Le fil d'actu GC
Accéder au site
Accéder au site

Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
vallamir
vallamir
Membre Émérite
Votre ville préférée? - Page 2 5 Votre ville préférée? - Page 2 1 3 Votre ville préférée? - Page 2 Trophee_bronze_ico Votre ville préférée? - Page 2 Bar_150_3
Messages : 12040

http://vallamir-and-co.blogspot.fr/
Re: Votre ville préférée?, le Sam 30 Nov 2013 - 19:10
Tours !!! La plus belle ville du monde !! Et attention ! J'ai de l'argumentaire :
Spoiler:


Ville du centre ouest, Tours est la préfecture d’Indre et Loire, la plus grande ville de la région et une ville chargée d’histoire.
Pour moi, Tours est l’une des plus belles villes du monde. Ce n’est pas une prétention du fait que ce soit ma ville natale. Non, cet opinion est le fruit de comparaisons avec d’autre villes que j’ai visité en France, en Europe Occidentale et aux Etats Unis.
Il est évident que cette opinion ne vaut pas grand-chose au vue de la petitesse du nombre de villes visités. Je vais tenter d’expliquer mon opinion.

J’ai eu la chance de visiter un nombre assez important de grandes villes en France. Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux ou encore Strasbourg en font parties. Même si parfois les souvenirs sont vagues, j’en garde quelques petits éléments qui me serviront dans cette première partie.
A mon sens la plus grande merveille Tourangelle, réside dans son axe Nord-Sud offrant une perspective ininterrompue de sept kilomètres. Rares sont les villes en France et dans le monde offrant une telle perspective. De ce point vu, Paris avec les Champs Elysées est comparable à Tours.
Cependant une autre caractéristique vient renforcer la magnificence de cet axe. En effet, si l’on part du sud, l’axe commence par l’Avenue de Grammont depuis le Cher jusqu’à la Place Jean Jaurès. Ensuite suit la Rue National, la Place Anatole France, Le pont Wilson (ou pont de pierre), la Place Choiseul, la Tranchée et enfin sur le haut du coteau, la place de la Tranchée. Avec les travaux du Tramway, un belvédère a été aménagé. Depuis celui-ci, depuis le haut du coteau sur la rive droite de la Loire, il est possible de voir entièrement l’axe. La perspective est assez incroyable et je n’ai personnellement jamais quelque chose de semblable.
Cet axe a été construit dans le courant du XVIIIème siècle. On a percé la rue National (Rue Royal à l’époque), jusqu’alors inexistante, en 1767. On peut donc noter de premiers travaux pharaoniques : la création d’une grande artère en plein centre-ville. Les travaux durerons jusqu’en 1777. Dans un même temps, le pont de pierre (renommée plus tard pont Wilson en référence au président américain ayant en quelque sorte posé les fondements de la SDN) est construit de 1764 à 1777. Il sera plusieurs fois détruit pendant la guerre mais aussi à cause du dragage intensif en Loire). En 1757 débute les travaux de l’Avenue de la Tranchée. Elle est percée directement dans le coteau pour rejoindre le plateau. Là aussi les travaux sont titanesques. L’avenue de Grammont qui s’étend de la place Jean Jaurès jusqu’au pont du Cher s’est rallongée au fur et à mesure que la ville gagnait du terrain.
Je pense qu’il n’y a qu’une chose qui ne va pas avec cet axe. C’est l’absence de nom commun sur toute sa longueur. Comme nous l’avons cette perspective de sept kilomètre prend différent noms. Il me semble qu’un seul nom pour les sept kilomètres participerait à mettre en valeur cette particularité de la ville de Tours.

D’un point de vue architectural, Tours n’est pas une ville des plus riches. On ne peut pas la comparer à Paris, Bordeaux ou encore Strasbourg. Ce n’est pas non plus le même « gabarit » de ville. Ce qui peut expliquer cette relative pauvreté architectural. Je dis « relative » car Tours présente tout de même des monuments d’intérêt, voir même des quartiers entiers sur lesquelles il faut se pencher. Pour cela, il convient d’introduire un architecte qui a profondément marque la Touraine et la ville de Tours : Victor Laloux. Connu essentiellement pour avoir réalisé la Gare d’Orsay (Aujourd’hui musée d’Orsay à Paris). A Tours, il est l’architecte de l’Hôtel de ville, de la gare et de la basilique Saint-Martin.
Commençons par voir brièvement l’Hôtel de ville. C’est sans doute l’un des édifices les plus impressionnants de la ville. Situé sur la Place Jean Jaurès, il est construit de 1896 à 1904 et est l’œuvre de Victor Laloux. Dans les années 1890, Pic-Paris, alors maire de Tours fait construire l’Hôtel de ville. Son but est de symboliser un pouvoir civil fort dans une ville ou les édifices religieux sont nombreux. L’Hôtel de ville est construit dans un mélange de style Louis XIII et classique. On note aussi la forte présence des trois ordres grecs : dorique, ionique et corinthien. La façade extérieure donnant sur l’actuelle place Jean Jaurès est particulièrement marquée par l’ordre ionique. On constate rapidement que la partie correspondant au rez-de-chaussée est assez peu décorée alors que celle correspondant à l’étage, l’est davantage. Quatre Atlas soutiennent le Balcon de l’étage. Le toit est orné de nombreuses décorations. On a par exemple deux statuts. L’une d’un homme et l’autre d’une femme. Celle de l’homme représente le Cher et celle de la femme la Loire comme pour signifier que Tours est coincé entre le fleuve et la rivière. Cela était vrai à l’époque et l’est un peu moins aujourd’hui. Si l’on rentre à l’intérieur, on relève de nouveau un rez-de-chaussée peu travaillé avec la présence de l’ordre dorique et un étage beaucoup plus foisonnant avec la présence de l’ordre corinthien. La symbolique des décorations à l’intérieur comme à l’extérieur est très forte. A titre d’exemple, on a les feuilles de chêne qui orne le monumental escalier. Celles-ci symbolisent le pouvoir civil.
La gare de Tours également dessinée par Victor Laloux, fut érigée en même temps que l’Hôtel de ville. Le but était de remplacer l’ancien débarcadère par une gare. Victor Laloux avait dans un premier temps réaliser une structure tout en métal. On lui demanda d’ajouter un peu de pierre. De ce fait, la façade de la gare mêle les deux matériaux. Si l’on prête vraiment attention à l’intérieur, on remarquera de nombreuses décorations.
Enfin, le troisième édifice remarquable dessiné par Victor Laloux est la basilique Saint Martin. Les plans sont inspirés de ceux d’une basilique antique. Le style est donc Néo-romano-byzantin. La basilique est construite sur les ruines de l’ancienne (l’emplacement diffère quelque peu néanmoins). Sa construction commence en 1885 et s’achève en 1925.
D’autres monuments sont aussi très intéressants. On a par exemple la cathédrale Saint Gastien achevée au XVème siècle. Le musée des Beau arts, ancienne demeure des archevêques, les octrois anciens péages à l’entrée de la ville ou le château de Tours sont autant de monument caractérisant la ville.
Certains quartier tel que le quartier du vieux Tours avec ces bâtisses en colombage, la rue national, le quartier Blanqui ou encore le quartier de la cathédrale, méritent d’être vues. Particulièrement le quartier dit du « vieux Tours » avec la place Plumereau.
Bref. Si l’on doit conclure là-dessus, je dirais que Tours présente un nombre assez important de monuments, bâtisses, etc, qu’il faut voir. Je n’ai pas parlé du patrimoine architectural un peu plus récent (après-guerre) qui peut être vue aussi. On a par exemple la Bibliothèque, « Le Vinci » dessiné par Jean Nouvel…

Terminons par l’œuvre qui a (ou va) transformer la ville : le Tramway ! Et oui, Tours est en train de construire sa première ligne de Tramway. Pour citer la municipalité, le tramway est considéré comme « une œuvre d’art qui reflètera la ville ».
Le Tramway, en plus de son aspect pratique a entrainé de nombreuses rénovations dans les villes de Tours et Joué les Tours. Ainsi, les deux villes font peau neuve grâce à la rénovation. De plus, la construction du tramway a vue l’émergence de nouveaux quartiers tels l’éco-quartier Montconseil. Pour plus d’informations sur le sujet, je vous invite à lire l’article du samedi 7 juillet 2012 présentant le projet.
Pour moi le Tram, permet à Tours de se hisser au même rang que les autres métropoles de taille similaire telle Dijon, Reims, etc, qui possèdent déjà une ligne de tram. De plus, le design assez particulier et unique, permet au tramway de refléter vraiment la ville. Ce n’est pas une phrase marketing. Non, c’est son véritable aspect. Un aspect « miroir » véritablement unique. C’est un élément de plus qui me permet d’affirmer que Tours et la plus belle ville du monde !


C'est un vielle article : http://vallamir-and-co.blogspot.fr/2012/12/normal-0-21-false-false-false-fr-x-none.html


Votre ville préférée? - Page 2 280px-Tourswilson
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum