Le fil d'actu GC
Accéder au site
Accéder au site
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Sakuro
Directeur de l'Institut d'Économie
2 1 2
Messages : 4468

[OCGC] Demandes de pays ou de territoires, le Jeu 31 Aoû 2017 - 11:28


Suite à la nouvelle demande de Jack pour un TOM hier. Je me permets de créer ce sujet afin de recenser sur un sujet dédié toutes les demandes de territoires pour le monde GC. En effet, j'avais fusionné certains sujets pour y voir plus clair mais celui-ci semble être trop important pour être noyé dans d'autres discussions.


Dernière édition par Sakuro le Ven 23 Fév 2018 - 21:50, édité 3 fois
avatar
Sakuro
Directeur de l'Institut d'Économie
2 1 2
Messages : 4468

DEMANDE OFFICIELLE DE JACKDUCK


Pays: Peacksburg
TOM demandé: n°1 sur la première carte
Continent: Aurinéa
Nom de l'île: Île de Marlbane
Population: 3 300 000
Chef-lieu: Avanon

La Province du Marlbane est une collectivité territoriale d’outre-mer de la République Démocratique du Peacksburg. Située sur le continent Aurinéen, l’Île de Marlbane est le seul territoire du Peacksburg hors Océania. D’une superficie d’environ 14 000 km2, l’île se caractérise par sa position stratégique à seulement 80 kilomètres de la côte Génécienne et à environ 480 kilomètres de Porthos. La Province du Marlbane, située à plus de 4 300 kilomètres du Peacksburg, comprend 3 300 000 d’habitants dont un peu plus de 560 000 d’habitants dans sa capitale Avanon.
.


CLIMAT

L’île de Marlbane est située environ 200 kilomètres au Nord de l’équateur. Cette situation géographique justifie le climat particulièrement chaud et humide qui caractérise le territoire. On note une alternance des épisodes pluvieux avec un pic de pluviométrie très fort enregistré sur les mois de décembre et janvier, pour un total de pluviométrie annuelle de l’ordre de 1200 millimètres par an à Avanon (abritée en partie par les moyennes montagnes au nord). Le reste de l'île enregistre quant à lui une pluviométrie nettement plus abondante; jusqu'à 2500 mm par an suivant les endroits.
Avec un climat équatorial à l’humidité constante, le Marlbane doit s’adapter à des cumuls de pluie importants pouvait porter préjudice aux activités humaines lors de forts épisodes. La gestion de l’écoulement des eaux pluviales est d’ailleurs l’une des principales problématiques d’aménagement de l’île notamment au profit de l’agriculture.
.
source : Gandalf

ÉCONOMIE

L’économie du Marlbane tourne majoritairement autour du tourisme et des transports, faisant office de hub intercontinental au croisement de l’Aurinéa et de l’Océania. L’économie, très tourné comme au Peacksburg autour des activités tertiaires, regroupe notamment des activités du tertiaire supérieur (finances, nouvelles technologies) du fait de la situation géotratégique de l’île en Aurinéa. La péninsule d’Avanon comprend la grande majorité de ce secteur d’activité, s’étant surtout développé au sein du principal centre urbain de la ville.
Le territoire de Marlbane se caractérise également par son agriculture et la pêche, le port d’Avanon étant l’un des plus important du Peacksburg dans ce domaine.
.
HISTOIRE

L’occupation Porthossienne de l’île débute dès le premier millénaire avec l’implantation de camps de pêcheurs éparpillés le long des côtes. L’Empire Porthossien décide de la collonisation de l’île durant le début des années 1 100 avec la construction d’une première colonie nommée Avanon. Si la colonie est surtout occupée par des pêcheurs, elle devient dès les années 1 400 la plaque tournante de la colonisation Porthossienne. Lors des grandes croisades, Avanon faisait figure de port d’attache, une première étape entre Porthos et les nouveaux mondes.
Dans les années 1 450 et les débuts de l’esclavage, l’île de Marlbane apparaît comme le point de passage obligatoire où sont amenés les esclaves avant leur répartition dans l’empire. Entre les années 1460 et 1780, la ville d’Avanon se développe grâce à ce commerce. Durant cette période, la ville passe de 10 000 à 240 000 habitants. Elle devient également l’une des villes les plus cosmopolite d’Aurinéa en rassemblant à la fois des colons porthossiens et d’anciens esclaves océaniens ou même volcaniens.
Dans les années 1890, Avanon est au cœur d’un profond bouleversement politique touchant les colonies océaniennes de Porthos. C’est sur l’île de Marlbane qu’est apparu le mouvement indépendantiste du Peacksburg alors que Porthos appliquait une forte pression sur sa colonie Océanienne. L’île est à cette période composée de 65% d’immigrés Hinxchis, originaires de l’île d’Among, ce qui renforce le sentiment d’appartenance à la colonie Océanienne et le mouvement de contestation envers Porthos.
En 1898, Le Peacksburg autoproclame son indépendance contre l’accord de Porthos, qui renforce sa pression politique sur l’île du Marlbane. En 1899, l’île proclame officiellement son rattachement au Peacksburg, le pays voit le jour l’année suivante avec la nomination de Jack Burton à sa tête.
.


Avanon, chef-lieu d’une province au croisement entre deux continents

Avec 560 000 habitants, Avanon est le chef-lieu historique de la province de Marlbane. Plus grande ville du Peacksburg hors Océania, elle est un centre urbain cosmopolite riche en histoire et en culture.
D'abord mystérieuse, sûrement un peu solitaire, mais résolument ouverte sur le monde. Première colonie de l'empire Porthossien, porte d'Aurinéa, Avanon se dresse comme étant une vitrine du nouveau monde, pourtant à seulement quelques kilomètres du vieux continent. Loin des maux, pleine de richesses, la population cosmopolite de l'île de Marlbane regarde vers le large, sûrement vers l'Océania dont elle s’est politiquement attachée.
.


avatar
Clemech4
Apprenti Membre

Messages : 47

Puleo Tong, le Mar 19 Sep 2017 - 14:52
Hello, comme vous l'avez surement vu, je fais une ville de l'Oxylife : Puleo Tong.
Speak m'a dit qu'il fallait poster ici quelques descriptions pour que la ville puisse être intégrée au monde GC et que je puisse y faire des demandes pour la tempérance. Il y aura peut-être des modifications dans le background si Speak le désire. Donc, here we go!
____



Un peu d'histoire :

Puleo Tong est une métropole de l'Oxylife capitale de la région du Kento, située sur une île à l'est du continent Philicien.


Carte de Speak de l'Oxylife

Les premières traces de la ville remonte au 4e siècle avant notre ère, elle prospère lentement durant les siècles suivants et subit régulièrement des raids barbares. Au 3e siècle, le royaume bouddhiste du Kento est fondé lors de l'annexion par Puleo Tong de la ville rivale de Sayjara.
Au moyen-âge, la ville est ravagée par les conflits entre les seigneurs et par la guerre de 15 ans qui touche aussi le Kento. C'est à cette époque qu'est construit le château de Puleo Tong. Le Kento était alors un royaume indépendant, notamment rival d'Irana. La grande épidémie de peste n'a eu qu'un impact limité sur Puleo Tong.
En 940, la ville tombe sous le contrôle des Deltans où le Kento perd son indépendance pour être rattaché à la colonie Deltane de l'Oxylife dont le pouvoir est centralisé à Sanwen. La christianisation du pays est amorcée. Le territoire est alors particulièrement exploité par les deltans et le développement du pays reste très en dessous des autres régions de l'Oxylife.
En 1268, un an après la deuxième guerre civile contre les colonisateurs, les deltans décident de construire à côté de Puleo Tong une ville fortifiée où les nobles et bourgeois deltans seraient en sécurité en cas de guerre civile sur l'île. C'est ainsi que nait Pulea, la ville coloniale deltane qui sera dotée de fortifications modernes au 17e siècle.
La guerre civile de 1801 touche durement Pulea, les fortifications cèdent par endroit et une partie de la ville coloniale est incendiée. Et le 2 mai 1813, l'Oxylife devient indépendant et Pulea est renommée Puleo Tong. Mais la pauvreté est très importante dans la région qui demeure principalement agricole même lors de la vague d'industrialisation initiée par la dictature des Polasko.
En 1902, les Polasko sont renversés par la révolution, le palais Polasko du Kento y est alors détruit.
Dans les années 30, suite au "Plan de Modernisation et Développement d’Oxylife", la ville connait une très forte croissance démographique de par un exode rural marqué, suite au début de l'industrialisation de la ville et la création d'un port commercial moderne en 1928. C'est aussi à cette époque qu'est construit le premier hôpital de la ville. La ville reste néanmoins bien moins développée que le reste de l'Oxylife et connait le plus fort taux de pauvreté du pays. La criminalité explose avec la fondation de la mafia Puleotongienne qui dirige l'économie parallèle dans les bidon-villes. Durant les années 30, l’analphabétisme recule et l'espérance de vie augmente.
En 1940 éclate la grande guerre, où certaines parties de la ville (notamment le port) seront détruites par les combats. Après la guerre, dans les années 60, l'industrie continue à se développer lentement. Mais c'est en 1980 que la ville connait, comme le reste du pays, un essor économique sans précédant. La mafia est sévèrement réprimée, et dans les années 90, l'économie parallèle a quasiment disparue. Dans les années 2000, la ville qui restait en retard par rapport au reste du pays est en plein boom économique, les premiers grattes-ciels sont construits, des industries modernes remplacent les bidon-villes et certaines des industries lourdes , des quartiers bourgeois sont créés, notamment celui de Puleo Tong Est, près du centre ville.

Climat:
La ville se situe dans une zone climatique humide et chaude, dominée par les moussons durant 3 mois de l'année.

Économie:
Les principales ressources sont le pétrole, la métallurgie, les textiles, la pêche et plus récemment, les produits électroniques (la ville est connue pour sa production de télévisions à moindre coût). L'industrie occupe presque 50% de la population de la ville. Le secteur tertiaire et notamment le tourisme est en expansion.
Un port commercial moderne, un réseau de voies ferrées, un aéroport de fret et un aéroport National ainsi qu'un tout nouveau réseau autoroutier permettent les transports des marchandises et des personnes.
L'exploitation agricole est quant à elle en recule.

Population en 2017 : 1 215 000 habitants.

Images:

Centre historique de Puleo Tong:


Quartier riche de la ville, au centre de l'image:


Pulea, l'ancienne ville coloniale:


Sayjara:


CBD de Puleo Tong Ouest:


____


Hazahaa Trost ________________________________________ Laadwadesh
avatar
Sakuro
Directeur de l'Institut d'Économie
2 1 2
Messages : 4468



Cher Jack,

J'ai le plaisir de t'annoncer l'intégration de ton TOM par l'OCGC. Je t'invite à placer une infrastructure à l'emplacement validé afin de profiter des ressources respectives et que ce dernier apparaisse sur la carte (avant sa mise à jour à court terme).

Amicalement,
Sakuro

PS: J'ai aussi le plaisir de valider l'intégration de ta ville Clemech sur son sujet respectif.
avatar
Astarys Parnanges
Dictateur Démocrate
1
Messages : 767

Paix et Infamie sur vous nobles humains,

Le Kahan Astyd demande par la présente à l'OCGC de bien vouloir considérer la création officielle de notre pays au sein du Monde GC. L'emplacement choisi est le N°11, mais celui-ci est provisoire (vois plus bas).

Cependant, il nous a été fait mention que le continent de l'Adésyl allait être redécoupé. En perspective de cette refonte des frontières aldésyléennes,
le Kahan estime qu'il serait judicieux d'attendre les propositions des dirigeants de l'OCGC avant de valider l'emplacement définitif du pays.


EDIT: L'emplacement choisi est en Aldésyl, suite au redécoupage du continent.

Paix, Vérité, Justice

Sim Hurban, Grand Khôl'yss du Kahan Astyd


Mon pays et mes villes:








avatar
JackDuck
Administrateur
3 3
Messages : 11940

Chers membres de l'OCGC,

Je transmets ici les résultats du sondage initié dans le topic Aldésyl, Le Renouveau ? qui a placé la proposition n°4 de Sim Hurban en tête du choix de redécoupage du continent Aldésyl. Il est désormais temps pour l'OCGC d'approuver ou non cette décision émanant d'une volonté commune en faveur de la denaissance de ce continent oublié.

Voici le redécoupage en question:



Bien à vous,
JackDuck


avatar
Gandalf
Modérateur
Aucun
Messages : 8289

http://sunrise-officiel.wix.com/sunrise#!gouvernement/chwp
Perso, je ne vois rien à redire.


avatar
Maori
Directeur de Comité de Culture et Patrimoine

Messages : 1085


Royaume de Mapete/Pule'anga Fakatu'i 'o Mapete: Dossier d'intégration au monde GC

Mapete, tula'i ma sisi ia lau fu'a, lou pale lea!
"Mapete, debout et élèves ton drapeau, ta couronne !"



Grand Roi tout puissant a écrit:Chers membres de l'OCGC,

Je me présente Ahu-Launi Mauru, Roi-Guerrier du Royaume de Mapete et principale beauté de ce monde, ce jour est un jour historique pour notre nation, puisque c'est le lancement officielle de notre intégration. Nous espérons validé notre demande et commencer à intégrer pleinement le monde GC. les Mapétiens ne seraient pas peu fiers de pouvoir commercer avec leurs voisins ou autres futurs alliés. Nos peuples peuvent faire face à bien des défis et nous allons le prouver si toutefois nous sommes intégrés. Notre objectif: s'intégrer et évoluer au fur et à mesure tout en gardant nos valeurs ancestrales et en gagnant pleins de fric en ce qui me concerne mais faut pas le dire.

Puisse ce dossier vous satisfaire et vous confirmer notre volonté d'intégration. Je vous laisse écouter nos musiques pendant votre lecture et en apprendre un peu plus sur nos peuples.

Puisse les Dieux et les Ancêtres vous guider.

Cordialement royalement vôtre.Aloha


Ahu-Launi Mauru, Roi-Guerrier du Royaume de Mapete
Monarque amputé de laideur,
Défenseur de la mode
Tatoué au doigt palmés depuis 1995








A écouter pendant la lecture du dossier






Géographie


A écouter pendant la lecture du dossier


Spoiler:

Informations générales


Le Royaume de Mapete ( en forme longue: le Royaume tribal de Mapete) est un pays situé dans la Mer Médigécée à l'est-nord-est du continent Aldésyl. Il est bordé à l'ouest par l'Aldérico, le Kahan Astyd et la Sylvania, à l'est par le continent de Volcania , au sud par l'Euromed et au nord par l'Aurinea. Ses habitants sont appelés les Mapetiens et les Mapetiennes bien que les habitants aiment être appelés par leur nom de tribus. Ce sont des peuples issus de 7 tribus: (Mapete, Hawaï, Vanuatus, Kanak, Tonga, Niué et Kiribatis). Il existe une vingtaine de langues officielles tribales (appelées langues mapétiennes), le celte est également parlé au sud. le Pays est dirigé par le Roi-guerrier, le Parlement Mapetien et les conseils communautaires. C'est un des peuples les plus métissés du monde GC mais aussi un des plus ancestraux construit autour de la mythologie mapetienne et des traditions dites insulaires.

Population: 5.000.000
Superficie: 28 337 km²
densité de population: 1764 hab/km²
Taux de natalité:2,8enfants/femme
Taux de Mortalité: 70/1000 hab
Taux de mortalité infantile: 30/1000 hab
Taux d'alphabétisme: 80%
Taux d'analphabétisme: 20%


Géographie physique


Relief



Le royaume de Mapete est un ensemble d'île dont 1 archipel de 5 îles (Tokelau) au nord et 2 îles isolées au sud (Nuku'Alofa et Tatau) sur la Mer Médigécée à l'est de l'Aldésyl. Chaque île possède un relief dont le point culminant du pays s’élève à 1345 m ( le Mont Kivala sur lîle de Malapo). Ce sont majoritairement des volcans pour la plupart actifs composés de basalte et granit, des roches dures imperméables et difficile pour l'érosion. Les plages de sables fins sont des résidus anciens et très érodés de ses roches.


Climat



Le climat de Mapete se compose en 3:

-Le climat équatorial sur l'île la plus au nord Tahaa qui se caractérise par une saison des pluies longues et une saison sèches  écourtés avec des précipitations  importantes ( autour de 315 mm  en moyenne)

-le climat tropical humide: sur l'ensemble du pays qui alterne entre saison sèche et saison des pluies, les précipitations sont un peu  moins importantes tandis que la saison sèche s'allonge.

-le climat subtropical méditerranéen: Uniquement présent sur l'île de Nuku Alofa, il possède 4 saisons ( automne, hiver, printemps, été), possède des hivers doux et secs ainsi que des étés chauds et secs tandis que les saisons intermédiaires se caractérisent par des orages et de grosse pluviométries (notamment en automne). La pluviométrie reste faible malgré tout ( autour de 100mm).

De manière générale, les climats tropicaux dominent le pays avec des températures entre 24 et 27 degrés tout au long de l'année, une pluviométrie assez importante (notamment pendant la saison des pluies) et une chaleur constante. Les vents apportent une influence équatoriale au nord et méditerranéenne  à l'ouest. le courant marin chaud (appelé le Maui) contribue aussi à la constance des températures. la moyenne de l'eau est de 22 degrès quasiment quotidiennement. le climat de Mapete est donc plutôt stable excepté sur Nuku'Alofa.



légende:

Orange-Climat tropical
Jaune: Méditerranéen
flèche noire: courant marin chaud

Géographie humaine


Généralités


Mapete possède des populations très diverses issues des 7 tribus historiques. Majoritairement de type "polynésien", il existe également des "populations blanches" assimilés aux celtes et aux deltans depuis les grandes explorations. Au niveau migratoire, Mapete attire les grandes fortunes et les touristes du monde entier grâce aux plages, au climat et aux règles économiques libérales. Toutefois, il s'agit  d'un pays insulaire et donc plutôt loin de la grande agitation mondialiste et continentale. Les Mapetiens se revendiquent  traditionalistes, conservateurs mais libéraux. Ils sont considérés comme "progressistes" sur certains points comme le mariage gay ou encore le développement durable.  Comme la plupart des peuples insulaires, les Mapetiens sont méfiants à l'égard des peuples continentaux et se sentent plus proches des peuples insulaires.
Au niveau politique, les Mapétiens ne sont pas particulièrement attachés à la démocratie libérale. Il s'en accommodent tout en gardant leur tradition  gouvernementale autour d'un roi-guerrier. Le royaume est un Etat fédéral allant dans le sens des démocraties dites illibérales, c'est à dire des démocraties autoritaires.

A noter que l'on parle des peuples mapetiens et non du peuple mapetien car il ne s'agit pas d'une entité ethnique homogène mais bel et bien d'une société multi-ethnique et très hétérogène dans son ensemble.



Villes


Mapete: Capitale du Royaume composée de 500.000 habitants, c'est une des plus grandes villes du Royaume.C'est la ville la plus ancienne du pays et la plus puissante car elle a donné son nom au pays. C'est une ville représentant le pouvoir royal, fédéral et représentant l'ensemble des populations mapetiennes.





Huarere: ville secondaire du pays ,  il s'agit d'une station balnéaire importante pour les grandes fortunes et les grande smulti-nationales qui s'installent ici. C'est également une terre de tourisme et d'agriculture.







Histoire



A écouter pendant la lecture du dossier




Spoiler:


Histoire du Royaume de Mapete ( -2000 à aujourd'hui)

l'Histoire de Mapete est liée à l'histoire de plusieurs peuples ayant des origines différentes. De peuple autochtone à peuple métissé au fil des siècles, les mapétiens ont toujours forgé leur identité sur le mélange de plusieurs peuples avec des cultures différentes mais une seule entité (notamment géographique et culturelle). C'est un peuple métissé assez homogène malgré tout, d'ailleurs , nous parlerons des peuples mapétiens et non du peuple Mapétien.
La Préhistoire et l’Antiquité de -2000 à 190: le début d'une civilisation.

Les Mapétiens seraient des Aldereks ayant émigré vers l'archipel Tokelau( et plus particulièrement vers l'île de Tahaa) à la suite d'une migration lente mais  intense. Peu à peu, les Aldereks ont envahi l'archipel puis les deux îles du sud (Tautu et Nuku' Alofa'). Les historiens  pensent que ces migrations ont eu lieu vers -2000. Au fil des siècles, les Aldereks se sont spécialisés et adaptés  à la spécificité insulaire de la région. Vers -1000, on ne parle plus d'Aldereks en tant que tel mais de Mapete. Les Mapete  ont crée leur propre civilisation  de type tribale. La tribu de Mapete est née vers l'an -1000.

D'autres tribus commencent également à se former sur les îles du sud : les Niué et et les Vanuatu respectivement sur les Tautu et Nuku'Alofa.

Très vite, ces tribus désormais d'origine Alderek, créent leur propre artisanat, leur propre armée, et créent des organisations sociales et religieuses différentes.

En l'an 0, les tribus que nous connaissons aujourd'hui apparaissent suite à plusieurs guerres tribales intervenues auparavant. les Mapete et les Hawaï se partagent l'île de Malapo, les Kiribatis règnent sur Kinuvu, les Niué  et les Vanuatu restent sur les îles du sud tandis que Tahaa accueille la tribu de Kanak, Kahoé la tribu des Salomons et Orohena la tribus des Tongas. Ce même peuple continue alors de se diviser et de se mélanger avec les guerres tribales et les pactes  entre les différents chefs.

De l'an 0 à 190, les guerres tribales notamment  entre Hawaï, Kiribatis et Mapete sont féroces , les mariages, les pactes de non-agression vont contribuer aux mélanges des cultures et des peuples tout en conservant la rivalité. Vers 180, on voit apparaître une religion commune à ces trois tribus: la religion Mapetienne réunissant plusieurs dieux et cultes des trois tribus mais aussi contribuant à l'unité religieuse de la région.

Au niveau organisationnel, les Mapete sont les plus développés et commencent à créer des temples, des villages et des systèmes d'organisations sociales. Les notions de chef tribales, de prêtres apparaissent et la hiérarchie au sein des tribus  également. Tout cela  n'a qu'un seul but: envahir l'autre par tout les moyens et contribuer au rayonnement de la tribu par quelques nature que ce soit.

Ainsi Mapete voit le jour en 187, Huarere en 189. C'est à partir de 190 que la troisième ville de Kiriku voit le jour, on parle alors du début du Moyen-âge Mapetien.


Le Moyen-âge Mapetien (190- 900)

-La Guerre de Malapo ( 195-215)

En 195, les Vanuatus et les Niués forment une coalition  appelé la Coalition de Maui. Cette alliance a pour but d’imposer le culte quasi-monothéiste aux peuples «  Polythéistes » du nord comme les Mapete, les Hawaï et les Kiribatis.

La Coalition tente d’envahir l’île de Malapo  et oblige les trois tribus rivales à s’unir avec la Coalition de Make-Make. Les deux colaition se feront une guerre sans merci sur les côtes de Malapo près de Mapete. En 214, la colition de Make-Make se réunit à Mapete pour tenter d’envahir « les agresseurs du Sud ». Ils prennent par surprise lîle Tautu et les Niués et prennent rapidemment possession de lîle.  En 215, les Niué se plient à l’autorité de la colaition de Make-Make et s’avoue vaincu. Les Vanuatus seront toujours en guerre mais ne chercheront pas à envahir qui que ce soit. En 215, la Coalition de Make-Make décident de former un Royaume : le Royaume de Mapete en incluant toutes les tribus.

Cartographie de la guerre de Malapo:



215-900 : La Paix relative au centre, la crise au sud et la guerre au nord :

En 215, le Royaume de Mapete s’organise pour faire face à la distance. Le système de Conseil des Tribus et Roi-Guerrier voit alors le jour. Le roi-Guerrier et les chef de tribus du Royaume tandis que les chefs des différentes tribus sont ses alliés et le conseillent sur tout les points. Au niveau social, les populations se mélangent et commercent ensemble, la religion mapétienne s’étoffe en y intégrant le culte de Maui.L’unité sociale et religieuse se retrouve renforcer et une paix durable apparaît.

Les Vanuatus quand à eux connaissent une série d’épidémies en provenance du continent importé par le commerce avec les autres peuples Aldereks . Plusieurs périodes de famines apparaissent et les Vanuatus se retrouvent dans un déclin long  et lent.

Le Nord , resté calme jusque-là entre en guerre à partir de 285, les Kanaks de Tahaa finissent par envahir les Salomons  de Kahoe. En lan 300 les Salomons sont obligés  de s’avouer vaincus. Les Kanaks forment alors le Royaume Kanak et terrorisent les peuples et tribus du nord de l’archipel Tokelau.

En 302, les Kanaks rentrent en guerre contre les Tongas et veulent prendre possession de lile de Orohena. Ils y parviendront suite  à plusieurs massacres commis sur lîle. Les Tongas et les Kanaks s’unissent à la fin de la guerre vers 312.

Cartographie de la guerre de Kanak-Tongas:


S’ne suit une longue période de stabilité dans la région entre les 3 Royaumes jusqu’en 879 où une guerre civile éclate dans le Royaume Kanak-Tongas. Les Tongas veulent  leur autonomie vis-à-vis des Kanaks et ne veulent plus être considéré comme des parias. Les Kanaks vont réprimander la rébellion Tonga. En 883, les Tongas décident de faire appel au Royaume de Mapete qui intervient sur Orohena pour chasser les Kanaks de lîle. En 890, ils parviennent à le faire mais poursuivent leur expansion vers l’îles de Tahaa pour soumettre les Kanaks. Ça sera chose faite en 900 où le Royaume de Mapete s’étend sur tout l’archipel de Tokelau.

C’est à partir de ce moment -là, que le Moyen-âge mapétien se termine.


L’âge du déclin et de la colonisation chez les Vanuatus : de 900 à 1700

- Explorations deltanes et celtes ( 1500-1690)

Cette période ne va pas être la plus prolifique pour la région qui va subir une période de déclin général au fur et à mesure. De 900 à 1590, le commerce est florissant pour le Royaume de Mapete  qui se renforce malgré quelques actes de rebellions des différentes tribus. Tout au long des années 1500, des explorations deltanes, celtes ont lieu mais les Mapétiens comme les Vanuatus décident de commercer avec ces «  races blanches ». En 1690, suite à de nombreuses explorations et suite à un différend entre les Vanuatus et les comptoirs commerciaux celtes, une guerre éclate entre Vanuatus et Celtes en 1690, ces derniers accusent  les Vanuatus de commettre des actes de piraterie , ce qui sera chose  vraies. Les Celtes décident alors de débarquer sur lîle en question en 1696 pour former une colonie ce qui se fera très facilement au vu de la supériorité technologique et numérique.
Le Royaume de Mapete par peur de ces nouveaux arrivants décide de signer un pacte avec le Ru des îles Cerbères nouvellement créer s’assurant ainsi son indépendance et sa souveraineté.

- La colonisation celte de l'île Nuku’Alofa (Craven). ( 1690-1883)

Les Celtes des îles Cerbères imposent un régime colonialiste aux Vanuatus et réduit en esclavage la tribu pour les tâches agricoles notamment. Les Vanuatus vont essayer à plusieurs reprises de se révolter contre les Celtes sans toutefois y parvenir.Les actes de pirateries vont décliner au fur et à mesure. La colonie des Vanuatus va s’intégrer dans la colonie Celte de Sylvania s’écartant un peu plus du reste du Royaume de Mapete.

Pendant les guerres delto-celtes, les Vanuatus vont tenter d’en tirer profit en commettant des actes de pirateries à chaque fois plus réprimée par les deux camps. Il existera même des rivalités entre  clans de pirate faisant de lîle de Nuku’Alofa ( devenue lîle de Craven) une zone de tensions et dangereuse pour le commerce.
La colonisation celte prendra fin lorsque la Sylvania sera crée intégrant lîle de Craven à son territoire en 1883.

-Le déclin du Royaume de Mapete  ( 1500-1700)

Avec le début des explorations deltanes et celtes, le Royaume de Mpaete  va décliner car les nouveaux venus sont technologiquement plus important que le royaume en lui-même. Sans chercher la guerre mais plutôt le consensus et le commerce, le Royaume de Mpaete va réussir à  sortir son épingle du jeu mais du 14ème au 16 ème siècle, le pays décline culturellement et économiquement. C’est la fin de la période faste médiévale.

En 1700, l’Aldérico voisin tente un coup de force  pour contrer les explorations étrangères dans la région. Les troupes aldéricaines s’empare du Royaume de Mpaete avec une facilité déconcertante. C’est la colonisation Aldéricaine pour le Royaume de Mapete.



La colonisation Aldéricaine (1700 -1939)

L’Aldérico s’empare donc du Royaume de Mapete et fait de l’ancien royaume une zone agricole  d’importance sans toutefois considéré les Mapétiens comme des Aldéricains. Cette situation va durer tout au long du 18ème et 19ème siècle. La région va peu s’industrialiser excepté au niveau de la marine et de l’agriculture. Les retards technologiques vont considérablement se développer. Les Aldéricains vont également imposer les travaux forcés et une certaine forme d’esclavage aux Mapétiens.
Au 19ème siècle, les Mapétiens tentent de se révolter à plusieurs reprises mais en vain, les émeutes de 1850 sont les plus importantes. Malgrè l’interdiction de l’esclavage, les travaux forcés vont se poursuivre pour les exploitations de sucre, banane.

A la suite de ces émeutes, un mouvement  indépendantiste nait : le Mouvement Mapétien.  Celui-ci revendique une indépendance des anciens territoires ancestraux et critique aussi bien la Sylvania que l’Aldérico.. Ce mouvement va prospérer jusque dans lîle de Craven où des contestations vont apparaître dans les années 1880. Les années 1910 vont être le premier mouvement de contestation  mapétien aussi bien en Sylvania qu’en Alderico. Cette situation va perdurer jusque dans les années 30 où faute de pouvoir maintenir le développement  des îles et afin de préparer une éventuelle guerre qui se profile, le Sylvania comme l’Aldérico vont accorder l’indépendance de Mapete en 1939. Mapete va alors se considérer comme neutre dans le conflit  gécéen tout en se développant.

Le Royaume de Mapete depuis 1939 :

-La dictature du Général Kalpui ( 1939-1974)

En 1939, leMouvement Mapétien  nomme un général de l’Armée pour diriger le Pays ; le Général Kalpui. Celui-ci va mener d’une main de fer le Pays en réprimandant toutes les demandes démocratiques des différentes tribus. Dans les annes 1970, un mouvement de contestation grandit dans le Royaume ; Celui6ci réclame plus de démocratie. De 1970 à 1974 c’est la Révolution des Tribus.


-La révolution des tribus ( 1970-1974)

A l’image du Moyen-âge, certaines tribus se révoltent contre le régime de Kalpui. Pendant 4 ans, la Résistance Démocratique va tenter de se battre contre l’armée de Kalpui. Le régime finira par tomber en 1974 suite à une intrusion d’un commando démocratique au Palais des Tribus. Celui-ci obligera à faire démissionner le Général Kalpui et à instaurer des élections libres et démocratiques. En 1974, le système  ancestral est remis sur pied et moderniser. Mapete décide de redevenir un Royaume avec à sa tête un Roi-guerrier élu démocratiquement tous les 4 ans. En 1974, le traité de la Réunification des Tribus est signée est forme ainsi le nouveau Royaume.

- Le Royaume de Mapete depuis 1974

Le Royaume de Mapete tente de pencher vers un régime monarchique démocratique dans les années 70 80 mais les élections législatives de 1984 qui mettent au pouvoir les communistes font tomber les plans de la Royauté. De 1984 à 1991, un régime communiste s’installe mais celui-ci est contesté par les Royalistes qui provoquent à la suite de plusieurs mois de conflit un coup d’Etat en 1991. Le Royaume est une nouvelle fois réinstauré mais cette fois-ci celui-ci penche plutôt vers une démocratie contrôlée et autoritaire dirigée par le Roi-Guerrier.
Depuis 1991,  la monarchie  se stabilise et s’impose comme le seul véritable régime malgré quelques contestations du monde démocratique.





Administration



A écouter pendant la lecture du dossier


Spoiler:

Organisation politique




l'organisation politique se compose de 3 pouvoirs:

-Le pouvoir judiciaire: totalement apolitique, le Juge Fédéral est élu directement  par le peuple tous les 4 ans. Il est chargé de maintenir l'ordre et de faire respecter les lois. Il est également le garant du "Traité de réunification" (sorte de constitution fédérale).

-Le pouvoir législatif: Il est composé de 2 parties: le Conseil des tribus qui représente les 7 tribus existantes dans le royaume ainsi que les Gouverneurs des différentes îles ( chefs de tribus). C'est une sorte de Sénat qui vérifie la validité des lois votées par l'Assemblée Insulaire. Le Conseil des tribus peut  refaire voter une loi à l'Assemblée insulaire jusqu'à ce que celle-ci soit compatible avec les traditions et les cultures du Royaume.Les chefs de tribus sont choisies lors des élections tribales , c'est à dire lorsque chaque  gouverneur de chaque île doit être remplacé.

L'assemblée insulaire a pour objectif de préparer et voter les lois qui doivent être validé par le Conseil des tribus par la suite. Les députés sont directement élu par le peuple et sont élus à la proportionnelle à 1 tour tous les 4 ans.

Les deux entités forment le Parlement mapétien.

Au niveau des tribus, le pouvoir législatif est représenté par les assemblées tribales  directement élu par le peuple à la proportionnelle également. au niveau des villes, la même chose est appliquée pour les Conseils communautaires.


-Le pouvoir éxécutif: il représente le Roi-guerrier et le Gouvernement au niveau national. Le Roi-Guerrier est élu tous les 4 ans par le Conseil des Tribus et l'Assemblée insulaire. Il a la charge d'appliquer les lois  votées et validées. Il nomme un Gouvernement avec différents ministères.

Au niveau des tribus, c'est le chef de tribu qui possèdent le pouvoir exécutif. Au niveau des villes , c'est le régent des communes

Agences et autres services



-Les agences gouvernementales sont  au nombre de 2 pour le moment: les Services Secrets de Renseignement ( SSR) et l'Agence de l'Envrionnement (AE). Le ministère des Affaires intérieures et le ministère de l’Environnement en ont la charge, ce sont les seules agences gouvernementales, le Royaume préférant s'appuyer sur les agences locales (au niveau des tribus).

-La Garde Royale: c'est la Police fédérale qui fait régner la loi et l'ordre dans l'ensemble du territoire, elle est réputé agressives et sévère et n'apprécie guère les tentatives  d'opposition au Roi-guerrier et toute velléité régionaliste et indépendantiste.

images des villes



A écouter pendant la lecture du dossier


Spoiler:


















avatar
Ouam
Membre Chevronné

Messages : 1658

tres belle candidature detaillé et bien agrementé par de nombreuses images du jeux (point essentiel selon moi de toute candidature). Car de mon point de vu le monde GC est une interface pour etendre l'experience de jeu offerte par un city builder et non une plate forme RP dans laquelle on peu eventuellement illustrer les choses via un city builder.

kudo pour le petit mp3 d'ambiance qui font bien prendre la sauce

ce sera donc un oui sans hesitation pour moi
avatar
Myname
Conseiller OCGC
Nombre d Eiffel remportés Arrivé 2e des Jeux Olympiques d Hinvernia 2013
Messages : 9567

http://squirrel.romukulot.fr/
Une superbe candidature, je peux d'ailleurs vous informer que les votes en interne ont été ouverts pour l'intégration du R. de Mapete mais également du pays de Sim Hurban Wink


Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum