Le fil d'actu GC
Accéder au site
Accéder au site
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Maori
Modérateur

Messages : 1480

Province du Delta (RFGC), le Mer 16 Mai 2018 - 18:06


Ici, le futur a trouvé racine






 Présentation Générale





Le Delta est la Province historique de la RFGC. Elle comporte les plus anciennes villes du pays, qui font aujourd'hui sa célébrité. Fière de ses racines ancestrales, elle sait rester dynamique et est au coeur des échanges mondiaux, du fait de sa position centrale dans le Monde GC.

La Capitale de la Province est Lutèce, qui est aussi la Capitale Fédérale de la RFGC. C'est aussi la ville la plus peuplée, suivie de Fiuggi, qui est la capitale économique de la province.Babel, troisième ville de la province, mais premier port.
   Histoire

A venir

   Géographie

A venir

   Démographie

A venir

   Economie

A venir

   Politique

Parlement du Delta:








découvrez les partis politiques:


  • Gauche radicale et anti-libérale

    -Parti Communiste Deltan (PCD)

    regroupe des nostalgiques du CED et de la république populaire de Tamya. Leur objectif est de créer un pays socialiste reprenant le territoire de l'ancienne CED, de Tamya et de la province du Delta. Ils revendiquent une province forte avec un interventionnisme de l'Etat important et des nationalisations  généralisées. Il prône le développement des assemblées populaires pour juger les capitalistes, fascistes s'étant installer dans le continent. Le PCD se veut d'origine Marxiste-Totaliste et souhaite le retour de l'USGC mais au niveau mondial.

    - Parti Altermondialiste Deltan (PAD)

    souhaite une économie mondialisée axée sur les politiques sociales, l’environnement et l'économie locale. Il souhaite que les entreprises n'aient plus le monopole de l'économie mondiale et que les peuples du Delta et plus généralement de l'Aurinéa s'unissent contre le consortium des entreprises mondiales et libérales. L'écologie, l'anti-corruption sont les principaux axes de ce parti politique qui se base sur le bonheur, le bien-être des hommes plutôt que sur le profit. L'argent doit servir à développer l'économie et non des actionnaires. Le parti Altermondialiste regroupe des communistes, des anarchistes, des écologistes et des socio-démocrates déçues.

  • Gauche libérale

    -Union des Socio-démocrates (USD)

    Réunit les socio-démocrates deltans dans leur ensemble et quelques socio-libéraux. Ils souhaite que la province se concentre sur la lutte contre les inégalités sociales, le développement écologique du territoire ainsi que sur une politique sociale basée sur la solidarité entre les villes et les campagnes. L'USD propose également d'investir dans les domaines en crise comme l'agriculture et l'industrie manufacturière. l'USD souhaite une économie de marché régulée afin d'empêcher des dérives comme la pollution, l'exploitation des employés.

  • Centre

    -le Delta en Marche (DEM)

    Réunit les socio-libéraux et les centristes. Prône une politique axée sur le travail, le renforcement de la RFGC sur le plan international et l'économie de marché peu régulée. le Delta En Marche souhaite que la RFGC se dote d'un système fédéral fort avec un président à sa tête et une assemblée légiférante. Le parti prône également le développement des compétences pour les deux provinces.

  • Droite libérale

    -le Parti du Mérite et de la Réussite (PRM)

    Principal parti de droite, le PRM souhaite un développement économique important de la province et un gouverneur fort pour pouvoir renforcer la RFGC. Le développement des infrastructures de transport, les hautes-technologies et la généralisation du secteur tertiaire sont les principales revendications économiques du parti. Le PRM se base également sur les notions de mérite, travail et est opposé à des politiques sociales ou autres normes empêchant chaque citoyen d'entreprendre et de réussir.

  • Droite conservatrice et souverainiste

    -le Parti néo-deltan (PND)

    Souhaite un rattachement de la province au nouvel Empire Deltan afin de reformer les frontières de l'empire deltan d'autrefois. Considérant que seul un homme fort souhaitant retracer les anciennes frontières de l'empire pourra développer le continent, le PND désire également retrouver les traditions deltanes, généraliser la langue deltane au détriment des autres langues.

  • Droite nationaliste

    -Le Parti de l'Alternance ( PA)

    Parti revendiquant un nationalisme fort dans la RFGC afin de renforcer le pays et de lutter contre les dislocations de la RFGC. Le parti considere que l'ensemble des partis  a favorisé la destruction de la RFGC et a contribué à l'émergence de pays" non deltans"  au profit des Cerbères celtes. Le parti souhaite également fermer les frontières de la RFGC et généraliser son commerce avec les pays  de tradition deltane uniquement.



   Culture

A venir

   Villes

La Province du Delta comporte sept villes, parmi les plus belles et accueillantes de toute la RFGC !



Lousken, de BreiZH182
City-Journal


Liverpool, de Harvey
City-Journal


Ladjafilla, de Steve932
City-Journal


Fiuggi, de Paquet
City-Journal


Lutèce, de Harvey
City-Journal


Babel, de Calimero
City-Journal


Port-Pikö, de Calimero
City-Journal



Bonne visite du Delta !

_____________


N'hésitez pas à faire des remarques ou des recommandations, notamment ceux qui possèdent une ville dans le Delta Wink


Dernière édition par Maori le Sam 4 Aoû 2018 - 19:58, édité 3 fois
avatar
Ouam
Membre Chevronné

Messages : 1784

Re: Province du Delta (RFGC), le Mer 16 Mai 2018 - 18:34
n'hesites pas a bien te mettre en phase avec Saynwen en particulier pour l'histoire du Delta et de la Genecie, en ce qui me concerne et a titre d'exemple j'ai entierement revu l'histoire de mon pays pour etre bien coherent avec le travail de Saynwen.

Voici un cc de mon draft de travail pour Arrabal par rapport a l'empire Deltan :


PERIODE ANTIQUE : CITE ETAT INDEPENDANTE
La citée paienne des orignes
a faire

PERIODE CLASSIQUE : CITE ETAT INDEPENDANTE
(an 50 - an 610) -- Philosophes, temples et moines guerrier perché dans les montagnes
a faire se termine par la conquete d'Arrabal par Lutece.

PERIODE UMINATES : VASSAL DE LUTECE
(an 610 - an 1152) -- Les Uminates, un clergé omnipotent, tout puissant (trop)
Citee etat dirigé par le clergé maconnique des Uminates, infeodé a Lutece. Le clergé exerce une influence occulte a Lutece de plus en plus genante jusqu'a son extermination a la demande de l'empereur et avec l'aide du gouverneur d'Arrabal.

Evenement phare : 1152 revoltes uminates, depuis 1000 an le clergé Uminates siege au conseille des anciens a Lutece, plus interessés par la politique Deltane que par la gouvernance d'Arrabal, le clergé Uminate perd de l'importance au profit du gouverneur militaire de la ville Aldarion. Conscient de l'influence occulte du clergé Uminate a Lutece l'empereur Deltan charge Aldarion de l'extermination du clergé unminates d'Arrabal, lors du masscre des templier Uminates en 1152. Aldarion est recompensé et devient souverain d'Arrabal, une citée etat semi independante sous protectorat Deltan.

PERIODE FEODALE : VASSAL DE LUTECE
(an 1152 - an 1685) --Arrabal Feodale , un vassal puissant et ambitieux (trop)
En recompense de son aide pour mater la maconnerie Uminates le gouverneur d'Arrabal devient Roi d'une Citée etat feodale semi independante sous protectorat Deltan, Arrabal dispose de ces propres terres et cherche a s'etendre et devient puissante, le vassal voit soudain l'occasion de defier le maitre.

Evenement phare : 1685 Les victoire des citées traitres. apres une victoire difficile contre les Celtes vers 1653 l'empire Deltan est exangue. L'empire s'appuie alors sur ces 2 principaux etats vassaux : le protectorat d'Arrabal et le protectorat d'Arcadia, croulant sous le poid de la dette de guerre passé avec les Celtes les 2 etats decident d'une alliance secrete pour renverser l'empire au moment opportun. L'occasion ce presente en 1685 lors de la declaration d'independance d'Anchore colonie celtique passé aux main des Deltans 20 ans plus tot. Empetré dans une guerre d'independance a l'autre bout du monde Arrabal et Arcadia lancent leur armées a travers la teutonnies et balaye les maigres forces Deltanes. Mais l'excurtion teutonne donne a l'empire Deltan l'occasion de preparer sa contre attaque.

Evenement phare : 1688 L'ecrasement de Trinity. La guerre civile se focalise sur le Lac de corydon, qui donne l'acces a la vallée de l'Aurore, le grand fleuve descendant d'Arrabal jusqu'au lac et dont le controle est necessaire a l'invasion d'Arrabal. Le grand lac devient l'enjeux strategique de la guerre civile. Autour du lac des forts strategiques sont construits, le fort de Corydon qui donnera son nom a la futur capitale de la Genecie. le fort d'Antares pour les armée Arcadiene et surtout le Fort de Trinité pour Arrabal.

Rapidement les conflits autour du grand lac tournent a l'avantage de Lutece, une fois lancé la machine de guerre Deltane est juste inebralable. En 1690 le fort de trinité un plateau naturel transformé en forteresse geante, reputé "imprenable" tombe aux mains des Deltans, Arrabal et Arcadia capitulent sans conditions. Les 2 citées etat sont durement punie, toutes leurs terres leur sont retirés et les 2 villes sont annexés a l'empire Deltan et directement dirigé par ce dernier.

PERIODE IMPERIALE : SOUMISSION ET DUPLICITE
(an 1685 - an 1864) -- un traitre humilié, une renaissance spectaculaire et un reve de vengeance.
Arrabal et Arcadia sont durement punis pour leur traitrise. Conscient de l'invulnerabilité de l'empire sur continent les citée etat dechues de leurs privileges choississent la voie de la soumission, du developpement et de la manigance.... car ce qui ne peut etre vaincu frontalement peut etre lentement perverti de l'interieur.

Evenement phare : 1732 - Phaedra Augustiani - Gouvernante d'Arrabal. Apres une serie de 3 gouverneurs Luteciens successif, Pheadra Augustiani, notable Lagosienne est nommé gouvernante d'Arrabal, grande batisseuse comme tout les lagosien de son illustre lignée elle developpe considerablement la ville, les grandes avenues sont percées, des egous ultra moderne pour l'epoque sont construits, Les berges du fleuve Aurora sont rehaussés la riviere est maitrisé. A la fin de son intendance Arrabal est plus moderne que Lutece, le boom demographique de la revolution industrielle avenir fera d'Arrabal la ville la plus peuplé de l'empire avec 1,3 millions d'habitants devant Lutece (1,2 millions), Fiuggi (600 000) et Arcadia (400 000).

Evenement phare : 1812 - La Cission imperiale. A Lutece l'empereur meurt sans heritier male direct en age de regner. Un conflit de succession oppose d'une part la branche des Deirdre (La famille de l'imperatrice, soutenu par les nouveaux bourgeois de la revolution industrielle) et la branche des Zelevas (la branche legitime, soutenu par le noblesse Lutecienne). Consciente de la vacance du pouvoir mais craignant l'hostilité de la noblesse a son egard, l'imperatrice decide de transferer tout les organes imperiaux officiels a Arcadia, loin de Lutece, en meme temps un jeune empereur de 2 ans est officiellement sacré a Lutece.

Evenement Phare 1854 : Theodore Henri Gouverneur d'Arrabal : En a peine 50 ans Arcadia s'est couverte de palais car la nouvelle bourgeoisie Deltane, celle de l'industrialisation favorable aux Deirdres a suivi l'imperatrice a Arcadia et finance des projets de prestige a travers toute la ville. Menacé par le rayonnement nouveau d'Arcadia l'empereur legitime a Lutece a besoin d'alliés, cet allié sera Theodore Henri, premier gouverneur d'Arrabal originaire d'Arrabal, secretement haut dignitaire du culte Uminates, il est surtout le chef de file des puissants oligarches d'Arrabal, une puissante elite financiere dont l'empereur a besoin. Theodore henri devient le principal conseiller de l'empereur, mais son ambition reelle est bien differente, Theodore reve de la destruction de l'empire, il reve de venger pres de 802 ans de clandestinité du clergé Uminates, interdit depuis le massacre de de l'an 1152, une extermination des Uminates commandité a Lutece par l'empereur Deltan d'alors.

Evenement Phare 1860 : Arrabal et la corruption de l'empire : Rapidement Theodore Henri convaint l'empereur que le delitement de l'empire colonial Deltan est l'opportunité revé pour le pouvoir imperial de declencher : "la grande guerre !La plus glorieuse de toutes les guerres ! Celle qui monterera a l'usurpatrice Arcadienne qui est le maitre, celle qui montrera aux oligarches d'Arrabal que seul l'empire legitime, seul Lutece peut faire tourner la machine industrielle Deltane a plein regime, a une vitesse jamais vu aupravant, celle d'une guerre victorieuse qui les enrichieras considerablement et qui au final, comme toute les grandes guerre Deltane des siecles passés affirmera la puissance Lutecienne sur l'Aurinea et le monde pour au moins quelques siecles" En realité Theodore Henri sait bien que la monde a changé et que l'empire Deltan seul ne pourra jamais s'opposer seul au reste du monde .

Voila mon RP pour l'historique des relations entre Arrabal et Lutece.
avatar
Saynwen
Président de l’OCGC
République norroise Sceau de la République norroise
Messages : 6709

https://www.instagram.com/standx_photo/
Re: Province du Delta (RFGC), le Mer 16 Mai 2018 - 18:44
En effet, voici l'histoire du Delta avant 1938, c'est à dire le début de la Grande guerre :

Spoiler:

A. L'Empire deltan, un impérialisme millénaire




• Histoire abrégée de l'Empire

Les deltans descendent d'un peuple nomade qui vivaient dans les plaines de l’actuel Riven et sur le plateau de Gahazet. Vers le IXe siècle avant notre ère, un âge glaciaire provoqua une importante période de migration : fuyant leurs terres ancestrales devenues inhabitable, ces populations s’installèrent dans le delta du plus grand fleuve aurinéen, le Sèvres. Quatre siècles plus tard, ils se sédentarisent et après avoir formé un éphémère royaume entre -410 et -384, fondèrent une prospère république marchande. Devenus les deltans, ils établirent de très nombreux comptoirs commerciaux en Volcania (dont l’actuelle ville de New Myria, à l’époque Myres). En -210, ils conquirent le Royaume mède (sur l’actuel archipel d’Euromed). Cette république était alors dirigée par un conseil ploutocratique composée des plus importants marchands deltans : le Mercatores consilium (sous l’Empire, cette assemblée se conservera sous le nom de Conseil des anciens). Quant aux cités, elle était gouvernées par des dominatores, ou despotes.

En -140, une importante invasion de tribus teutonnes des steppes du nord menacèrent la stabilité de l'Empire celte voisin. Ceux-ci vont pourtant arriver à un accord en donnant des terres aux teutons et aux romans et cohabitèrent pendant une centaine d'année. Voyant la situation se dégrader pour l'Empire celte, la République deltanne, soutenue par ses alliés généciens, envahirent les territoires du sud de l'Empire. Les celtes quittèrent alors le continent de peur que les teutons ne profitent eux aussi de la situation et migrèrent vers l'actuel archipel des îles Cerbères.

Entre -40 et -20, la république fut confrontés à plusieurs invasions des tribus teutonnes du nord, après que les celtes furent chassé du continent, les teutons envahirent le Delta et pillèrent ses principales cités : sacs de Fiuggi en -38, de Folies en -29, de Dirtoyes et d’Otopus en -23. Seule Lutèce résista grâce à ses remparts et à son despote, Secundus Tullius, qui en tira un grand prestige.
S’ensuiva alors une période d’anarchie : le Temps des troubles ou Licentia Tempus en Deltan. Le despote de Lutèce, fort de son prestige grâce à ses faits d’armes contre les barbares teutons, réunifia les cités deltannes et écrasa les révoltés. Ayant au préalable centralisés tous les pouvoirs en ses mains et réduisant au silence le Mercatores consilium, il se proclama empereur sous le nom de Secundus Ier l’an 1, son couronnement concorde avec le début de notre ère.

Le jeune empire apparait alors au fait de sa puissance sur le continent : en effet, les teutons ont été refoulés, les celtes se sont exilés sur l’archipel des îles Cerbères, le Lagos et la Génécie s’était déchiré durant un conflit long de 20 ans et la Confédération de Porthos était empêtrés dans des révoltes systématiques dans ses colonies océaniennes. Secundus entrepris alors la Magnam expeditionem (la Grande campagne) : il soumit les seigneurs généciens en l’an 2, les marchands de la Fédération porthosienne, se placèrent de leur grès sous la domination de l’empereur l’année suivante, puis repoussa tribus teutonnes en l’an 5 pour occuper les anciennes possessions côtières celtes. Ses légions envahirent Arrabal entre les ans 5 et 9 et écrasèrent les armées du clergé Unimates lors de la sanglante bataille d’Arceval où les armées de Secundus acquirent une réputation de discipline inébranlable. Cette campagne s’acheva avec la prise de Lagumine et la chute du Royaume de Lagos en l’an 11, alors en pleine décrépitude. Seuls échappaient alors au contrôle impérial en Aurinéa les tribus barbares au-delà des montagnes d’Arrabal et les îles au sud du continent.

Conscient que l’Empire ne pourra jamais administrer seul ses nouveaux territoires, Secundus Ier conserve les administrations et institutions des pays conquis n’y laissant qu’un gouverneur militaire. Ces provinces devront néanmoins s’acquitter d’un tribut impérial et ses dirigeants (le roi au Lagos, le chef du clergé Unimates à Arrabal ou encore le doge de Porthos) devront jurer fidélité à l’empereur. En échange, ceux-ci gagnent une place au sein du nouveau conseil des Anciens, sur les décombres du Mercatores consilium : cette assemblée réduite sera le seul contrepouvoir à l’empereur pendant plus de deux millénaires. Ce système politique ne connaîtra pas de réelles réformes avant 1864.
A la mort de Secundus en 24, celui-ci est divinisé et son nom devint un des titres impérial.

Jusqu’au XVIIe siècle, l’Empire traverse une période de paix ininterrompue malgré parfois quelques conflits intérieurs (guerre civile lagossienne, 750-758, indépendance de l’Euromed en 987, révolte des Unimates en 1152, conflits tribaux en Génécie entre le XIIe et le XIVe siècle et la guerre de succession lagossienne entre 1587 et 1591) et des frictions à la frontière de l’Empire teuton. Les deltans et ses vassaux porthossiens et généciens continuèrent de coloniser lentement Volcania et Océania.

En 910, des comptoirs commerciaux sont créés en Philicie et apportèrent richesse et prospérité à l'Empire celte, les deltans convoitent alors ces richesses d'un nouveau monde et S’ensuit d'un mouvement de colonisation sur le « nouveau » continent à partir de 1102.

Le deltan devint la langue officielle de l’empire en 1505.

En 1631, les tensions deltannes et celtes à propos de revendications en Philicie et en Aldesyl aboutirent à un conflit sanglant : c’est la Guerre du Demi-siècle, qui se solda par une victoire sur les flottes celtes en 1653 et la capitulation des armées celtes devant Sankt-Cernes dans la même année. L'Empire deltan récupéra alors les territoires teutons (sous protectorat celte depuis 1523) et les colonies celtes d'Aldesyl. Ceux-ci devinrent alors vassaux de l'Empire. Les colonies de l'archipel d'Ancore (jusqu'alors sous contrôle celte) profitèrent de l'anarchie provoquée par la débâcle de leurs anciens colonisateurs et proclamèrent leur indépendance.

Après 1685 et l'indépendance des celtes, l'Empire connait une série de défaites militaires qui vont le contraindre a se recentrer sur l'aurinéa, les celtes reprennent vite leur traditionnelle dessus dans le domaine maritime et vont développer le commerce au nord et vers la Philicie au dépens de l'Empire Deltan qui commença une lente période de déclin.

Pourtant, c’est à Lutèces, la capitale, que fut inventée la machine à vapeur en 1759, ce qui lança la première révolution industrielle. Néanmoins l’industrialisation ne s’implante que dans le Delta et sur les littoraux porthossiens et généciens.
Durant les XVIIIe et XIXe siècles, les deltans (tout comme les celtes) perdirent la plupart de leurs colonies en Philicie, en Volcania et en Océania, s’étant rebellé contre la métropole qui les négligeait. A l’aube des années 30, l’Empire colonial deltan n’était plus que constitué du nord du continent volcanien et de quelques îles et archipels en Océania.

« Le Tournant impérial »

En 1861, face à la désintégration de son empire colonial et à l’irrésistible montée des nationalismes qui composait sa patrie, l’empereur Julien VII, conseillé par le gouverneur Théodore Henri, un nationaliste deltan, convoque le Conseil des anciens et propose une importante politique de centralisation. Les anciens rejettent bien sûr toutes ses propositions et l’empereur, furieux, dissout l’assemblée et emprisonne ses membres. En conséquence, l’entièreté des provinces impériales se révolte et Théodore Henri préconise une violente répression. Durant la guerre civile qui s’ensuivit entre 1861 et 1864, plus de 250 000 révoltés sont fusillés, 2 millions emprisonnés (ils ne seront libérés qu’en 1876 avec la traditionnelle amnistie du nouvel empereur) et les actes de violences se comptent par plusieurs milliers.

Pour punir les provinces de leur insolence face à l’empereur auquel ils ont pourtant jurés fidélités, Julien VII abolit les institutions régionales, nomme des gouverneurs impériaux, déchoit le roi du Lagos qui part en exil au Riven voisin, exécute pour trahison plus de la moitié des membres du Conseil d’Or de Porthos et emprisonne son doge (qui meurt de mauvais traitement en geôle en 1867), puis exproprie les chefs tribaux généciens. Par son manque de clémence et par sa violence sans limite, Julien VII gagne de la guerre civile un triste surnom auprès de ses sujets : « l’Empereur rouge ».

Le deltan devient la seule langue officielle, et une politique de « deltanisation » est lancée sur le territoire.

On conclura cette partie par une citation de Julien VII résumant parfaitement la politique intérieure de l’Empire jusqu’à sa chute : « Il n’y a pas d’autre peuple que le mien sur ce continent ! »
• Les forces armées deltannes

à venir...

• Une politique expansionniste

Ayant connu un lent déclin territorial, l’Empire deltan aspire, de par sa politique violemment expansionniste, à la reconquête des territoires perdues ces cinq derniers siècles.
Ainsi, avant même que la Grande guerre éclate, les deltans prirent possession de la Confédération teutonique en 1875, n’hésitèrent pas à débarquer sur les îles de Crosovie en 1931 à l’est de l’Océania, profitant de la faiblesse du Mandelsy empêtré dans une guerre civile, en prenant contrôle de la Synoria bosphorienne en faisant chanter la communauté internationale lors du traité de Néapoli en 1936 ou encore en exerçant des pressions régulières à la frontière de ses voisins comme le Riven ou l’URSGC.

Sa volonté d’une guerre généralisée prend forme lorsque l’empereur Auguste V envahit le reste du Bosphoros en 1937 puis en signant le 30 août 1938 avec le Lancaster, la RIG, l’Urbania et l’Akitsu, les accords de Lutèces qui aboutiront à une alliance à but offensif : la Ligue impérialiste.
La tension mondiale est à son apogée, un conflit mondial est à ce jour plus que jamais possible.

Si tu veux, je peux m'occuper de la rédaction de l'histoire de 1950 à nos jours.


avatar
Maori
Modérateur

Messages : 1480

Re: Province du Delta (RFGC), le Mer 16 Mai 2018 - 18:51
ça me convient Saynwen, et puisque l'histoire surgit telle une poussée d'acné sur le visage d'un ado, commençons par l'histoire. :aie:

Je ne connais pas assez GC pour me plonger dedans, je me baserai bien évidement sur les faits historiques confirmés et actés. Je vous fait confiance la dessus. N'oubliez pas la Génécie aussi.
avatar
Saynwen
Président de l’OCGC
République norroise Sceau de la République norroise
Messages : 6709

https://www.instagram.com/standx_photo/
Re: Province du Delta (RFGC), le Mer 16 Mai 2018 - 18:57
Maori a écrit:ça me convient Saynwen, et puisque l'histoire surgit telle une poussée d'acné sur le visage d'un ado, commençons par l'histoire. :aie:

Je ne connais pas assez GC pour me plonger dedans, je me baserai bien évidement sur les faits historiques  confirmés et actés. Je vous fait confiance la dessus. N'oubliez pas la Génécie aussi.

L'histoire de la Génécie est intimement lié à celle du Delta, c'est la province culturellement la plus proche (~espagnol pour la Génécie "pure" et ~italien pour la région de Porthos). Je peux te faire aussi une carte pour la province ! fête


avatar
Maori
Modérateur

Messages : 1480

Re: Province du Delta (RFGC), le Mer 16 Mai 2018 - 19:00
une carte ça serait génial en effet. De toutes façons , il faut qu'on parle aussi des langues officielles etc... Ya trop de trucs à faire pour la RFGC, profitons en et installez vous bien confortablement :aie:
avatar
Saynwen
Président de l’OCGC
République norroise Sceau de la République norroise
Messages : 6709

https://www.instagram.com/standx_photo/
Re: Province du Delta (RFGC), le Mer 16 Mai 2018 - 19:05
Maori a écrit:une carte ça serait génial en effet. De toutes façons , il faut qu'on  parle aussi des langues officielles etc... Ya trop de trucs à faire pour la RFGC, profitons en et installez vous bien confortablement :aie:

Bah la langue officielle du Delta, c'est le... Deltan ! Pour la Génécie, le Roman, et la région de Portho (c'est à dire la côte de la Génécie), c'est le... Portho. fête


avatar
Myname
Conseiller OCGC
Ville hôte des Jeux Olympiques de Galax2018 Nombre d Eiffel remportés Arrivé 2e des Jeux Olympiques d Hinvernia 2013
Messages : 10024

http://squirrel.romukulot.fr/
Re: Province du Delta (RFGC), le Ven 18 Mai 2018 - 19:56
Un très bon début de sujet pour le Delta, bravo pour ton implication et hâte de voir quand plus d'informations y seront recensées ! Very Happy N'oubliez pas de voir pour rédiger un petit paragraphe sur la guerre du Delta de 2017 d'ailleurs, n'hésitez pas à demander si vous avez besoin d'aide Wink


avatar
Saynwen
Président de l’OCGC
République norroise Sceau de la République norroise
Messages : 6709

https://www.instagram.com/standx_photo/
Re: Province du Delta (RFGC), le Ven 18 Mai 2018 - 21:24
Myname a écrit:Un très bon début de sujet pour le Delta, bravo pour ton implication et hâte de voir quand plus d'informations y seront recensées ! Very Happy N'oubliez pas de voir pour rédiger un petit paragraphe sur la guerre du Delta de 2017 d'ailleurs, n'hésitez pas à demander si vous avez besoin d'aide Wink

J'en aurai bien besoin, en effet ! Vu que je n'avais pas vraiment suivi ce RP. scratch


avatar
Maori
Modérateur

Messages : 1480

Re: Province du Delta (RFGC), le Ven 1 Juin 2018 - 23:52

Province du Delta
Municipales.

11 villes en lice, 11 changements potentiels. Les principales villes de la province du Delta vont devoir renouveler ou non leur conseil municipaux respectifs. Ces municipales permettront de savoir si la Province amorce un changement sur le plan politique ou bien si au contraire elle décide de maintenir les pouvoirs actuels.

De Lutèce à Beley en passant par Babel, tout les résultats de ces municipales vont seront communiqués ce week end.


Les partis en lice sont les suivants:


  • Gauche radicale et anti-libérale

    -Parti Communiste Deltan (PCD)

    regroupe des nostalgiques du CED et de la république populaire de Tamya. Leur objectif est de créer un pays socialiste reprenant le territoire de l'ancienne CED, de Tamya et de la province du Delta. Ils revendiquent une province forte avec un interventionnisme de l'Etat important et des nationalisations  généralisées. Il prône le développement des assemblées populaires pour juger les capitalistes, fascistes s'étant installer dans le continent. Le PCD se veut d'origine Marxiste-Totaliste et souhaite le retour de l'USGC mais au niveau mondial.

    - Parti Altermondialiste Deltan (PAD)

    souhaite une économie mondialisée axée sur les politiques sociales, l’environnement et l'économie locale. Il souhaite que les entreprises n'aient plus le monopole de l'économie mondiale et que les peuples du Delta et plus généralement de l'Aurinéa s'unissent contre le consortium des entreprises mondiales et libérales. L'écologie, l'anti-corruption sont les principaux axes de ce parti politique qui se base sur le bonheur, le bien-être des hommes plutôt que sur le profit. L'argent doit servir à développer l'économie et non des actionnaires. Le parti Altermondialiste regroupe des communistes, des anarchistes, des écologistes et des socio-démocrates déçues.

  • Gauche libérale

    -Union des Socio-démocrates (USD)

    Réunit les socio-démocrates deltans dans leur ensemble et quelques socio-libéraux. Ils souhaite que la province se concentre sur la lutte contre les inégalités sociales, le développement écologique du territoire ainsi que sur une politique sociale basée sur la solidarité entre les villes et les campagnes. L'USD propose également d'investir dans les domaines en crise comme l'agriculture et l'industrie manufacturière. l'USD souhaite une économie de marché régulée afin d'empêcher des dérives comme la pollution, l'exploitation des employés.

  • Centre

    -le Delta en Marche (DEM)

    Réunit les socio-libéraux et les centristes. Prône une politique axée sur le travail, le renforcement de la RFGC sur le plan international et l'économie de marché peu régulée. le Delta En Marche souhaite que la RFGC se dote d'un système fédéral fort avec un président à sa tête et une assemblée légiférante. Le parti prône également le développement des compétences pour les deux provinces.

  • Droite libérale

    -le Parti du Mérite et de la Réussite (PRM)

    Principal parti de droite, le PRM souhaite un développement économique important de la province et un gouverneur fort pour pouvoir renforcer la RFGC. Le développement des infrastructures de transport, les hautes-technologies et la généralisation du secteur tertiaire sont les principales revendications économiques du parti. Le PRM se base également sur les notions de mérite, travail et est opposé à des politiques sociales ou autres normes empêchant chaque citoyen d'entreprendre et de réussir.

  • Droite conservatrice et souverainiste

    -le Parti néo-deltan (PND)

    Souhaite un rattachement de la province au nouvel Empire Deltan afin de reformer les frontières de l'empire deltan d'autrefois. Considérant que seul un homme fort souhaitant retracer les anciennes frontières de l'empire pourra développer le continent, le PND désire également retrouver les traditions deltanes, généraliser la langue deltane au détriment des autres langues.

  • Droite nationaliste

    -Le Parti de l'Alternance ( PA)

    Parti revendiquant un nationalisme fort dans la RFGC afin de renforcer le pays et de lutter contre les dislocations de la RFGC. Le parti considere que l'ensemble des partis  a favorisé la destruction de la RFGC et a contribué à l'émergence de pays" non deltans"  au profit des Cerbères celtes. Le parti souhaite également fermer les frontières de la RFGC et généraliser son commerce avec les pays  de tradition deltane uniquement.



A demain pour les premiers résultats qui concerneront Port-Piko et Darean, les deux districts insulaires de la province.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum