés République de Votnie 2 République de Votnie 5 République de Votnie 1536585881-g18-orga République de Votnie Bar_150_3
Messages : 12329

http://squirrel.romukulot.fr/
Re: République de Votnie, Mar 11 Jan 2022 - 19:10
Les pistes sont très intéressantes, et elles le seront encore plus quand tu les auras mêlés avec celles de tes glorieux voisins ! Comme Maori l'a souligné, avec Skrimi et Cedric tu as vraiment moyen de t'acclimater à ce territoire, en ayant de vrais rapports avec tes voisins, et ça ça change tout je t'assure.

Bon courage pour la suite de ta présentation, mais entre la cartographie et les idées, je suis sûr que tu vas nous présenter des choses très bien Smile


avatar
pacho30
Membre
République de Votnie Bar_150_3
Messages : 72

Re: République de Votnie, Ven 14 Jan 2022 - 20:36
Merci beaucoup pour tous vos commentaires, j'ai un peu moins la pression Very Happy

Quand a l'emplacement ce serait effectivement le N°10 dernier territoire libre d'Aurinéa. Effectivement ne sachant pas encore qui étais mes voisins et le contenu de leur histoire, j'ai essayer de creer une histoire centré sur le pays afin ensuite de pouvoir l'enrichir avec les autres. Le defi etait qu'il n y'a pas de présentation de l'histoire de l'Aurinéa et qu'il fallait se fier au carte de la presentation géneral de l'histoire Gc, mais ca permet de faire travailler l'imagination.

J'avais surtout peur qu'il y'ait des problèmes de cohérence avec le Tamya qui se trouvait a cet emplacement, mais au final si je peux faire une histoire en omettant son existence c'est vrai que ca m'arrange.
Maori
Maori
Modérateur
Membre de l Académie de l Education République de Votnie 1 République de Votnie 2 République de Votnie 7 République de Votnie Bar_150_3
Messages : 4728

Re: République de Votnie, Ven 14 Jan 2022 - 21:09
Tu peux toujours évoquer le Tamya quelque fois , ça n'enlève rien mais ne t'imposes pas ce truc si tu n'en as pas envie, ou si tu ne t'en sens pas capable. Votnie c'est bien aussi :aie:

Je le fais des fois pour la Sylvania et je m'impose une certaine cohérence par rapport à Clamato à l'époque ( même si il y a des incohérences dans ce qu'il a fait) mais ça m'empêche pas de faire mon propre délire, disons que je ne m'oblige pas à faire absolument comme Clamato.

Donc à toi de voir pour le Tamya. J'ai envie de dire te prends pas la tête plus que ça, fais ton délire et essayes d'être à peu prés cohérent quand ça t'arrange. Au moindre doute, tu peux évoquer les anciens qui t'expliqueront. On ne mord qu'en présence de nos avocats Laughing
vallamir
vallamir
Responsable du Comité Politique
République de Votnie 7 République de Votnie 8 République de Votnie 6 République de Votnie Trophee_bronze_ico République de Votnie Bar_150_3
Messages : 13313

https://www.vallamir-co.fr
Re: République de Votnie, Ven 14 Jan 2022 - 22:40
Salut ! Je viens de prendre le temps de tout lire et c'est très chouette !!
L'histoire est très cohérente dans la mesure où tu nous montres bien comment ton état s'est construit malgré ses divisions et les différences de tes peuples.
J'aime bien aussi les références religieuses ! Je ne sais pas si tu t'intéresses à ces aspects, mais développer une sorte de mythologie autour de ta religion serais sans doute assez intéressant aussi !

Dans tous les cas, ce mix d'un peu de socialisme (avec ces "Hujv") doublé d'un pays un peu fragmenté (qui n'est pas sans m'évoquer la Belgique) me plait beaucoup !
J'ai hâte de voir la suite et ta partie sur la géographie !
D'ors et déjà c'est en très bonne voie pour intégrer le monde Gécée !
avatar
pacho30
Membre
République de Votnie Bar_150_3
Messages : 72

Re: République de Votnie, Dim 16 Jan 2022 - 21:30
Géographie et climat

Le paysage Votnien est plat dans le nord du pays au niveau des grandes plaines du Virkland et du Rinvaar, vallonée dans le centre et le sud le long des grands fleuves qui traversent le pays, et montagneux dans l’ouest et l’est. Le point culminant est le Mont Hokkrinvskir 4067 mètres qui se trouve dans le sud des Alprez a proximité de la frontière avec le Rodina.
La Votnie est un pays de lac avec près de 37 908 lacs, deux de ces lacs, les lacs FInjnn et Nimla sont parmis les plus grands d’Aurinéa. Au cotés de ces nombreux lacs ont trouvent de grandes forets boréales, des steppes froides adapté à l’élevage ovin, et des forets mixés de conifères et feuillus ( majoritairement dans les districts du sud ). Le pays possèdes quelques iles, notamment au nord de la péninsule du Rinvaar.


République de Votnie Captur85


Les Districts Votniens :
République de Votnie Captur86


Le relief de Votnie est relativement récent, c’est ce qui explique la formes des Alprez et des Trijs, les monts Frijsfonn eux plus anciens ont subit une forte érosion et ne sont aujourd’hui que très bas en comparaison avec les autres massifs Votniens.

Le paysage actuel est un résultat de la dernière ère glaciaire de GC, celle ci a recouvert la Votnie de Glace et a profondément modifié le paysage, notamment en noyant les dépressions du nord et en créant de nombreux lacs et creusant les vallées Alprezines et Trijsons.

Les sols sont generalements assez pauvres en minéraux, quelques mines de Nickel et de chrome constituent une part non négligeables des ressources minières, avec le Talc qui est une des plus grandes exportation du secteur primaire Votnien.

La géographie varié de Votnie a permis aux hommes de s’y installer facilement, les nombreux lacs ont toujours réussi a nourrir le pays quand les récoltes étaient mauvaises, les spécialités aux poissons d’eau douce sont d’ailleurs nombreuses en Votnie. Les grands fleuves qui traversent le pays ont pu être une barrière pour les hommes, avant de devenir un véritable atout quand celui ci a été capable de construire des canaux pour les relier et traverser le pays par voie fluvial. Les montagnes du sud ouest ont toujours joué un rôle de frontières protectrices, mais celle de l’est on le désavantage de couper le pays en deux, accentuant l’éloignement des districts de Virkland et Naeslund.


République de Votnie Captur88


Le relief relativement peu accidenté à permis la création d'un réseau routier complet et de grande qualités, les autoroutes desservent la majorité du pays aujourd'hui et mêmes les régions isolés bénéficient de ces aménagments réaliser pour la plupart dans les années 80 et 90.

République de Votnie Captur90


Climat :

Avec une surface de près de ___________ km carrés, le climat de Votnie est varié, continental au sud et au centre, en montant au nord de la Votnie,celui çi devient peu a peu subarticque. La vaste distance qui sépare le lac Nimla des cotes de la péninsule du Rinvaar font que les températures moyennes annuelles varient de 10 à -6,5° du sud au nord. Ces climats variés permettent de voir des écosystèmes très diverses des steppes Articque au foret de feuillus, en passant par la toundra et les prairies humides herbeuses.

République de Votnie Captur89

Les précipitations sont graçe aux courants d’ouest très fréquentes sur le nord du pays, Les territoires les plus au sud et protégés par les monts Trijs ne sont pas en reste. Le lac de Nimla de par sa taille et son évaporation permet de créer des nuages chargés d’eau et qui créent des averses abondantes lorsque elles rencontrent les plateaux d’Hinvir et les Alprez. La moyenne de précipitation cumulé par an est de 879 millimètres. Certaines zones se remarquent par leur grandes humidités comme les massifs montagneux, et d’autres par leur grandes aridité comme la vallée de la Stenmark et du Braathen.

Ce climat relativement froid couplé aux hauts massifs montagneux du pays, permettent à la Votnie d'être un pays de glacier, c'est d'ailleurs en Votnie que les glaciers tout comme la limite de végétation descendent le plus bas en Aurinéa, avec le glacier Lie qui atteint les 800 mètres dans la vallée éponyme au nord des monts Frijsfonn. A Sarboor le nombres de jour par an avec de la neige au sol est de 102, il est de 171 à Marstasst, 198 à Fillersund et 34 à Sankt Raghnild

Voilà, a bientôt pour la partie économie, politique et religieuse !


Dernière édition par pacho30 le Dim 16 Jan 2022 - 21:46, édité 1 fois
Maori
Maori
Modérateur
Membre de l Académie de l Education République de Votnie 1 République de Votnie 2 République de Votnie 7 République de Votnie Bar_150_3
Messages : 4728

Re: République de Votnie, Dim 16 Jan 2022 - 21:38
Excellent, c'est trés complet en plus d'être intéressant, tu es sur la bonne voie je dirai, continues.
galyie
galyie
Membre Émérite
Membre de l Académie de l Education République de Votnie 1 République de Votnie 4 République de Votnie Bar_150_3
Messages : 2457

Re: République de Votnie, Lun 17 Jan 2022 - 9:57
De très belles cartes qui sont toutes passionnantes à analyser. Chaque carte nous apporte des connaissances en plus sur ton pays. Il me tarde de voir la suite Smile


Elysa Swan Margaret Ière, Impératrice de l'Empire Carnackien
Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum