Le fil d'actu GC
Accéder au site
Accéder au site
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Lymoce
Modérateur

Messages : 7460

[Validé par l'AGS] Invention du Jazz, le Sam 9 Sep 2017 - 19:25


Créé vers la fin du 19 ème siècle le jazz recouvre aujourd'hui de nombreux genres musicaux avec ses presque 150 ans d'histoire. Marqué par son influence de la culture celte et ancérienne il s'est très vite popularisé à travers le monde grâce à son double aspect occidental et en même temps traditionnel.

Les premières origines du jazz remontent sans doute à la culture musicale saorie traditionnelle dont la culture et le raffinement étaient particulièrement développés, c'est en effet à eux que l'on doit la première forme de manga mais également le jazz. La musique saorie , poussée par son insularité, privilégie les expressions collectives qui mettent en scène des groupes pouvant aller de 2 à 30 personnes. Chacune occupant un poste bien particulié, les groupes de 30 personnes se rapprochant des chorales actuelles. Dans un premier temps ces musiques étaient surtout religieuses ou folkloriques et avaient lieues à des dates bien précises mais très vite la musique saorie dépasse le simple cadre religieux et folklorique pour devenir des musiques de travails ou d'habitude. Mettant en scène des mélodies généralement assez simple elle met l'accent sur les qualités et la capacité vocale ainsi que le souffle.



photo de 1896, montrant des ancériens en compagnie d'une chanteuse traditionnelle saorie.


Si les chants traditionnels saoris restent pendant longtemps limité à la seule communauté aborigène l'industrialisation du pays et la fin des clivages entre colons et aborigènes sous l'impulsion du Keali permet sa propagation à toute la noblesse occidentale du pays. C'est d'ailleurs cette date qui est considérée comme celle de l'invention du genre, le 13 juillet 1881. Dans un premier temps rejeté par cette dernière elle finit par intégrer complètement les moeurs et la culture ancérienne dans les années 1910 avec l'ouverture des premiers clubs de Jazz notamment à la Nouvelle-Providence, ville aujourd'hui considérée comme le berceau du jazz.


La Nouvelle-Providence, citée mère du jazz
Ces clubs où se produisent le soir de plus en plus d'artistes aborigènes deviennent rapidement le lieu de rencontre de cette communauté, c'est également dans ces clubs qu'elle a accès à des instruments assez chers telles le piano ou le saxophone. Poussés par de riches mécènes cette musique va alors se propager à travers le pays et de nombreux clubs verront le jour dans les autres centres urbains du pays comme Okland ou Chester-Town. Le premier enregistrement de musique jazz a lieu en 1922 à la Nouvelle-Providence par Jonathan Kenobhi qui se revendique alors comme l'inventeur du jazz mais ce sont surtout aux célèbres solistes comme Lucie Strong , John John Tellman et Clarckie Jenny que l'on prête la création du genre puisqu'ils vont mettre l'accent sur une particularité du jazz : l'improvisation à l'aide d'isntrument telle la trompette ou le saxophone. Désormais elle est un style musicale apprécié par toutes les communautés : celtes ou saories et est vecteur d'une multicultiralité dans un pays alors encore très clivé même si les plus grands joueurs de jazz restent généralement d'origine Saorie. En effet si le jazz prend ses racines dans la culture saorie, elle a su évoluer en empruntant des caractéristiques à de nombreux autres genres musicaux jusqu'à formé un véritable métissage de genre.Dès lors elle se retrouve particulièrement appréciée par toutes les communautés et classe sociales.C'est sans doute cette capacité d'adaptation qui a permis son développement rapide et sa très grande popularité.

Les trois grands : Lucie Strong , John John Tellman et Clarckie Jenny

Dans les années 1950 le jazz connait une nouvelle révolution avec sa scission en deux mouvements : le mouvement Quick jazz avec des tempos très rapides, virtuosité époustouflante, formations plus petites et une harmonie et un rythme nouveau se démarque de son voisin le mouvement Kali Jazz qui lui prone des orchestres de grandes tailles ainsi que des notes plus posées et marqué par une certaine lenteur. Le premier est rapidement critiqué pour ses notes "brouillones " mais finira paradoxalement par être beaucoup plus populaire que son voisin.

C'est également durant ces années que Chester-Town devient la capitale mondiale du jazz avec la naissance de près de 150 clubs de jazz dans la vieille ville dont les architectures particulières des cafés participe à la légende du genre.

Aujourd'hui le jazz reste l'un des genres musicals les plus appréciés et s'est répendu à travers la planète, son caractère d'improvisation lui ont permis d'être à la base de nombreux autres genres musicaux actuels.
avatar
Vinceinovich
Directeur de Science et Histoire GéCéenne

Messages : 1104

http://vinceinovich.deviantart.com
Je ne vois rien de spécial à redire, de toute façon la musique est un domaine très peu détaillé sur GC

Donc je valide Smile



#InfrastructuresMilitairesPourTempérence

Spoiler:


Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum