Le fil d'actu GC
Accéder au site
Accéder au site
Le Deal du moment :
Obtenez jusqu’à -50 % sur les meilleures ...
Voir le deal

Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Hugh
Hugh
Membre Chevronné
Radio Tennis International - Page 2 Bar_150_3
Messages : 980

Re: Radio Tennis International, le Sam 20 Juin 2020 - 15:48
15h00

Sur le Bernarht, semblant toujours ne se soucier de rien (quel joueur étonnant), Kassos enchaine les jeux. Il a pris un service à son adversaire, enchaine les passings et mène déjà 4 à 2 dans ce premier set. On sent Péderé de plus en plus agacé par la décontraction de son adversaire mais il sent qu’une partie importante du public le soutiens. La maitrise de la terre battue est vraiment un gros avantage pour Kassos dans ce match.


Sur le cours Marian de Staveels, Okase a directement imposé son jeu et place ses coups droits avec précision forçant son adversaire à faire de grands aller et retour en fond de cour. Il est clair que Kanagawa n’est pas à son avantage sur la terre battue. Cette dernière a réussi à prendre un jeu mais ne semble pas en mesure d’en faire plus. Le score est actuellement de 5 à 1 pour Okase.


Sur le cours A, à la grande surprise du public, Korikei prend d’entrée le service de Matsumara et le mène au score 4 jeux à 2 au bout d’une demi-heure de jeu. Visiblement Matsumara n’est pas entré dans son match.


Sur le cours B, Patricia Hummer ne souhaite visiblement pas rester longtemps sur le cours aujourd’hui. Elle impose un jeu dur d’entrée de partie et pousse O’Maha dans ses retranchements. A la demi-heure, elle mène 4 jeux à 2 en ayant pris un service à son adversaire.

 

Sur le cours C, Loïc Parrat semble faire une promenade de santé. Il enchaine les jeux sans réelle opposition de la part de Teinberger. Il a déjà engrangé un set 6 jeux à zéro et entend poursuivre sur le même rythme. On sent bien que Teinberger n’est pas à l’aise face à ce champion ni sur la terre battue. Il porte tout son effort sur ses services qu’il réussit plutôt bien mais n’arrive pas à concrétiser les points.




 

15h30

Sur le Bernarht, Kassos continue son festival. Il a remporté le premier set 6 à 2 sans que Péderé est pu lui opposer son fantastique coup droit avec lequel il assomme habituellement ses adversaires. Péderé se ressaisit au début de ce second set. Le public l’encourage maintenant ouvertement et Kassos s’agace maintenant de l’opposition du public à son égard. Pour le moment, le score est à 2-2 et Péderé tente d’opposer son meilleur tennis à un Kassos décidément très à son aise.




Sur le cours Marian de Staveels, Okase continue son imperturbable progression. Après avoir remporté le premier set 6-1, elle s’impose dans le second 5-0 et est sur le point de le remporter. Froide et stoïque comme à son habitude, Kanagawa ne laisse rien filtrer de sa difficulté mais il semble évident qu’elle ne pourra rien faire dans ce match.


Sur le cours A, après avoir été mené 6-4, Matsumara a enfin pu retrouver son meilleur tennis. Il est maintenant remonté à 6 jeux partout. Les joueurs vont entamer un jeu décisif dans ce premier set. Le public semble s’être entiché du jeune Korikei.

 

Sur le cours B, étonnamment O’Maha s’est accrochée et a réussi à remonter au score 5-4 et est en train de l’emporter dans le 6éme jeu. Hummer reste maitre de soi mais on la sent interrogative alors qu’elle était si sure d’elle tout à l’heure. Sa concentration en a pris un coup. O’Maha est soutenue par le public et son coup droit fait des ravages.




Sur le cours C, après une heure de jeu, Parrat a déjà gagné deux sets 6-0 6-0. Teinberger a la tête sous l’eau et ne réagit pas. Le match semble déjà gagné pour Parrat. Il se comporte avec son adversaire avec beaucoup de bienveillance, lui prodiguant même à l’occasion des conseils ; ce qui amuse le public.
Hugh
Hugh
Membre Chevronné
Radio Tennis International - Page 2 Bar_150_3
Messages : 980

Re: Radio Tennis International, le Sam 20 Juin 2020 - 16:10
16h00
Sur le Bernarht, le second set vient de se terminer sur le score de 6-4. Kassos enchaine donc deux sets plutôt facilement. Pédéré a amélioré son service durant ce second set. Tous espèrent qu’il pourra remporter le 3éme set.


Sur le cours Marian de Staveels, le public semble avoir déjà entériné la victoire d’Okase qui mène en ce moment 5-1 dans le 3éme set. C’est l’affaire de quelques minutes maintenant pour la victoire finale d’Okase.


Sur le cours A, Korikei, résistant à la puissante remontée de Matsumara a réussi à remporter le Tie Break en plaçant un smash de toute beauté et empoche le premier set. Le début du second set reste équilibré et Korikei fait mieux que simplement résister à son compatriote Matsumara. Le score après 1h30 de match est à 7-6 3-2 pour Korikei.


Sur le cours B, grosse surprise générale avec O’Maha qui remporte le premier set au Tie Break et continu à mener sur sa lancée dans le début du second set : 3 jeux à 2. Hummer, piquée au vif, enchaine passings, volées et autres effets de balles. Son expérience joue et on sent bien qu’elle n’entend pas se laisser faire par sa jeune rivale du jour.


Sur le cours C, en 1h15, Parrat a plié le match avec un score sans appel de 6-0 6-0 6-0. Teinberger s’en va comme il est venu, sans faire de bruit. Parrat n’aura pas eu à transpirer beaucoup pour son premier match.
Hugh
Hugh
Membre Chevronné
Radio Tennis International - Page 2 Bar_150_3
Messages : 980

Re: Radio Tennis International, le Sam 20 Juin 2020 - 16:28
16h30
Sur le Bernarht, Le public a cru un moment que Péderé pouvait s’en sortir en remportant le premier service de Kassos et en le menant 3 à 0. Ce n’atait pas connaitre les capacités de Nicolas. Il aligne ensuite trois jeux d’affilé à son tour en revenant à 3-3. Tout est à refaire pour Péderé que l’on sent totalement déconcentré à ce stade du jeu. Lui reste-t-il assez de motivation pour refaire son retard ?


Sur le cours Marian de Staveels, c’est sans aucune surprise et sans difficulté que Noémie Okase remporte ce match 6-1 6-0 6-1. Une promenade de santé pour elle. Nous retrouverons Rio Kanagawa dans le prochain tournoi où la surface lui permettra mieux de montrer ses innombrables talents.


Sur le cours A, Matsumara a enfin réussi à prendre l’ascendant sur son jeune ami. Il a pu prendre le service de Korikei à deux reprises et a remporté le second set 6-3, ramenant le score à 1 set partout. Au début de ce 3éme set, Korikei semble connaitre un gros coup de fatigue. Matsumara a remporté les 2 premiers jeux sans trop de difficulté. Score 7-6 -3-6 0-2 pour Matsumara... Un match serré mais il faut que Korikei se reprenne vite et ne laisse pas filer les points.




Sur le cours B, un vrai duel au soleil prend forme. O’Maha ne s’en laisse pas conter et résiste autant que possible à Hummer. Le scénario du premier set se reproduit. Menée au score, O’Maha remonte ensuite pour égaliser 6 jeux partout. Les deux femmes se lancent dans un second Tie Break. Elles dépensent une énergie incroyable l’une et l’autre pour l’emporter.
Hugh
Hugh
Membre Chevronné
Radio Tennis International - Page 2 Bar_150_3
Messages : 980

Re: Radio Tennis International, le Sam 20 Juin 2020 - 18:03
17h00

Sur le Bernarht, rien à faire pour Pédéré. Kassos est inflexible et a mené largement ce dernier set. Le score final est 6-2 6-4 6-4.




Sur le cours A, après deux heures et demie de match, le score reste indécis. Korikei, mené à son tour (comme Matsumara au premier set) de deux jeux (4-2 pour Matsumara), il réussit à reprendre son retard pour recoller au score 4 jeux partout. Pour le moment, aucun des deux joueurs ne semble capable de vaincre son adversaire. Le match sera certainement encore long.


Sur le cours B, Tie Break 7 points à 6 pour Hummer. O’Maha au service. La balle est annoncée faute. Puis la seconde touche le filet. La pression pèse sur les épaules de la jeune joueuse. Elle n’a plus le droit à l’erreur. Jouant le tout pour le tout, elle place un service gagnant totalement incroyable et remonte à 7 points partout. Quelques minutes plus tard, O’Maha, menant 9 à 8, place un nouveau service gagnant qui lui assurerait la victoire dans ce second set. Hummer conteste auprès de l’arbitre. Silence sur le cours... Au bout d’une longue hésitation, l’arbitre descend de sa chaise, annonce la balle bonne et donne le point à O’Maha qui remporte le second set d’affilé. Soulagement de la joueuse, rage de Hummer qui jette sa raquette et explosion de joie du public qui applaudi O’Maha à tout rompre. Folle de rage et survoltée, Hummer enchaine alors trois jeu d’affilé avant qu’O’Maha ne réussisse à contrer la furie de son adversaire. Le score est actuellement de 7-6 7-6 3-1 pour O’Maha. Un match incroyable.

 

17h30




Sur le cours A, Korikei semble maintenant en difficulté. Matsumara a retrouvé les faveurs du public qui le soutiens dans cette fin de match. Malgré une plus grande précision dans ses tirs, Korikei n’arrive plus à concrétiser ses points. Son endurance est mise à mal. Matsumara a en définitive réussi à prendre le 3éme set 6-4, ne laissant plus Korikei empocher un seul jeu. Il mène maintenant 4-2 dans ce 4éme set et semble ne plus pouvoir perdre.


Sur le cours B, la folie continue. Menée 4-1 dans le 3éme set, O’Maha réussit à refaire son retard en prenant 2 services à Hummer et en égalisant 4-4. Il règne une ambiance survoltée sur le cours et dans le public. Hummer s’applique sur son service et passe quelques services gagnants alors qu’O’Maha foudroie son adversaire avec des coups droits qui la laisse sur place. En théorie O’Maha a fait ce qu’il fallait pour remporter le match mais Hummer n’est toujours pas décidée à quitter le tournoi dès le premier tour.




 18h00




Sur le cours A, Matsumara a enfin réussi à conclure le match sur un score de 6-7 6-3 6-4 6-2. Ce fut un long match de 3h20 dans lequel Korikei a montré, si cela était encore nécessaire, qu’il va faire parti des joueurs qui comptent dans les prochaines années. Matsumara sort lessivé de ce match intense ou son compatriote ne lui a pas fait de cadeau. Merci Messieurs pour ce superbe tennis.




Sur le cours B, les clameurs du public montent maintenant au-delà du cours et, dans les allées avoisinantes, le public sorti des autres matchs s’étonne d’une telle ambiance et regrettent de ne pas avoir choisi de regarder ce match. Sur le terrain, arrivées au score de 4-4, chaque joueuse remporte son jeu jusqu’au score de 6-6. Il va donc y avoir un Tie Break pour la troisième fois dans le match. Si O’Maha l’emporte, elle gagne le match mais si cette fois c’est Hummer qui remporte le jeu décisif, tout est remis en cause et le match peut encore durer longtemps, surtout que ces deux joueuses sont connues pour avoir une endurance hors du commun. Hummer tente des choses nouvelles en envoyant des balles sans effets pour surprendre O’Maha. Chaque joueuse remporte successivement son point 1-1, 2-2, 3-3... jusqu’à 7-7. A ce moment, Hummer fatiguée et moins concentrée loupe son service. Elle se met en place pour son second service... et le met hors de la ligne. Elle s’écroule de tout son long, exténuée et en pleurs... O’Maha jette sa raquette en l’air, lève les bras au ciel, se met à genoux face au soleil couchant. Elle a remporté ce combat de gladiateur en 3h30 minutes sur le score incroyable de 7-6 7-6 7-6.
Hugh
Hugh
Membre Chevronné
Radio Tennis International - Page 2 Bar_150_3
Messages : 980

Re: Radio Tennis International, le Dim 21 Juin 2020 - 19:09
Dimanche 21 juin
Bonjour à toutes et à tous et bienvenus sur RTI – Radio Tennis Info.
 
A 11h00, les trois matchs de la matinée débuteront :
-          Dennis MERRIC / Gregor FARHAN sur le cours Joep Bernarht
-          Sabine KRENA / Lena GAVERITCH sur le cours Marian de Staveels
-          Chris ZAHYER / Arden STATHAN sur le cours A
 
A 14h30, les 5 matchs de l’après-midi commenceront :
-          Laurent DERSEN / Alban KOLTIE sur le cours Joep Bernarht
-          Elena WILLIS / Lucia QUAREDA sur le cours Marian de Staveels
-          Björn GROB / Joe-Wilfiried TOMBPA sur le cours A
-          Sophie SONSEK / Tatiana O’CONNORS sur le cours B
-          Son yoon LEE / Kristina SCHNEIDER sur le cours C
 
 
 
-11h00-
-          Sur le Bernarht, Merric est un jeune joueur Langetong apprécié du public. Il est sympathique et décontracté. A peine rentré sur le cours, il pose son sac sur son banc, va saluer l’arbitre, fait le tour du cours pour dire bonjour au public, aux ramasseurs de balles, au caméramans… A se demander s’il est ici pour faire du public relation ou assurer un match important ? De son côté, Stathan arrivé second sur le cours, est concentré. Il serre la main de l’arbitre et s’assied directement sur son banc préparant ses raquettes. Ayant terminé son tour du cours, Merric s’arrête à la hauteur de Stathan pour lui serre la main et lui adresser un mot gentil avec le sourire.
-          Sur le de Staveels, Les deux femmes sont entrées sur le terrain et se sont saluées après avoir serré la main de l’arbitre. Elle se connaissent et ont déjà eu l’occasion de jouer l’une contre l’autre à plusieurs reprises. L’ambiance est posée et la concentration des joueuses est palpable.
-          Sur le cours A, le second match masculin de la matinée s’annonce rapide. Il est clair que Stathan a peu d’espoir de vaincre Zahyer. Il semble décontracté et prêt à en découdre. Visiblement, il n’entend pas se laisser faire.
 
-11h30-
 
-          Sur le Bernarht, Il est évident que Merric est à son aise dans ce match. Il enchaine les services gagnants. Farhan a du mal à réagir assez vite et est souvent en retard sur la balle. Le score est de 4-2 pour Merric à la demi-heure de jeu.
-          Sur le de Staveels, le match commence en petite foulée. Krena et Gaveritch se font un round d’observation ; chacune remportant son jeu de service. Le score en est à 3-3.
-          Sur le cours A, d’entrée Zahyer n’a pas laissé son adversaire mettre son jeu en place. Parti sur un régime soutenu, il engrange les jeux. Stathan, malgré une volonté de bien faire, est en difficulté sur son revers et court beaucoup après la balle. Il a visiblement du mal à anticiper les coups de son adversaire. Le score est déjà à 5-1. Stathan au service pour essayer de reprendre la main mais Zahyer est sur toutes les balles et retourne tout. Stathan ne prend même pas un point et Zahyer assure le set sans perdre un seul pont dans ce dernier jeu. 6-1.
 
-12h00-
-          Sur le Bernarht, Farhan a réagit et repris un service à Merric mais n’a pas réussit à s’opposer suffisamment. Merric remporte le premier set 6 jeux à 5. Il a remporté son premier service dans le second set et est en train de mettre Farhan en difficulté son propre service.
-          Sur le de Staveels, dès la demi-heure de jeu passée et le temps de l’observation terminé, Krena a pris les choses en main en remportant à deux reprises le service de Gaveritch. Elle a conclu le premier set sur un 6-3 sans appel. Elle joue tout en amorti et monte régulièrement à la volée pour finir ses points. Gaveritch a du mal à se concentrer sur le match. Elle ne semble pas à fond. Dans le début du second set chaque joueuse a pris son service et le score est à 2-1.
-          Sur le cours A, aujourd’hui Stathan n’arrive vraiment pas à déployer son jeu. Rien ne passe. Les jeux filent très rapidement et on à même l’impression que Zahyer y va à l’économie. Au bout d’une heure, le score estdéjà de 6-1 4-2
 
-12h30-
-          Sur le Bernarht, a ce stade du jeu, rien ne semble pouvoir empêcher Merric de dérouler son jeu. Il a remporté 5 jeux dans ce second set alors que Farhan a sauvé les meubles en remportant deux fois son service. Merric est en train de servir pour le gain du second set.
-          Sur le de Staveels, on sent que Gaveritch a eu un déclic. Elle est enfin rentrée dans le match et s’appuie beaucoup sur son coup droit qui fait des ravages. Elle a pris le service de Krena et mène 5-4 dans ce second set.
-          Sur le cours A, Stathan est-il en manque de forme ou a-t-il abandonné l’envie de se battre dans ce troisième set mais les jeux défilent et le match se termine en 1h25 sur le score de 6-1 6-2 6-2. Victoire facile de Zahyer.
 
 
-13h00-
-          Sur le Bernarht, Le match défile à toute vitesse. Merric a déjà enpoché deux sets : 6-5 6-2 et mène 4-2 dans ce 3éme set. C’est donc une question de minutes avant qu’il ait son ticket pour les 8émes de finales en poche. Farhan a vraiment un gros souci avec son revers et Merric insiste de ce côté-là. Les fautes de ligne de Farhan sont innombrables quand il arrive à renvoyer la balle.
-          Sur le de Staveels, Gaveritch a tout donné pour obtenir le second set en égalisant à 6-6 et en affutant ses coups dans le Tie Break. Elle assomme Krena avec ses coups droits et arrive à mener le Tie Break 6 à 5. Krena sert ensuite et assure un superbe service qui se transforme en ace ; Gaveritch n’a rien pu faire pour rattraper cette fusée. 6-6. Engageant ensuite, Gaveritch tente un service du même acabit mais Krena est sur la balle et renvoie le coup avec force dans l’angle opposé. Gaveritch arrive sur la balle en bout de course et la pose derrière la ligne de fond de cour de Krena. 7-6. Krena au service envoie une belle directement sur son adversaire qui renvoie comme elle peut. Déjà au filet, Krena plaque la balle au sol dans un smash foudroyant. Gaveritch cours vers le fond du cours mais ne peut pas rattraper la balle. 8-6… Krena remporte le second set. Maintenant au début du 3éme set, chaque joueuse assure son service. Le score est à 2-2.
 
-13h30-
-          Sur le Bernarht, 6-5 6-2 6-2 en 2h05, le score se passe de commentaire. Merric est sorti du terrain avec la sensation d’avoir fait ce qu’il avait à faire. Farhan n’a pas demandé son reste. Il n’a même pas répondu aux quelques jeunes supporters qui lui demandaient un autographe. Ce n’était pas sa journée.
-          Sur le de Staveels, Krena a bien senti que Gaveritch est en difficulté sur son revers. Depuis plusieurs jeux, elle insiste balle après balle sur le revers de Gaveritch qui commet beaucoup de fautes. Gaveritch s’accroche comme elle peut voyant bien que Krena rencontre parfois des soucis de précision et met régulièrement la balle dans le filet. Les jeunes femmes prennent le point chacune leur tour et les jeux s’éternisent. Le score est à 4-4.
-           
 
-14h00-
-          Sur le de Staveels, au bout de 2h50, les deux femmes sont enfin départagées. Malgré son envie visible de retourner la situation, Gaveritch n’a rien pu faire. Krena a fait le break en prenant le service de son adversaire et termine le match sur le score de 6-3 7-6 6-5.
 
 
 
Après-midi
 
-14h30-
-          Sur le cours Joep Bernarht, Alban Koltie a visiblement la quotte auprès du public Langetong. Son arrivée est copieusement applaudie alors que Dersen reçoit un accueil « à minima ». Dersen est un solide joueur très expérimenté. La recontre s’annonce intéressante.
-          Sur le cours Marian de Staveels, Elena Willis et Lucia Quareda sont très applaudies toutes les deux. Les deux charismatiques jeunes femmes sont appréciées. Les premières balles sont mises en jeu avec des échanges que l’on peut qualifier d’échauffement.
-          Sur le cours A, Björn Grob et Joe-Wilfried Tombpa ont commencé quelques échanges d’échauffement après avoir salué le public et les arbitres. Les deux joueurs sont fermés et concentrés même si on sent Tomba plus décontracté que Grob.
-          Sur le cours B, tour le monde connais Tatiana O’Connors et sait que c’est une bonne joueuse mais que la terre battue ne lui réussit pas. Sophie Sonsek en revanche est excellente sur cette surface. O’Connors fait de petits pas rapides de gauche à droite, saute sur place, fait des moulinets avec sa raquette... On dirait qu’elle veut se gonfler d’un maximum d’énergie pour entrer dans le match très vite et très fort et saisir sa chance malgré tout. Sonsek reste posée et concentrée.
-          Sur le cours C, la jeune Son yoon Lee est une réelle outsider sur ce match contre Kristina Schneider. Schneider possède sur le papier tout ce qu’il faut pour l’emporter : expérience, endurance, coordination mais aussi souvent une chance qui lui permet de réussir des coups inattendus. De son côté, Lee est plus efficace sur terre battue, plus précise que son adversaire et possède une grande maîtrise de soi dans ces matchs tendus. Les deux joueuses sont entrées dans un round d’observation et visiblement aucune des deux ne veut découvrir son jeu en ce tout début de match.
 
-15h00-
-          Sur le cours Joep Bernarht, Koltie, comme à son habitude, rentre directement dans le match et tente de prendre l’avantage d’entrée sur son adversaire. Les échanges sont musclés. A la demi-heure, Koltie mène 4-3.
-          Sur le cours Marian de Staveels, le match se met en route en douceur. Les adversaires se jaugent. 3-3 pour le moment.
-          Sur le cours A, à peine le match débuté, Grob a déjà pris le service de Tombpa et mène 4-2. Grob reste fermé et s’applique à ne rien louper. Il semble stressé pour ne pas louper son début de tournoi. Tombpa semble savoir qu’il ne pourra pas vaincre dans ce match. Il défend sa chance mais n’arrive pas à prendre le dessus. Il mise tout sur son service car il sait que c’est son point fort mais passé la mise en jeu, son coup droit et son revers ne lui permettent pas de suivre l’échange.
-          Sur le cours B, O’Connors, avec toute son expérience et sa fougue a mis la pression d’entrée et pris d’entrée le premier jeu de service de son adversaire. Elle tente énormément de passings et a plus tôt de la réussite. Elle mène 3-1 dans ce premier set.
-          Sur le cours C, comme on le sentait dès les premiers échanges, les deux joueuses sont sur la réserve et assurent leurs coups. Les échanges sont longs et chacune remporte ses services. Le score est de 3-3.
 
-15h30-
-          Sur le cours Joep Bernarht, Dersen, calme et posé, ne s’en est pas laissé compter. Il a su remonter et sert pour égaliser à 6-6. Les joueurs vont se lancer dans un Tie Break.
-          Sur le cours Marian de Staveels, les joueuses sont au coude à coude et aucun n’arrive à prendre de jeu de service à son adversaire. Elles se dirigent vers un Tie Break avec un score de 3-3.
-          Sur le cours A, c’est sans surprise de Grob a engrangé le premier set 6-3. Dans le début du second set, il a remporté ses deux mises en jeu et mène 2-1.
-          Sur le cours B, Sonsek a eu besoin de se mettre en difficulté pour entrer dans le match mais elle s’est très vite reprise. Grâce à la précision de ses balles qu’elle arrive à placer dans des angles incroyables a repris le contrôle du premier set qu’elle remporte 6-3. Ne voulant pas laisser filer, O’Connors se bat et cours maintenant sur toutes les balles. Son service passe mieux qu’au début du match. Elle réussit à mener 3-2 dans ce second set.
-          Sur le cours C, aucune des deux joueuses n’a un jeu puissant. Les échanges sont plutôt lents et longs. Toutes deux montent régulièrement au filet pour tenter de conclure les échanges avec plus ou moins de réussite. A l’heure de jeu, les deux joueuses en sont à 6 jeux partout dans le premier set et elles entament un Tie Break. Lee prend vite l’avantage grâce à une faute de Schneider. Elles arrivent à 7-6 pour Lee alors que Lee sert pour le set mais Schneider retourne la balle avec un lob fantastique que Lee ne peut pas rattraper. 7-7. Schneider sert à son tour, rate la première balle et sert une seconde balle facile que Lee reprend en montant au filet. Prise de vitesse Schneider court mais ne peut pas toucher la balle. 8-7 pour Lee. De nouveau Lee sert pour le set. Elle sert à l’opposée de son adversaire, la décale complètement hors du cours. La balle revient sur Lee plein centre. Elle attend la balle et smash à l’opposé. Rien à faire, Schneider ne peut rejoindre la balle. 9-7. Le premier set est pour Lee.
 
-16h00-
-          Sur le cours Joep Bernarht, dans le Tie Break, Koltie a su tirer son épingle du jeu avec des services de grande précision où la balle se pose à chaque fois juste dans l’angle du terrain obligeant Dersen à de longues courses pour remettre la balle difficilement dans le cours. Le premier set en poche, Koltie continue sur son rythme. Et mène la dance à 3-2.
-          Sur le cours Marian de Staveels, Quareda a su s’imposer dans le premier set grâce à son exceptionnel service. Elle a mis deux aces d’affilé et a donc remporté le premier set 7-6. Le début du second set reste équilibré. Les deux jeunes femmes usent chacune de leur arme préférée pour tenter de prendre l’avantage. Quareda est très mobile sur le cours et renvoie toutes les balles de préférence avec son coup droit. Willis met régulièrement son service à profit pour mettre Quareda en difficulté. Par sa vitesse de déplacement Quareda a réussi à faire le break et prendre le service de son adversaire. Elle mène le second set 5-3. Willis va maintenant servir et essayer de renverser la balance.
-          Sur le cours A, Le match se poursuit sans accrocs pour Grob qui remporte son service sans souci et rapidement et dispute ceux de Tombpa. Après avoir pris le 1er set 6-3, il est sur le point de conclure le 2d avec un score de 5-4, service à suivre.
-          Sur le cours B, Comme au 1er set, Sonsek resserre son jeu en milieu de set et reprend l’avantage. Elle vient de conclure le second set à son avantage sur le score de 6-4. O’Connors ne démérite pas. Elle se défend avec toutes ses armes. Met parfois Sonsek en difficulté sur une balle ou deux mais globalement Sonsek est trop à son aise sur cette surface. Elle anticipe les coups de son adversaire et arrive sur la balle à temps pour retourner des coups précis.
-          Sur le cours C, contrariée de cette contreperformance, Schneider monte en puissance sur son coup droit et place des balles à effet ; balles coupées, slicées, à plat... elle varie les coups pour surprendre Lee qui tente de répliquer en montant au filet et je jouer à la volée. Schneider mène 4-3, service à suivre.
 
-16h30-
-          Sur le cours Joep Bernarht, koltie continue sur un rythme infernal : il est partout sur le cours, se lance sur la balle, plonge au filet... et garde le contrôle du score à 5-4. Il tente de prendre le service de son adversaire pour empocher le second set sans y parvenir. Nouvelle égalité à 6-6. Les joueurs vont débuter un second Tie Break.
-          Sur le cours Marian de Staveels, Willis en difficulté sur le second set a réussit à reprendre le service de Quareda et à revenir à 6-6. Nouveau Tie Break. Willis met plus d’effets dans ses balles et décontenance Quareda. Elle emporte facilement ce Tie Break et réduit le score à 1 set partout.
-          Sur le cours A, Tombpa reste en difficulté mais il sent maintenant qu’il n’a plus rien à perdre et que Grob est tendu. Il appuye ses coups et tente de s’accrocher. Il n’a pas perdu de jeu dans ce 3éme set et maintiens le score à 3-3.
-          Sur le cours B, ne fois encore, O’Connors s’accroche dans le début de set et réussi à conserver l’égalité à 4 jeux partout.
-          Sur le cours C, continuant sur sa lancée, Schneider a assuré le second set en ne laissant aucune chance à Lee. Elle assure son service et prend celui de son adversaire pour terminer sur 6-3 ce second set. Les pendules sont remises à l’heure : 1 set partout. Tout est à refaire. Sentant que le match se surement encore long, les deux joueuses reprennent un rythme plus posé ; surtout Lee qui sait que son endurance ne lui permet pas de gaspiller ses forces. Le score est de 2-2 dans le 3éme set.
 
-17h00-
-          Sur le cours Joep Bernarht, dans le second Tie Break, Dersen est mis en difficulté sur son revers alors que Koltie utilise son coup droit de manière magistrale. Seule une grande coordination permet à Dersen de sauver in extremis des balles que le public croyait perdues. Koltie remporte le second Tie Break et mène le match 2 jeux à 0. Koltie sent que le match est à sa portée. Il continue à donner le maximum et cela paye. Score 3-1 dans le 3éme set.
-          Sur le cours Marian de Staveels, lancées dans le 3éme set sans être encore départagées, Willis et Quareda tentent toujours de trouver la clé qui leur donnera l’avantage définitif. Willis a une endurance et une expérience qui lui donne confiance si le match devait durer comme cela se dessine. Quareda sait qu’elle ne doit pas rentrer dans le jeu de son adversaire et tenter de conclure rapidement. Elle s’engage plus maintenant qu’au début du match mais sans réussir encore à prendre l’avantage. Willis verrouille le match. 4-3 pour Quareda mais Willis va servir.
-          Sur le cours A, Tompba a eu beau faire, passé les premiers jeux de ce 3éme set, Grob a ajusté ses tirs et appuyé ses coups droits. A partir de ce moment Tompba n’a pas pu reprendre de jeu et le match se termine sur un sévère 6-3 6-4 6-3. Pas un grand match mais Grob a assuré l’essentiel ; son passage en 8éme de finale.
-          Sur le cours B, Sophie Sonsek vient de conclure le match sur le score de 6-3 6-4 6-4. A 4 jeux partout, Tatiana O’Connors, visiblement contrariée et tendue, a perdu son service avec deux doubles fautes et deux balles servies trop longues.  Le score est alors de 5-4 pour Sonsek qui sert pour le match et l’emporte sans difficulté.
-          Sur le cours C, Schneider sent que Lee s’économise. Elle décide donc de relancer le rythme et elle la fait courir en fond de cours en posant les balles une fois à droite, une fois à gauche. Elle lui prend ainsi un jeu de service à 4-3 puis assure son propre service 5-3. Lee essaye de monter plus souvent au filet pour ne pas se laisser entrainer dans ce jeu d’essaye glace en fond de cour. Elle prend son service 5-4. Scnheider sert pour le troisième set et assure avec quelques superbes engagements. On sent sa détermination. Lee commence à souffrir. Elle ne suit plus le rythme. 6-7 6-3 6-4. Deux sets à 1 pour Schneider. 
 
-17h30-
-          Sur le cours Joep Bernarht, Koltie mène 4-3. Il est à 2 jeux du match. Tout le monde a senti qu’il a levé le pied pour terminer le match dans de bonnes conditions. Cette petite opportunité laisse l’occasion à Dersen de revenir à 5-5. Koltie est encouragé par tout le public qui sent qu’il est temps pour lui de conclure.
-          Sur le cours Marian de Staveels, Quareda s’est encore laissée enfermer dans la défense de Willis qui est vraiment un mur… Toutes les balles reviennent. Le 3éme set s’est également terminé par un tie Break que Willis a pu remporter en s’appuyant une fois encore sur son service. Elle fait beaucoup courir Quareda. 6-7 7-6 7-6. 2 sets pour Willis. Quareda ne veut rien lâcher. Elle se dit qu’elle n’a rien à perdre et tente de mettre plus de variété dans ses effets. Elle monte au filet à contre temps et surprend Willis avec des amortis. On sent qu’elle a trouvé une brèche dans le mur.
-          Sur le cours C, Schneider est nettement plus fraiche que Lee. Lee commet de plus en plus de fautes mais tente le tout pour le tout sans s’économiser. Elle réussit de superbes amortis qui font vibrer la foule qui l’encourage vivement. Lee s’épuise mais tiens bon... 4-4 après 3h de match.
 
-18h00-
-          Sur le Bernarht, dans ce 3éme set, les deux joueurs sont revenus à 6-6 une nouvelle fois. Nous partons pour le 3éme Tie Break. Koltie jette toutes ses forces dans cette bataille. Il ne doit pas perdre, il ne peut pas perdre. Malheureusement, la fatigue aidant, il a perdu sa grande précision, notamment dans ses services moins décisifs. Et Dersen, bien plus endurant que lui, le fait courir avec de nombreux amortis. Dersen remporte ce 3éme Tie Break. Lancés dans le 4éme set, on sent que l’avantage a changé de camp. Dersen, après avoir subi 3 sets, se montre plus résistant et mène maintenant les échanges. Koltie se bat toujours, cours toujours mais a plus de mal à anticiper les coups de l’adversaire et à retourner des coups gagnants. Il dégouline de sueur mais ne lâche rien. 4-4 dans le 4éme set.
-          Sur le cours Marian de Staveels, Willis, mise un temps en difficulté, en a vu d’autre au cours de sa déjà longue carrière et s’adapte. Elle a su revenir à 6 jeux partout une nouvelle fois. Si elle remporte ce quatrième Tie Break, elle gagne le match. Elle ne veut pas laisser passer sa chance. Quareda le sait et, malgré la fatigue, reste très mobile et joue très vite pour empêcher Willis d’ajuster ses meilleurs coups. Le Tie Break dure, aucune ne veut lâcher. Au final, Quareda prend de vitesse Willis avec une longue balle à droite. Willis, obligée de courir jusqu’au bord du terrain, n’a pas le temps de revenir toucher la balle remise à gauche cette fois. Quareda égalise à 2 sets partout. Le dernier set sera décisif.
-          Sur le cours C, usant de sa fraicheur et de son expérience, Schneider place les bons coups au bon moment. Comme au set précédent, elle prend le service de Lee à 4-4 et gagne le sien ensuite. 5-4... 6-4... Match gagné pour Schneider mais non sans mal. Lee a de la marge de progression et on sent bien que l’on entendra parler d’elle dans l’avenir. Le public se lève pour applaudir les deux joueuses qui quittent le cours côte à côte. Score 6-7 6-3 6-4 6-4.
 
 
-18h30-
-          Sur le Bernarht, Dersen continue à mener le jeu pendant que Koltie se fatigue. Son moral semble touché ; lui si certain de l’emporter à 2 jeux du match eu 3éme set est maintenant en perdition. Le match est commencé depuis 4h et Dersen a su remporter le set 6-4 en prenant le jeu de service de son jeune adversaire à 4-4 puis en concluant sur son service. Les compteurs sont remis à zéro : 2 sets partout. Pour la première fois de ce tournoi, nous allons suivre un match en 5 sets.
-          Sur le cours Marian de Staveels, les deux jeunes femmes sont aussi à l’aise dans ce match et sur la terre battue et n’arrivent pas à prendre l’avantage. Quareda reste plus précise que son adversaire et place de bons coups. Elle vient de décontenancer Willis avec deux amortis tombés juste derrière le filet. Quareda mène 4-3 mais on sent que la jeune femme puise depuis un moment dans ses réserves.
 
-19h00-
-          Sur le Bernarht, le public est en transe. 4h30 de jeu et les joueurs ne sont pas départagés : 7-6 7-6 6-7 4-6... 4-4. Egalité parfaite ! Les deux joueurs sont épuisés, même si on sent que Dersen a plus de réserve et de lucidité. Dersen au service... qu’il remporte : 5-4. Koltie remporte aussi sa mise en jeu : 5-5. Dersen sert et assène des services / coups droits de toute beauté. Il emporte son jeu de service : 6-5. Le public trépigne, les joueurs puisent dans leurs réserves. Koltie sert pour égaliser. Il manque son service, perd le point. S’agace. Fait une double faute et donne le point à Dersen. 0-30. Méfiant, Koltie sert sans forcer pour assurer le coup. Dersen en profite pour lui faire un retour boulet de canon que Koltie doit aller chercher en fond de cours. Dersen renvoie mainteant un amorti. Koltiedoit traverser tout le cours en courant. Il plonge de tout son long pour tenter de toucher la balle mais n’y arrive pas. 0-40. Koltie a maintenant 3 balles de match contre lui. La pression est à son comble. Il sert correctement et monte au filet alors que Dersen ne l’ayant pas vu monter tente un amorti. Koltie reçoit la balle et tente de la mettre juste derrière le filet. Dersen est déjà là. Les deux hommes sont face à face, juste derrière le filet. Il s’en suit un échange incroyable où la balle n’a plus le temps de toucher le terrain. Les deux hommes reprennent la balle à la volée, tel un échange de badminton, et Koltie, Dersen, Koltie. Dersen recule alors de 3 pas laisse rebondir la balle et place un lob de toute beauté qui tombe sur la ligne de fond de cour de Koltie. Il a beau faire. Pas moyen de remettre une telle balle. Dersen jette sa raquette et saute sur place. Il remporte ce fabuleux match.
-          Sur le cours Marian de Staveels, à 5-3 pour Quareda, cette dernière a eu un malaise et est restée sur son banc pour s’alimenter entre les échanges. Le match a été très long. Elle a laissé beaucoup d’énergie sur le cours et elle n’est pas l’habitude de gérer de tels matchs. Elle n’aura plus l’énergie de contrer efficacement Willis qui en profite pour conclure rapidement le match en prenant deux fois de suite le service de Quareda. 7-6 7-6 7-6 6-7 6-5 Un score symbole de cette lutte acharnée et de ce match très serré. Le public en a eu pour son argent.


Dernière édition par Hugh le Dim 21 Juin 2020 - 19:28, édité 1 fois
Hugh
Hugh
Membre Chevronné
Radio Tennis International - Page 2 Bar_150_3
Messages : 980

Re: Radio Tennis International, le Dim 21 Juin 2020 - 19:12
J'ai commenté les matchs d'hier et d'aujourd'hui mais cela prend énormément de temps et je ne l'ai pas fait pour la suite de la semaine. J'essayerais de retrouver du temps pour les matchs du week-end prochain... Du moins, si ce type de RP vous intéresse.
Hugh
Hugh
Membre Chevronné
Radio Tennis International - Page 2 Bar_150_3
Messages : 980

Re: Radio Tennis International, le Lun 22 Juin 2020 - 19:22
Le résumé de la journée du lundi 22 juin
 
Chez les femmes :
Ce matin à 11h, ce sont Sophie Sonsek et Tatiana O’Connors qui ont pris le chemin du cours Marian de Staveels. Sonsek fait partie des favorites du tableau féminin cette année. A 24 ans, cette jeune joueuse Vaseloise est un des grands espoirs sur terre battue. Personne ne laissait un espoir à O’Connors de pouvoir rivaliser. O’Connors est une joueuse expérimentée mais qui brille surtout sur gazon. Malgré toutes ses qualités de balles, elle n’a jamais pu mettre Sonsek en difficulté. Le match fut terminé en 3 sets et 1h20 sur le score de 6-3 6-4 6-4. Nous retrouverons Sonsek au tout suivant.
 
Cet après-midi, sur le Marian de Staveels, Lasuun rencontrait Eaglwell, deux femmes qui ne font pas dans la fioriture avec des services puissants et des coups droits ravageurs. Le match fut très disputé et dura 5h12. Chacune des concurrentes a gagné un set à tour de rôle et il a fallu attendre le 5éme set pour que Lasuun fasse la différence. C’est son exceptionnelle endurance qui lui a permis de garder plus de lucidité sur les derniers jeux et de l’emporter. Score 7-6 6-7 7-6 6-7 3-6 pour Lasuun.
 
Sur le cours A, la Langetonge Halstroem affrontait la Rédanienne Hoffenwelckbruger. Hoffenwelckbruger rentre dans le match sans perdre de temps et prend la jeune Halstroem de vitesse. Elle emporte le premier set sur Tie Break. Cependant la Rédanienne manque de précision, de concentration et d’endurance. Halestroem, calme et concentrée, ne s’est jamais départie. Dès le second set, elle augmente sa précision de balle et retourne la situation à son avantage. Elle remporte successivement les 3 sets suivants 6-3 7-6 6-5. Un match tendu mais Halestroem a montré que c’est peut-être elle que les Langetongs attendent pour vaincre chez les femmes.
 
Sur le cours C, se tenait l’opposition Vaseloise entre Paterne et Sigula. C’est clairement l’expérience qui a mené ce match avec une Paterne plus posée et plus adurante. Sigula a de très grosses lacunes avec son service. Elle fait beaucoup de fautes et s’agace vite quand les choses ne tournent pas à son avantage. A 22 ans, il va lui falloir travailler ces points si elle veut imposer son nom dans le circuit au cours des prochaines années. Paterne, en revanche, possède des atouts pour monter dans le tableau.
 
Chez les hommes :
Ce matin, à 11h, entrait sur le cours Joep Bernarht, le second favori Mapetien de ce tournoi : Gabriel Fistoun. Plus jeune de 3 ans que Nicolas Kassos, il suit ses traces et a beaucoup progressé ces derniers mois. Il n’est pas ahurissant de penser qu’une finale Mapetienne soit possible entre Kassos et Fistoun. Mais nous n’en sommes pas là. Ce matin, Fistoun rencontre un autre compatriote : Reddock. Reddock est un excellent joueur sur surface synthétique mais il n’a jamais réussi à maîtriser la terre battue. Malgré toute son application, Reddock n’a pas pu faire mieux que de servir de sparring partner à son jeune collègue : 6-0 6-0 6-0, un score sans appel.
 
Autre match de la matinée sur le cours A, McMachban contre Sagazzi. Ici aussi, ce match semblait acquis d’avance à McMachban. Sagazzi, même devant son public, avait peu de chance de l’emporter. Mc Machban est un joueur polyvalent à l’aise sur terre battue. Il était visiblement plus efficace ce matin, notamment avec un coup droit très puissant qui faisait beaucoup courir Sagazzi. Pourtant, au début de match, Sagazzi a réussi à prendre le premier set en mettant à profit son smash qu’il utilisa à plusieurs reprises mais il perdit vite pied ensuite. Score final : 6-7 6-2 6-3 6-0. Sagazzi n’a que 19 ans. Il reviendra plus puissant les prochaines saisons. Nous entendrons parler de lui mais pour l’heure, c’est McMachban qui l’emporte et passe le tout.
 
Cet après-midi sur le cours Joep Bernarht, le match très attendu entre Ruben Jefferson du Saint Empire Constantin et Matteo Dynamit d’Ancore était attendu. Jefferson est une grande brute qui frappe fort et possède une constitution hors pair mais Dynamit, certes moins à son aise sur terre battue que son adversaire, fait des services de toute beauté et utilise son coup droit comme personne. Qui plus est, Jefferson par son jeu brutal n’est pas très apprécié du public, ce qui n’est pas du tout le cas de Dynamit qui a su se forger une belle réputation au fil des années. Malheureusement, Jefferson, particulièrement en forme, a remporté d’entrée le premier set sur Tie Break. Dynamit qui a du mal à se maitriser dans ces cas-là s’est agacé. Il a voulu forcer son jeu pour retourner la situation et s’est empêtré dans le second set qu’il perd également. Prenant sur lui, il lance toutes ses forces dans la bataille en revenant sur les fondamentaux de son jeu : service / coup droit. Il remporte le 3éme set. Il est relancé et tout le monde le voit gagner aussi le 4éme set mais à 5-5 il glisse en se retournant au filet pour rattraper une balle et tombe en se tordant la cheville. Malgré l’intervention du médecin qui étale une pommade et met de la glace quelques minutes, il ne saura pas courir suffisamment et le match fut vite terminé sur le score de 7-5 dans ce 4éme set. Jefferson rejoint donc le tableau des 8émes de finale. A 29 ans, Dynamit, devra mieux veiller à sa préparation physique s’il souhaite remporter le tournoi avant sa fin de carrière.
 
Sur le cours B, Mark Niells de Prince Edward Island rencontrait cet après-midi Sebastian Kolher de Carnackie. Niells est un jeune joueur de 20 ans qui manque encore d’expérience mais c’est un joueur très intelligent. Il est évident qu’il étudie ses adversaires avant tous les matchs et qu’il connaissait aujourd’hui les défauts de Kolher. Kolher, lui, est un joueur très physique : puissant et rapide sur le cours. D’entrée Kolher impose son jeu et ce sont de longs échanges en fond de cours avec des balles longues et les joueurs qui vont de droite et de gauche dans des courses effrénées. Niells n’étant pas en mesure à ce stade du jeu de prendre la main fait le gros dos et subit. Il perd les deux premiers sets sur tie Break. On sent qu’il cherche à faire durer le match. En bonne intelligence, il a compris que le point fort de Kolher n’est pas n’est pas l’endurance. Il lui faut maintenant assurer le 3éme set sinon, il retourne à la maison. Une fois de plus, le 3éme set se termine en Tie Break. C’est ce moment qu’il choisit pour changer de jeu et tenter d’imposer des balles courtes et avec beaucoup d’effet. Il monte sans arrêt au filet et remporte le Tie Break. Kolher était tellement convaincu que la victoire était pour lui en 3 sets s’en trouve décontenancé. Il perd pied dans le 4éme set qu’il perd 6-3. Tout va se jouer dans le 5éme set. La partie dure déjà depuis 5h00 quand ce set décisif s’engage. Kolher a perdu de sa superbe. Il se déplace moins vite. Niells, beaucoup plus frais, impose maintenant son jeu. Kolher n’arrives plus à faire les longs échanges du début de partie. Niells remporte une belle victoire en 5h30 (14h30 – 20h00 – la partie la plus longue depuis le début du tournoi) sur le score de 6-7 6-1 7-6 6-3 6-3.
Hugh
Hugh
Membre Chevronné
Radio Tennis International - Page 2 Bar_150_3
Messages : 980

Re: Radio Tennis International, le Mar 23 Juin 2020 - 16:44
Le résumé de la journée du mardi 23 juin

Chez les femmes :
Une grosse journée pour les joueuses du Langetong avec 3 jeunes femmes en jeu. Ce matin sur le Marian de Staveels, Steffi Groenwald (Langetong) rencontre Rena Koshnikova (Ancore). Sur le papier Groenwald ne peut pas l’emporter. Koshnikova est plus à son affaire sur terre battue mais également plus expérimentée et plus appréciée du public eu égard à sa brillante carrière (victorieuse en 2017 et demi-finaliste en 2018 et 2019). Groenwald a pour elle une meilleure précision dans ses coups. Elle place d’ailleurs beaucoup de volées et d’amorties. Un jeu tout en finesse. Le match, vite expédié en 2h05, se termine sur un score de 6-3 6-2 6-4 pour Koshnikova. Une formalité pour elle. Groenwald a servi de belles balles. Nous la retrouverons avec plaisir lors des prochaines éditions.

A 11h, sur le cours A, deux Langetonges s’opposent : Sylvana Van de Weet et Zondra Vervoort. La terre battue est la surface qui convient le moins à Vervoort. Elle essaye de s’accrocher durant ce match mais les deux joueuses qui jouent en double à l’occasion se connaissent bien. Van de Weet a eu vite fait d’appuyer là où ça fait mal et d’utiliser les faiblesses de Vervoort. Au final, seul le 3éme set est un peu accroché avec Van de Weet qui manque alors de concentration. Les jeunes joueuses terminent le match sur un Tie break qui tourne à l’avantage de Van de Weet. Score final ; 7-5 6-4 7-6.

A 14h30, sur le de Staveels, Lara Jonas (Isoen) rencontre Maria Julios (Carnackie). C’est un match attendu des spectateurs. Julios a été éliminée en demi-finale en 2019 et a remporté la petite finale. En deux mots, elle a terminé 3éme du tournoi l’année dernière. De gros espoirs pèsent sur ses épaules. Malgré sa jeune carrière, Jonas est appréciée du public et cela s’entend dès son entrée sur le cours. Elle possède une grande précision et place de très belles balles à effet. Le match est incertain au début Julios ne prend l’avantage qu’après 8 jeux du 1er set et le conclut 7-5. Dans le second set, Jonas améliore sa coordination : ses déplacements et ses frappes se font plus précises. Elle réussit à enlever le second set au Tie Break 7-6. Le 3éme set reste très serré et incertain. Les deux joueuses sont très concentrées mais c’est Julios qui l’emporte 7-5 de nouveau grâce à son monstrueux service. Le nombre d’aces est impressionnant. 2 sets à 1, Julios accélère encore avec de gros coups droits qui promènent Jonas d’un bout à l’autre du cours. Jonas est visiblement moins endurante que Julios et cela se sent. Jonas s’agace sur ce 4éme set et perd ses moyens. Le match se termine en faveur de Julios 5-7 7-6 5-7 6-1. Julios n’a pas eu une partie facile mais sa place en 8éme est assurée.

Toujours cet après-midi, sur le cours B, Charlotte Aldessen (PEI) rencontre Henrietta Ipps (Rédanie). Deux joueuses que l’on pourrait qualifier de « second couteau ». Elles n’ont jamais réussi à imposer leur nom dans ce tournoi mais toutes deux ont des qualités pour espérer progresser puisqu’elles sont toutes deux encore jeunes. Ipps a de grosses lacunes en coup droit et en revers. Elle fera énormément de fautes en donnant bêtement des points parfois faciles à son adversaire. Aldessen, bien qu’un peu plus jeune que son adversaire n’a pas ces faiblesses mais elle n’a pas non plus de gros point fort. Tout ceci fait que nous avons assistés à un match assez long et indécis et, osons le dire, plutôt fade. Aldessen l’a emporté plus sur les erreurs de Ipps que sur sa maîtrise du match. Score : 6-7 7-6 7-6 6-3. On espère qu’elles sauront toutes deux gagner en expérience et en technique ces prochaines années.


Chez les hommes :
Ce matin à 11h, sur le cours Joep Bernarht, Ivare Honson (Isoen – finaliste malheureux en 2015) rencontre Matthias Adrienssen (Langetong). Deux joueurs expérimentés pour un match intéressant. Le Langetong n’est pas un spécialiste de la terre battue mais joue avec beaucoup de précision plaçant des balles dans les angles et forçant ses adversaires à de long et rapides déplacements. Il se trouve qu’Honson est un joueur rapide et mobile. Le jeu d’Aldessen ne le dérange pas outre mesure. Adrienssen joue avec beaucoup d’effets de balles c’est surement ce qui a les plus handicapé Honson. En revanche Honson a volontairement exploité ses facilités au filet en plaçant de superbes amortis suivis de lobs qu’Adrienssen n’a pas su remettre. Ce beau match remporté par Honson s’est terminé sur le score de 7-6 7-5 7-5.

A 14h30, sur le cours Joep Bernarht, Tom Gawkuin (Ancore) rencontre Ryan Petersen (Vasel). Gawkuin fut demi-finaliste en 2016 et remporta le tournoi en 2018. C’est donc un sérieux client pour le jeune Petersen (19 ans). Malgré une bonne présence sur le cours et de beaux effets de balles (quelques balles slicées de toute beauté), Petersen n’a rien eu de consistant à opposer à Gawkuin. Match vite expédié sur le score de 6-4 7-5 6-1. Gawkuin semble bien préparé, calme et déterminé. Il devrait aller loin dans le tournoi cette année encore.

Sur le cours A, Adgar Jhonson (Isoen) rencontre Jules Jascaux (Vasel) en ce début d’après-midi. Jascaux est un joueur qui aime mettre de nombreux effets dans ses balles. Ce fut un festival tout l’après-midi, passant d’amortis à des balles coupées, de lobs à des balles liftées... Le record fut certainement ses balles slicées. Le pauvre Jhonson par moment ne savait plus comment se placer pour reprendre les balles tellement elle rebondissait dans tous les sens. En revanche, Jascaux a énormément de lacunes sur les services et les échanges ; c’est d’ailleurs surement la raison pour laquelle il met tant d’effets dans ses balles... pour abréger les échanges. Jhonson ne fait pas dans l’esbrouffe. Il assure le service et a un coup droit efficace. Il a eu du mal à imposer son jeu mais c’est ce qu’il a fini par pouvoir faire après deux sets compliqués. Il remporte de justesse le 1er set et Jascaux le second, tous deux sur un Tie Break. A partir du 3éme set, Jascaux fatigue et n’arrives plus à renvoyer la balle... ou alors n’importe où. Plusieurs de ses balles ont terminé dans le public. Jhonson remporte les deux sets suivants et gagne le match : 7-6 6-7 6-4 6-2

Sur le cours C, le grand Helmut Raniingen (vainqueur de la petite finale en 2019) rencontre son compatriote Rédanien Nicklas Höpfelscharner. Niklas n’était vraiment pas au niveau cet après-midi. Il a tenté de renvoyer les balles de son compatriote mais le match a vite tourné à la leçon de tennis. Raniingen remporte cette promenade 6-0 6-4 6-2. Encore un sérieux concurrent pour le tableau masculin.
Hugh
Hugh
Membre Chevronné
Radio Tennis International - Page 2 Bar_150_3
Messages : 980

Re: Radio Tennis International, le Mer 24 Juin 2020 - 19:41
Désolé mais je n'ai pas pu trouver le temps aujourd'hui pour préparer des commentaires de matchs.
J'espère faire mieux demain.
Hugh
Hugh
Membre Chevronné
Radio Tennis International - Page 2 Bar_150_3
Messages : 980

Re: Radio Tennis International, le Sam 27 Juin 2020 - 12:14
Quarts de Finale – Journée du 26 juin
 
Programme de la journée :
11h00 – cours Marian de Staveels : Gabriel FISTOUN – Ruben JEFFERSON
11h00 – Cours Joep Bernarht : Noémie OKASE – Serena WILLY
11h00 – Cours A : Adgar JHONSON – Helmut RANIINGEN
 
14h30 - cours Marian de Staveels : Yuki SHOWNEE – Elena WILLIS
14h30 - Cours Joep Bernarht :Björn GROS – Laurent DERSEN
14h30 – Cours A : Teri LASUUN – Alice PATERNE
14h30 – Cours B : Nicolas KASSOS – Loïc PARRAT
14h30 – Cours C : Rena KOSHNIKOVA – Maria JULIOS
Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum