Le fil d'actu GC
Accéder au site
Accéder au site
-36%
Le deal à ne pas rater :
Nike Air Max 270 React – Chaussure pour Homme
102 € 160 €
Voir le deal

Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
ienbrana
ienbrana
Responsable du Comité Histoire
Groupe Vandewalle 1 Groupe Vandewalle 1536783976-g18-or-3 Groupe Vandewalle Bar_150_3
Messages : 361

http://www.vasel.yt/
Groupe Vandewalle, le Mar 20 Nov 2018 - 0:39
Groupe Vandewalle 320px-GroupeVandewalle_Logo

Le Groupe Vandewalle, ou GVW, est un holding de sociétés basées au Vasel, appartenant à la famille Vandewalle et dirigée par Théophile Vandewalle depuis 2014. Présent dans la quasi totalité des pays et coté à la Bourse de Maris Cantii, le groupe est la première capitalisation boursière vaseloise avec près de 156 milliards de Cantii.

Le groupe est fondé en 1929 par Grégoire Vandewalle suite à l'entrée au capital de l'État vaselois au sein d'Epsilav‎‎ afin de permettre au groupe de se lancer sur de futures activités en toute perméabilité par rapport à l'État.

Le Groupe Vandewalle possède de multiples entreprises, toute dirigées par des membres de  la famille Vandewalle, regroupées sous 7 filiales majeurs :


Groupe Vandewalle Groupe13

Le groupe possède également de nombreux clubs sportifs comme le Maris Cantii Hockey Club , grandement lié à la famille Vandewalle et actuellement présidé par Marine Chartier-Vandewalle.

La famille Vandewalle est considérée comme la première fortune familiale du Vasel.

Groupe Vandewalle Famille_Vandewalle

Alvefing

Spoiler:

Groupe Vandewalle 232px-Alvefing_Logo
Alvefing est la filiale regroupant les métiers du BTP crée en 1929 suite à la création du groupe Vandewalle.

L'entreprise est composé de plus de 50 000 salariés, à travers le monde, et réalise chaque année plus de 100 000 chantiers. Alvefing a réalisé sur l'exercice 2017 un chiffre d'affaires de 13,681 milliards de Cantii, dont 13,5 % à l'étranger.

Histoire

La crise du logement des années 1920 pousse Grégoire Vandewalle à créer le Groupe Vandewalle en 1929 afin de pouvoir fonder Alvefing. En 1931, Alvefing se lance dans la construction de cités HLM dans le cadre de programmes financés principalement par l'État vaselois, lancés pour subvenir aux besoins grandissants de logements. Grégoire Vandewalle fait appel pour ses premiers chantiers à des ouvriers provenant de Quesnoy-sur-Leu, recommandés par son beau-père. Le premier cercle de la future multinationale est formé.

En 1949 l'entreprise développe la préfabrication industrielle et continue ensuite de profiter des grands projets de l'État, tout d'abord avec le programme autoroutier vaselois des années 1950-1960 qui permet à Alvefing en 1955 de développer un secteur travaux publics et génie civil, puis grâce à l'obtention de marchés prestigieux.

La filiale est embourbée dans plusieurs scandales de corruptions et d'abus de bien sociaux révélés au milieu des années 1980 par la Voix des Cantii. Alvefing ne pourra répondre aux appels d'offres publics ,comme le Pont Théodore, jusqu'en 1993. Le groupe fait son retour dans les travaux publics de grandes ampleurs avec le contrat de la Ligne C du Réseau Express de Maris Cantii dès 1994.

En 2006, la Métropole royale de Maris Cantii retient à 87 % des voix le projet proposé par Alvefing pour le Stade Gilbert Chartier.

En juin 2015, Alvefing annonce une uniformisation de l'ensemble des entreprises. Celle-ci sont dorénavant regroupés en "pôles".

Activités du groupe

Alvefing exerce ses activités à travers les métiers de la construction et de l’immobilier, du génie civil, du métal et de la route, de l’énergie et des concessions, par le biais de ses filières. Le groupe Alvefing couvre l'intégralité des corps de métiers des Travaux Publics : Énergie, Réseau Routiers, Démolition, Terrassement, Construction, Immobilier, Désamiantage, etc.

L'uniformisation de 2015 fait apparaitre trois principales branches: Alvefing Immobilier , Alvefing Routes et Alvefing Construction, reparti en 5 divisions : A.C. Batiment Cantii, A.C. Batiment Vasel, A.C. Batiment Monde, A.C. Travaux Publics et A.C. Concessions.

Groupe Vandewalle 800px-Alvefing_Schema

Epsilav‎‎

Spoiler:

Groupe Vandewalle Epsilav_logo
Epsilav est la première entreprise vaseloise de défense et de sécurité. Comme ses principaux concurrents, elle conçoit et réalise différents produits dans lesquels l'électronique et la technologie jouent un rôle déterminant. En 2017, sur les 45,8 milliards de cantii de chiffre d'affaires, 17,3 milliards proviennent de contrats signés avec l'état vaselois (10,9 milliards dans la défense, 6,4 milliards dans le civil).

Coté à la bourse de Maris Cantii, présent dans la majorité des pays et employant plus de 75 000 salariés, Epsilav est née en 1909 sous l'action de Grégoire Vandewalle.

Aujourd'hui, Epsilav reste entre autres connue pour ses avions de combat.

Histoire

Dès les débuts de l'aviation militaire vaseloise en 1909, Grégoire Vandewalle constitue une équipe et crée Epsilav. Cette dernière étudie et construit un biplace de chasse appelé Téthys I qui est commandé à 125 exemplaires par l'armée vaseloise.

Après une incursion dans l'aviation civile au début des années 1920, une nouvelle équipe est formée en 1926 et se recentre sur la réalisation d'appareils militaires allant du bombardier Triton II au monomoteur puis trimoteur de transport Obéron en passant par le chasseur monoplace Dioné II.

La société, qui dispose d'une protection sociale, d'une organisation du travail et d'une grille de rémunérations en avance par rapport au reste de l'industrie, accorde une semaine de congés payés à ses ouvriers dès 1929.

En 1932, Epsilav devient la première entreprise vaseloise de défense et de sécurité, place qu'elle ne lâchera plus. Depuis cette date, la quasi-totalité des commandes d'aéronefs de l'armée vaseloise lui sont passés.

L'entreprise change de dimension en 1943 avec la conception du premier avion à réaction vaselois : le Rhéa II et le lancement de son activité de véhicules terrestres militaires. Huit ans plus tard, en 1951, le Japet IV devient le premier avion à réaction vaselois embarqué.

Le programme Callisto III marque le passage à Mach 2 et une percée décisive à l'exportation. S'en suit en 1958, le premier bombardier stratégique vaselois: le Callisto IV.

La participation à la force nucléaire stratégique vaseloise à travers le programme Callisto IV permet à Epsilav d'acquérir des techniques nouvelles notamment dans le domaine des hautes températures. La diversification des recherches dans le décollage vertical et la flèche variable, fait unique au monde pour une seule société, démontre la capacité des bureaux d'études à trouver des solutions techniques originales et performantes.

Epsilav remporte en 1963 le juteux contrat du char de combat principal vaselois de deuxième génération avec l'Elsa Ty.30C.

Le 27 juin 1971, à la demande de l'État, la Société rachète trois constructeurs aéronautiques vaselois de moindre mesures en difficultés financières afin de conserver leurs savoir-faire.

L'année 1978 voit la sortie du Delphine Ty.13, du Marie Ty.105RC ainsi que la mise en développement du char de combat principal vaselois de troisième génération: le Justine Ty.56C.

Le Groupe Vandewalle qui jusqu'alors était considéré comme un fleuron de l'industrie vaseloise, commence à subir à partir de janvier 1986 de violentes critiques dans les médias qui répandront souvent l'idée que le groupe est en difficulté, en particulier parce que le Titan sera un échec financier et commercial pour de nombreux commentateurs.

En 1991, le Titan, avion de combat multirôle de génération 4.5, effectue son premier vol pour le compte de la force aérienne vaseloise.

Epsilav annonce assez tôt qu'il ne participera pas à la conception d'un chasseur de cinquième génération au vu des performances équivalente ou supérieur de son chasseur Titan par rapport à la nouvelle génération. L'entreprise concentre sa force sur la sixième génération d'avion de chasse qui a pour nom de projet Orcus

Ogiler‎‎

Spoiler:

Groupe Vandewalle 599px-Ogiler_Logo
Ogiler est un groupe brassicole d’origine vaseloise fondé en 1853 par Marc-Théodore PiedCastor et racheté en 1966 par le Groupe Vandewalle. Elle tire son nom de la ville d'Ogimont, dans le banlieue nord-est de Maris Cantii, où la brasserie PiedCastor s'est installée au milieu à sa création.

Ogiler est le premier brasseur au Vasel avec 40 % de part de marché ; plus d'une bière sur trois consommée au Vasel est produite par la brasserie d'Ogimont.

Les principales bières de la compagnie sont la Beavforth 43, la Floreffe et la Ogiler. L'entreprise emploie un peu plus de 32 000 personnes à travers le monde.

Histoire

C’est en 1853 que Marc-Théodore PiedCastor se lance dans le brassage de bières dans une brasserie située à Ogimont au nord-est de Maris Cantii. L'entreprise prend le nom de brasserie PiedCastor. La marque Ogiler s’exporte à l’étranger dès 1929, la brasserie vaseloise se dote de lignes d’embouteillage, et agrandis les unités de production, afin d’assurer la qualité et la pérennité des exportations continentales.

Cette petite brasserie ne va cesser de s'accroître pour arriver à produire 2 750 000 hl de bière par an et occuper 3 800 personnes en 1960, la brasserie brasse alors 3 bières (Ogiler, 3 Vallées et Petite Choule).

Les ambitions d’expansions internationale de la brasserie rencontrent la volonté du Groupe Vandewalle à se lancer dans l'industrie brassicole aboutissant à un rachat de la brasserie en 1966. Une politique de rachat est alors mise en place afin d'étendre mondialement et durablement la marque.

L'union lance le début d'une nouvelle ère dans la stratégie marketing de l'entreprise qui adopte la couleur rouge et le taureau faisant le chemin inverse de bon nombre de concurrents quittant un rouge exprimant le danger dans le domaine alimentaire pour des couleurs symbolisant plus de sécurité. La stratégie est payante, les consommateurs, attirés la couleur rouge des bouteilles et la puissance du taureau présent sur le logo, propulsent le brasseur en tant que leader du marché vaseloise en terme de litres de bières vendus au début des années 1970. Le rachat en 1968 de la license Floreffe et en 1969 de la Brasserie du Castor y contribueront aussi fortement.

Ogiler possède en 1982 quelques 120 marques de bières et cidres avant d'en compté plus de 250 en 2000.

Groupe Vandewalle 438px-Ogiler

Radiodiffusion-Télévision Vandewalle

Spoiler:

Record Music Entertainment

Spoiler:

Groupe Vandewalle 560px-Record_Music_Entertainment_Logo
Record Music Entertainment (RME), aussi connu sous le nom de Record, est le label de musique du Groupe Vandewalle. RME est aujourd'hui l'un des majors du disque.

Crée en 1971 par Théophile Vandewalle, petit-fils de Grégoire Vandewalle, fondateur d'Epsilav et du Groupe Vandewalle. L'entreprise s'impose rapidement dans l'univers musicale vaselois grâce à la force de frappe du groupe lui permettant de racheter bon nombre de labels.

Histoire

Record Music Entertainment est crée en 1971 par Théophile Vandewalle afin de faire ses preuves de sa famille. C'est une rencontre avec un jeune groupe amateur dans un bar de Maris Cantii qui va changer le destin de Théophile Vandewalle et du label : Koningin.

Le succès international de Koningin au milieu des années 70 permet au label d'intégrer pleinement le Groupe Vandewalle et d'offrir ses premiers faits d'armes à l'un des héritiers Vandewalle. Vont s'en suivre de multiples rachats de labels afin d'atteindre une position dominante au Vasel avant de se lancer sur le marché internationale via divers sous-labels.

Vandewalle Distribution Sport

Spoiler:

Groupe Vandewalle 600px-VDS_Logo
Vandewalle Distribution Sport est le groupe de grande distribution de sport et de loisirs, créé en 1978 par Henri Chartier-Vandewalle et détenu par le groupe Vandewalle. Son siège se situe à Maris Cantii tout comme celui de son enseigne VDS et de ses quatre filiales d'équipements sportifs (Aurun, Jil, Regon Hockey, Wouters).

Bien que présente sur tous les continents, l'enseigne est majoritairement implantée en Aldésyl avec plus de 80% des magasins.

Histoire

Le 27 juillet 1978, Henri Chartier-Vandewalle, fils de Gilbert Chartier et petit-neveu de Grégoire Vandewalle, fondateur du groupe Vandewalle, ouvre un magasin de type grande surface de vente d'articles de sport en libre service à Pecq, dans la banlieue de Maris Cantii. Le concept consiste à équiper sous un même toit et au meilleur prix tous les sportifs, du débutant au passionné.

Dès 1978, l'entreprise Wouters fournit les premiers vélos Vandewalle Distribution Sport.

Il faut attendre l'année 1984 pour que Vandewalle Distribution Sport lance « VDS Production » afin d'assurer la conception et la fabrication de ses premiers articles signés VDS. S'en suivront, en 1988, la création de sa première marque distributeur, Jil, la marque des équipements sportifs généralistes et en 1992, Aurun, équipements sportifs pour le running.

Vandewalle Distribution Sport rachète Wouters, son fournisseur de vélos, en 1994 lors de l'ouverture de son premier magasin en dehors du territoire vaselois, à Mapete.

Afin de célébrer le centenaire de la naissance de son père Gilbert Chartier, Henri Chartier-Vandewalle lance la marque d'équipements sportifs pour le hockey sur gazon, Regon Hockey, en 1996. La totalité des bénéfices de la marque distributeur sont reversées au club du Maris Cantii Hockey Club, anciennement présidé par Gilbert Chartier puis par sa petite-fille, Marine Chartier-Vandewalle, depuis 1995.

L'enseigne rajeunie son image lors de son trentenaire, en 2008, en changeant notamment de nom pour ne conserver que le sigle VDS. La société se veut également porte-étendard du sport vaselois en lui reversant l'intégralité de ses bénéfices (fondations et rénovations de complexes sportifs, sponsoring, formations, ...).

En 2014, VDS finance l'intégralité de la rénovation de l'Institut vaselois du sport et de la performance.

Activités du groupe

VDS, distribue, dans ses magasins et en ligne, les produits des marques du réseau VDS, telles que Aurun, Jil, Regon Hockey ou Wouters, mais aussi les produits des grandes marques internationales.
Groupe Vandewalle 800px-Aurun_Logo
Groupe Vandewalle 800px-Jil_Logo
Groupe Vandewalle 591px-Regon_Hockey_Logo
Groupe Vandewalle 600px-Wouters_Logo

Vandewalle Mobile‎‎

Spoiler:

Groupe Vandewalle 800px-Vandewalle_Mobile_Logo
Vandewalle Mobile, aussi connu sous le nom de VM ou VMobile, est l'opérateur de télécommunications du Groupe Vandewalle fondé par Théophile Vandewalle en 1992 et présidé par Alix Vandewalle depuis 2014.

Histoire

Vandewalle Mobile est crée le 24 février 1992 sous le nom de Vandewalle Telecom par Théophile Vandewalle en tant que fournisseur d'accès à Internet. L'entreprise change de nom pour Vandewalle Mobile en 1996 lors de l’obtention de sa licence d'opérateur de réseau mobile.

Activités du groupe

Internet en réseau téléphonique commuté


Vandewalle Mobile fait figure de pionnier de l'accès à Internet sans abonnement, au Vasel, en étant l'un des premiers à proposer le 26 avril 1992 un accès à Internet sans abonnement ni numéro surtaxé.

Ce service inclut le courrier électronique (POP3/IMAP4) accessible aussi par une interface Web IMP.

Vandewalle Mobile propose également un hébergement Web gratuit dont la capacité initiale de 100 Mo est passée à 1 Go depuis début 2004 puis 10 Go depuis 2007 par défaut avec support de PHP et MySQL.

Téléphonie mobile


Vandewalle Mobile se voit accorder en 1996 l'autorisation d'établir et exploiter au Vasel, un réseau public à la norme GSM dans les gammes des fréquences bandes de 900 et 1800 MHz. L'entreprise s'efforce d'adopter une stratégie d'innovation pour développer et préserver ses parts de marché.

L'entreprise a mise en place de multiples innovations notables:

  • l'exploitation de la bande de fréquences hautes 1.8 GHz, plus efficace en milieu urbain, notamment;
  • la commercialisation des premiers « forfaits » en mai 1996;
  • l'ouverture d'un service de SMS "télémessages" en 1996, initialement uniquement entre ses abonnés, non facturé jusqu'en 1997;
  • la fonction répondeur-enregistreur incluse dans le forfait, à partir du 15 janvier 1997;
  • le service de présentation du numéro entre ses clients et les clients des réseaux numériques à la fin de l'année 1997, suivi quelques mois plus tard par ses concurrents;
  • l'adoption de la norme d'amélioration sonore EFR sous le nom commercial de Son Digital Haute Résolution en novembre 1997;
  • la création en novembre 1999, du premier forfait à proposer des appels illimités durant le weekend;
  • Les accès Haut Débit exploitant à la norme EDGE en mai 2005;
  • Le lancement d'un forfait compétitif pour les communications illimitées vers tous les opérateurs vaselois;
  • l'introduction de la norme 3G+ (HSDPA et HSUPA) couvrant 20 % de la population, le 19 novembre 2007 et étendue à 99 % de la population, fin 2012;
  • la création de la première offre dite quadruple-play (4P), les concurrents feront de même rapidement;
  • l'introduction de la norme 4G+ (LTE Advanced), dont le débit crête peut atteindre 220 Mbit/s, fin juin 2014.

En 2018, Vandewalle Mobile possède 29,40 % des parts du marché vaselois de la téléphonie mobile.

Internet ADSL


Vandewalle Mobile est aussi l'une des entreprises vaseloise pionnières dans l'accès et l'offre Internet par ADSL dès 1998. Les offres ADSL du fournisseur d'accès représentent encore 2,90% des parts du marché vaselois des connexions Internet à haut et très haut débit en 2018.

Triple play


Vandewalle Mobile lance enfin en novembre 2004 une offre ADSL dégroupée à un prix plus attractif que ses concurrents, en ajoutant, des services comme la téléphonie illimitée vers les fixes (VoIP : « Voice over IP » ou « voix sur réseau IP ») ou la télévision pour les abonnés bénéficiant de la Vbox et ceci sans surcoût d'abonnement. Le tarif a longtemps été fixé à 29.99 ς par mois, jusqu'en février 2011. Depuis l'offre Triple Play a laisser place à l'offre Futur

Internet FTTH


En septembre 2006, Vandewalle Mobile annonce une offre fibre optique en FTTH (Fiber To The Home). En février 2011, son président annonce l’arrêt de la commercialisation des offres ADSL remplacé par les offres FTTH.

Depuis 2010, l'offre Futur est disponible pour les abonnés FTTH au tarif de 34.99 ς par mois, avec les appels illimités vers les fixes et les mobiles en France métropolitaine et vers plus de 100 destinations à l'international, et avec la télévision.

Les offres FTTH représentent encore 22,60% des parts du marché vaselois des connexions Internet à haut et très haut débit en 2018.

Découvrez plus amplement l'ensemble du Groupe Vandewalle , des sociétés et de la famille Vandewalle plus en détails sur Wiki GC .
Ouam
Ouam
Responsable du Comité Politique
Groupe Vandewalle 1 Groupe Vandewalle 2 Groupe Vandewalle 3 Groupe Vandewalle Bar_150_3
Messages : 2828

Re: Groupe Vandewalle, le Mar 20 Nov 2018 - 2:36
bravo tu a officiellement un des tissus économique les plus complet, realiste, plaisible et mieux illustrés de GC (avec le Polaro) , la tache que tu viens d'accomplir correspond a peu de choses prés a ce que je m’apprête a rendre public concernant les conglomérats de mon pays ! Le NED sera d'ailleurs ravi de passer un accord inter entreprise avec le Vasel.
Maori
Maori
Modérateur
Groupe Vandewalle 1 Groupe Vandewalle Bar_150_3
Messages : 3340

Re: Groupe Vandewalle, le Mar 20 Nov 2018 - 10:49
Excellente présentation, ça c'est du conglomérat.
Askamih
Askamih
Responsable du Wiki GC
Groupe Vandewalle Bar_150_3
Messages : 725

Re: Groupe Vandewalle, le Mar 20 Nov 2018 - 12:24
Je vois que je ne suis plus le seul à mettre les entreprises vaseloises sur le forum :aie:

Très belle presentation en tout cas, mieux que les miennes ça c'est sûr !


Unsere Nation wird strahlen
Sebtalus
Sebtalus
Membre Chevronné
Groupe Vandewalle 1 Groupe Vandewalle Bar_150_3
Messages : 829

Re: Groupe Vandewalle, le Mar 20 Nov 2018 - 15:27
Et ben ça c'est de la holding!!! Quel travail c’est vraiment impressionnant!!!
Myname
Myname
Responsable du Comité Economie et Président OCGC
Nombre d Eiffel remportés Groupe Vandewalle 3 Groupe Vandewalle 4 Groupe Vandewalle 1536585881-g18-orga Groupe Vandewalle Bar_150_3
Messages : 11580

http://squirrel.romukulot.fr/
Re: Groupe Vandewalle, le Mar 20 Nov 2018 - 21:55
Ah lala, le capitalisme dans toute sa splendeur:sortie: 
Un énorme travail en tout cas, félicitations et hâte de voir toutes ces compagnies faire du RP ! Very Happy


Saynwen
Saynwen
Viking norrois
. Groupe Vandewalle 1 Groupe Vandewalle Bar_150_3
Messages : 7669

Re: Groupe Vandewalle, le Mer 21 Nov 2018 - 15:30
Un travail de titan ! Félicitation !


ᚻᛖᚱᚪ ᚩᚷ ᚻᛇᚢᚾᛞᚢᚱ ᚾᚩᚱᛋᛣᚪ ᛫ ᛚᚳᛝᚹᛖᛚᛞᛁᛋᛁᚾᛋ ᛡ ᛏᚹᛟ᛫ ᚦᛢᛋᚢᚾᛞ ᚩᚷ ᚠᛁᛗᛏᚫᚾ ᛫ ᚠᚱᛖᛚᛋᛁ ᛖᛝᚪ ᛞᚪᚢᛝᚪ ᛫  ᚹᛁᛝ ᛋᚫᚢᛗ ᛖᛣᛁ
Gandalf
Gandalf
Animateur du forum
Groupe Vandewalle 1 Aucun Groupe Vandewalle 1 Groupe Vandewalle 1 Groupe Vandewalle Bar_150_3
Messages : 8987

http://sunrise-officiel.wix.com/sunrise#!gouvernement/chwp
Re: Groupe Vandewalle, le Mer 21 Nov 2018 - 15:44
Excellent travail! C'est très bien illustré et présenté.
ienbrana
ienbrana
Responsable du Comité Histoire
Groupe Vandewalle 1 Groupe Vandewalle 1536783976-g18-or-3 Groupe Vandewalle Bar_150_3
Messages : 361

http://www.vasel.yt/
Re: Groupe Vandewalle, le Mer 21 Nov 2018 - 20:27
Groupe Vandewalle Commun10
Myname
Myname
Responsable du Comité Economie et Président OCGC
Nombre d Eiffel remportés Groupe Vandewalle 3 Groupe Vandewalle 4 Groupe Vandewalle 1536585881-g18-orga Groupe Vandewalle Bar_150_3
Messages : 11580

http://squirrel.romukulot.fr/
Re: Groupe Vandewalle, le Mer 21 Nov 2018 - 21:13
Paling va avoir de la concurrence, chouette  Twisted Evil
En tout cas très bonne idée de RP économique, cette concentration adelsienne peut ouvrir à pleins de choses Groupe Vandewalle 839159


Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum