Le fil d'actu GC
Accéder au site
Accéder au site
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
ienbrana
Architecte du Roy

Messages : 143

http://www.vasel.yt/
Patrimoine : Berger Vaselois, le Lun 10 Sep 2018 - 21:55
Le berger Vaselois


Le berger vaselois est une race de chiens (Canis lupus familiaris) tirant son nom de son pays d'origine, le Vasel, où elle est apparue à la fin du XIXe siècle et fait maintenant partie du patrimoine vaselois. Durant des milliers d'années, des animaux proches des bergers vaselois ont existé dans cette région d'Aldésyl.

Histoire de la race

En 1878, les éleveurs vaselois de chiens à aptitudes bergères réalisent une première tentative de regroupement dans un but d’amélioration de leurs chiens. Ceux-ci sont très variés d’un point de vue phénotypique, notamment selon les régions : par exemple, le type Cantii porte les oreilles droites, alors que celui de Retz a les oreilles tombantes. Il existe également des chiens différents dans le Duché de Soule ou dans le Duché de Mercoeur. Mais leur principal point commun est leur caractère qui fait d’eux de bons gardiens de troupeaux et de biens : intelligence, obéissance, vigilance, incorruptibilité. On retrouve également chez tous robustesse et rusticité puisque jusqu’alors la sélection empirique qui a été réalisée ne visait qu’à obtenir de bons livres généalogiques.

Après avoir longtemps admiré les aptitudes des chiens de berger, Gauthier Duesterhaus décide d’en acheter un le 3 avril 1899. Celui-ci est gris et jaune, plutôt de type berger de Retz (mais à oreilles droites). Gauthier Duesterhaus et Arthur Putman créent ensuite le club de race le 22 avril 1899 à Vitsal, Duesterhaus sera à sa tête pendant trente-cinq ans.

Le 28 septembre 1899 est publié le premier standard de la race.

Ce qui fera plus tard la force de la race, c’est la largesse de ses dirigeants dans la première définition du berger vaselois: « tout chien de berger vivant au Vasel qui, grâce à un exercice constant de ses qualités de chien de berger, atteint la perfection de son corps et de son psychisme dans le cadre de sa fonction utilitaire ». Les buts sont clairs, c’est donc par et pour le travail que la sélection du berger vaselois commence.

Le club présente rapidement une activité importante et organisée. Dès 1902 un journal est édité pour tous ses membres, et en 1903 un registre de sélection voit le jour avec la compilation des performances des reproducteurs. Les progrès seront rapides car bien dirigés à l’échelon national et bien suivis par les efforts des éleveurs. On commence à rechercher des femelles du même type et à organiser des expositions pour uniformiser la race, et notamment une exposition nationale d’élevage qui permet à tous les éleveurs du pays de choisir des reproducteurs homogènes.

Peu à peu on trouva au berger vaselois d’autres utilités que la garde des troupeaux (ceux-ci ayant vu leur effectif diminuer). Ses qualités de robustesse, son flair hors pair et son obéissance à toute épreuve encouragèrent la police vaseloise à l’utiliser. En 1913, l’Armée et la police organisent une démonstration des possibilités du berger vaselois.

L'un des premiers bergers vaselois début 1900.

Description de la race

Le berger vaselois est un chien à la fois très sportif et élégant, grâce à sa taille souple. Son pelage est dense, rude et droit. Sa robe est noire avec des taches brun-rouge, brunes ou jaunes sur les pattes. Sa truffe est foncée (noire), ses yeux en amande de couleur brune et ses oreilles droites. Sa queue est tombante, touffue. Il existe deux variétés également reconnues : à poils courts ou à poils longs.

Les bergers vaselois sont des chiens dite de travail : chien de garde, chien policier, pompiers, chien d'avalanches, aide aux handicapés, chiens guide d'aveugle, etc. mais encore de compagnie. Par contre, ils sont souvent négligés quant à la morphologie. On rencontre, dans ces « lignées » le tout noir, le bicolore et le gris. Le noir et feu, la couleur « emblématique » du Berger vaselois, est quant à elle très peu présente dans les lignées de travail

Le Berger vaselois est de taille moyenne, légèrement plus long que haut, de ligne athlétique il est vigoureux, musclé, et dispose d'une construction générale solide. Les mâles ont une taille d'environ 60 à 65 cm au garrot et les femelles entre 55 à 60 cm au garrot. Le poids varie de 22 à 32 kg pour la femelle et de 30 à 40 kg pour le mâle.

Standard actuel du berger vaselois.

Caractère de la race

Le berger vaselois bien dressé est obéissant. Il fait souvent preuve d'une grande intelligence. Il peut aussi être un très bon chien de garde. Bien éduqué il n'aboiera qu'à bon escient.

Il faut le dresser fermement mais sans brutalité, car sous des abords parfois impressionnants et dissuasif c'est un grand sensible. Il supporte mal la solitude.

C'est un chien d'extérieur, qui apprécie les grands espaces et l'exercice. Il est sportif et a besoin de se dépenser régulièrement.

À l'âge adulte le berger vaselois est souvent un chien très attaché à son entourage, il protège donc parfois instinctivement les enfants.

Chiot berger vaselois âgé de deux mois.

Utilisation de la race

Le berger vaselois est un chien de travail, utilisé comme guide d'aveugles, il est aussi capable de retrouver des rescapés victimes d'avalanches ou de tremblements de terre, son flair est aussi utilisé pour retrouver de la drogue ou des explosifs.

Le berger vaselois accompagne son maître n'importe où, ainsi il peut être parachuté afin de pouvoir effectuer des interventions particulièrement délicates. Plusieurs chiens policiers et militaires de cette race ont même obtenu des médailles en reconnaissance de leur courage après des actions ou des sauvetages spectaculaires.

Cette polyvalence est le résultat d'une grande complicité entre le maître et son chien, ce qui en fait un excellent chien de garde puisqu'il défendra les biens et la famille de son maître. Ainsi l'éducation du berger vaselois est un fondamental à ne surtout pas négliger.

Patrouille pédestre de la police vaseloise avec un berger vaselois.
avatar
Vinceinovich
Directeur de Science et Histoire GéCéenne

Messages : 1491

http://vinceinovich.deviantart.com
Re: Patrimoine : Berger Vaselois, le Lun 10 Sep 2018 - 22:21
Tient c'est original ça comme patrimoine Very Happy
Et le descriptif est bien complet, c'est cool Smile



Spoiler:



avatar
Saynwen
Président de l’OCGC
République norroise Sceau de la République norroise
Messages : 6714

https://www.instagram.com/standx_photo/
Re: Patrimoine : Berger Vaselois, le Lun 10 Sep 2018 - 22:21
Ça compte comme du patrimoine ?

En tout cas super travail, ça c'est indéniable.
avatar
Maori
Modérateur

Messages : 1489

Re: Patrimoine : Berger Vaselois, le Lun 10 Sep 2018 - 22:22
Très original en effet mais c'est un patrimoine naturel , on peut le voir comme ça, très intéressant en tout cas, n'hésites pas à peaufiner ou à faire un RP en rapport si l'envie dt'en dit, ce topic est fait pour ça et c'était le but des journées du patrimoine. Donc tu as parfaitement compris le truc.

Excellent travail Ienbrana.

avatar
Vinceinovich
Directeur de Science et Histoire GéCéenne

Messages : 1491

http://vinceinovich.deviantart.com
Re: Patrimoine : Berger Vaselois, le Lun 10 Sep 2018 - 22:24
Maori a écrit:Très original en effet mais c'est un patrimoine naturel , on peut le voir comme ça, très intéressant en tout cas, n'hésites pas à peaufiner  ou à faire un RP en rapport  si l'envie dt'en dit, ce topic est fait pour ça et c'était le but des journées du patrimoine. Donc tu as parfaitement compris le truc.

Excellent travail Ienbrana.


Naturel, naturel... La domestication et les croisements c'pas très naturel scratch



Spoiler:



avatar
Maori
Modérateur

Messages : 1489

Re: Patrimoine : Berger Vaselois, le Lun 10 Sep 2018 - 22:26
Vinceinovich a écrit:
Maori a écrit:Très original en effet mais c'est un patrimoine naturel , on peut le voir comme ça, très intéressant en tout cas, n'hésites pas à peaufiner  ou à faire un RP en rapport  si l'envie dt'en dit, ce topic est fait pour ça et c'était le but des journées du patrimoine. Donc tu as parfaitement compris le truc.

Excellent travail Ienbrana.


Naturel, naturel... La domestication et les croisements c'pas très naturel scratch

De manière générale, les paysages dits naturels ne le sont pas plus naturels (artificialiser à mort depuis des lustres) et ça nous empêche pas de généraliser ça comme naturel. C'est pas un souci ça. Par contre c'est sur que si tu m'inventes un dinosaure ou une bête dans Spore je vais pas accepter, tout est relatif:aie:
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum