Le fil d'actu GC
Accéder au site
Accéder au site

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Gandalf
Animateur du forum
Aucun
Messages : 8620

http://sunrise-officiel.wix.com/sunrise#!gouvernement/chwp
banane1234 a écrit:Surtout que tu pollue beaucoup plus en bus que de passer 15 minutes en voiture, simple question de logique. Tu rajoutes du poids dans le bus, donc celui-ci doit gaspiller plus d'essence pour rouler.
Tandis que en voiture, tu sauves du temps, de l'argent et tu pollues moins, car tu passes moins de temps sur la route.

Sinon je suis d'accord avec Uzil, on s'adaptera, on la toujours fait et on le fera toujours, je préfère sauver des vies et aider des gens à pouvoir ce nourrir que de donner pour les verts. Je suis le seul qui pense comme ça dans ma classe, j'adore les débats, vives les débats, j'aime faire chier les gens :aie:

Je ne suis pas d'accord, et ta logique n'est pas bonne banane. Prends 50 personnes, met les dans un bus pour les promener. Le bus, bien qu'obligé de faire des detours et de rouler plus longtemps pour emmener tout le monde a sa destination, il consommera au final moins que si ces 50 personnes prennent 50 voitures. D'où également le principe du co-voiturage, au lieu de rouler seul dans ta voiture, tu prends 4 autres personnes suceptibles de prendre leur voiture, forcemment ta voiture va plus consommer car il y a le poids a traîner. Mais au final, ça polluera beaucoup moins que si ces 4 autres personnes prennent 4 voitures différentes. Et argument supplémentaire, je ne crois pas me tromper en disant que les bus de Tour son des bus hybrides et donc polluent beaucoup moins que des bus ordinaires. Il y a aussi le tram qui peut prendre beaucoup plus de monde qu'un bus et qui ne pollue pas du tout. Donc oui, il faut encourager les transports en commun.

Maintenant, je suis plus ou moins d'accord avec uzil qui dit qu'il y a des priorités avant de se préoccuper du réchauffement du climat. Je suis d'accord que la gestion des déchets doit rester la priorité absolue sur le rechauffement climatique que l'on ne pourra finalement pas arrêter mais cela dit quand j'entend banane dire ''l'homme s'adaptera'' oui et je suis sur que l'homme s'adaptera, nous avons dans nos début déjà subit un réchauffement global suivit d'une aire glacière. Mais la question est aujourd'hui? Est ce que les infrastructures de l'homme peuvent s'adapter a une catastrophe telle qu'une nouvelle aire glacière? Perso, j'en doute. Alors certes l'homme survivrait, mais quel serait le montant de la facture de cette catastrophe de grande envergure? Un montant qui causerais peut être la faillite financière de grandes puissances, des emeutes, suivies d'un déreglement des infrastructure sociales, famine et j'en passe. Des milliards de personnes mourraient peu être dans ces crises et l'humanité replongerais au temps des cavernes...(et la vous allez me dire, toi t'as regardé le jour d'aprés :aie:)

Bref, je ne souhaite pas voir ce scénario catastrophe se realiser.Et oui, a mes yeux, il y a aujourd'hui plus urgent que le rechauffement climatique comme le traitement des déchets ou la sauvegarde des espèces annimales menacées. Mais ce n'est pas pour cela qu'il faut le négliger. Car plus on le retardera, plus l'homme sera apte a faire face aux catastrophes qui nous attendent dans le futur et qui pour certaines sont déja presentes. (Comme la montée du niveau des mer). Ce me ferait bien marrer de voir New york les pieds dans l'eau ou encore de devoir aller en Bretagne par bateau car l'océan l'as isolée.

Et uzil, tu parlais de moyen age? C'est peut être ce qui nous guete dans 50 ans mais ce coup ci, ce seront pas les écolos qui nous obligeront, c'est notre mère nature elle même :aie:
Je pense que n'ayant jamais connu de catastrophe de grande envergure, l'homme sous estime la puissance de la nature. Cette nature qui a balayé de la carte bien des espèces animales avant nous. Et je pense que pour prendre connaissance que nous ne somme pas les seuls maîtres a bord, et bien au contraire (nous simmes des pantins que la nature bouge comme elle veut), il faudrait qu'une seule fois dans toute l'existence de l'humanité, la nature nous propulse au bord de l'extinction. Je pense que ça ferait réfléchir les plus rétissants comme banane par exemple :aie:
Le respect doit être mutuel, respectons la nature et elle nous respectera. Detruisons la et elle finir par nous detruire.
avatar
banane1234
Membre Émérite
Aucun .
Messages : 5665

Plus il y a de gens dans un véhicule, plus il va consommer de carburant. Certes, déplacer 50 personnes sur 100 KM en bus et 50 personnes sur 100 KM chacun dans sa voiture, le bus consomme moins. Mais dans le cas des vallamir, ces le contraire, prendre la voiture polluerait moins que le bus. Parce qu'il ne ferait que 15 minutes avec son automobile alors qu'il fait 2h en bus chaque jour.

Pour ta gouverne Gandalf, l'humanité a déjà été au bord de l'extinction, et ces à cette période que les hommes apprirent à prendre toutes les ressources d'un endroit pour survivre et améliorer ses conditions de vie. Cela ne date pas d'hier, mais de 50 000 à 80 000 ans, comme quoi la nature nous aide à la détruire dans le futur Very Happy :aie:

Je crois que le réchauffement climatique est un problème comme tant d'autres, et que les "fabulations scénaristiques post apocalypses de l'enfer qui tue" sont des conneries sans nom pour faire peur à la population. Le nombre de fois que la terre a eu des glaciations et des réchauffements climatiques, jamais elle n'a explosé ou que des mégas tempêtes géantes de la mort qui tue on dévastées la planète.
Oui il y a eu de grandes extinctions, pour la simple et bonne raison que le climat n'était plus adapté à ces espèces (mammouth à la fin de la glaciation), mais l'homme n'est pas un mammouth, on va se débrouiller comme des grands.

Ouai, le niveau des eaux va monter, et il va redescendre quand la prochaine glaciation va revenir, et elle va remonter quand la période de réchauffement va revenir, et ainsi de suite.
avatar
Barnabu
Membre Chevronné

Messages : 667

Une bonne guerre nucléaire globale et le tour est joué : si vous voulez du froid, vous serez servis car avec l'hiver nucléaire qui va s'ensuivre, on aura de la neige même en pleine forêt amazonienne ! :aie:

Bon, mis à part cette petite boutade, le débat sur le climat est bien plus inextricable que bon nombre de personnes le pensent.

Le CO2, visiblement source des maux actuels qui était de 316 ppm en 1958 a dépassé les 400 ppm aujourd'hui. Bien évidemment, cela peut impressionner mais en les comparant avec 2 autres chiffres, cela peut mettre un peu de bémol quant à l'acharnement que l'on fait sur ce gaz. Il faut savoir qu'en-dessous de 150 ppm, les plantes ne peuvent survivre et qui dit disparition des plantes, dit fin de l'histoire pour tout le monde : donc, il faut du CO2, certes pas trop non plus mais il en faut et s'il est vrai qu'il est sage de réduire nos rejets de CO2, il serait tout aussi sage d'abattre un peu moins d'arbres un peu partout dans le monde car eux, ils en absorbent du CO2.
2e chiffre à comparer avec les 400 ppm actuels : le taux de 2 000 ppm il y a 250 millions d'années avec une vie florissante sur notre petite boule bleue. Moralité, on a une belle marge avant de transformer la Terre en Vénus et ses 460 °C et ses 95 bars.
Je ne dis pas qu'il ne faut rien faire mais je trouve cet acharnement alarmiste sur le gaz carbonique est un peu trop exagéré et provoque des jugements hâtifs en passant au travers des vrais problèmes.

Je pense évidemment à cette société de consommation massive qui mobilise trop de ressources (on vit à crédit écologique depuis le 13 août cette année).
S'attaquer à cette folie humaine sera un excellent début pour la planète.
Matez donc ça : https://www.youtube.com/watch?v=fZFFHRfpq6s c'est très instructif Smile

Allez, un p'tit proverbe indien pour conclure :
"Ce n'est que lorsqu'il aura coupé le dernier arbre, mangé le dernier poisson et pollué la dernière rivière que l'homme comprendra que l'argent n'est pas comestible".



Rien de tel qu'un coucher de Soleil affalé dans un bon hamac !
avatar
Geoff35340
Membre Émérite
Dirigeant du Brocélia 1
Messages : 3424

D'accord avec toi Barnabu, mais il s'agit en effet d'un enjeu global qui ne s'arrête pas au réchauffement climatique, il en va aussi de l'adaptation de la consommation au développement durable (on se rappelle, viable, vivable et équitable).

L'enjeu est de permettre d'un commun accord de premièrement réduire les émissions de gaz à effets de serre (pas seulement le CO²) et des autres gaz polluants, mais aussi de réduire ce crédit écologique et les conflits liés au climat (qui comme l'a dit Val, les crises sont plus ou moins liés à cette question climatique, au delà de la question de réchauffement).

Il s'agit de permettre un système qui, économiquement permettrait de conserver un système viable pour tous, tout en évitant les inégalités notamment face aux conséquences des émissions et des crises. 

On en est loin actuellement, regardons les choses en face et voyons combien de gens meurent encore de faim et combien de conflits régionaux sont liés à des questions d'énergies ou d'eau. Ce sont ces crises qui risquent de s'aggraver, pas seulement avec le réchauffement (ça c'est du très long-terme) mais rien qu'avec l'augmentation de la population et l'accroissement de la consommation de masse creusant encore plus le fossé entre riches et pauvres.

Personne ne va vous demander de supporter des idées que vous n'estimez pas prioritaire, mais reconnaissez tout de même l'importance de ces questions que sont les enjeux environnementaux.


Président de la République Brocélienne - Membre de l'Union Philicienne
Prezidant ar Republik Broećeliann - Stad ezel ar Unaniezh Philićiann


avatar
Gandalf
Animateur du forum
Aucun
Messages : 8620

http://sunrise-officiel.wix.com/sunrise#!gouvernement/chwp
J'ai adoré ton commentaire barnabu, je dois dire qu'effectivement, j'approuve. Et je ne peux qu'approuver devant un professeur des écoles qui a des connaissances plus poussées que les miennes. Bien maintenant je vais répondre a banane, écartez vous, il pourrait y avoir des blessés.

Un bus banane un un trajet définit, il passe par plusieurs endroits qu'il y ai beaucoup de monde ou personne. Cela veut dire que, tous les gens qui prennent ce bus, qui s'adaptent a son trajet, ça fait donc des gens en moins qui prennent la voiture. Je vais essayer de resonner autrement. Si toute les personnes comme valamir partaient du principe que pour 15 min, il faut prendre la voiture, on aurait sur une journée (je dis un chiffre au harsard) 20 ou 30% de traffic en plus (en plus des bus) ce qui au final dégagerait beaucoup plus de CO2 que juste le bud qui fait son petit trajet. Et ce que valamir fait, il a raison de le faire (bien qu'il pourrait prendre en vélo :aie:) car s'il prenait sa voiture, cela ne changerais strictement rien au bus qui ferait le même trajet, dégagerait autant de co2.

Maintenant banane, tu dis que l'humanité est deja passé au près de l'extinction mais il y a 50 000 ans, on était beaucoup moins nombreux, on se nourissait encore de ce que pouvait nous offrir la nature alors qu'aujourd'hui, s'il se repasse les même catastrophes que l'humanité a connu dans ses débuts comme l'air glacière qui a décimé une grande partie de la population dans l'hémisphère nord car on il non pas su s'adapter :aie: eh bien je ne pense pas que l'homme pourrait s'en sortir aussi bien qu'il y a 50 000 ans. Car aujourd'hui, c'est une chaîne alimentaires très bien elaborée qui permet de nourrir nos 7 milliards d'estomacs. Imaginons que cette chaîne soit brisée, eh bien la, il se produirait le formidable cataclysme que j'ai imaginé dans message plus haut a savoir famine, émeute, dérèglement des infrastructures sociales, des milliards de morts a cause de la fin. Et sur ça je sais de quoi je parle. J'ai vu un documentaire il y a peu sur l'alimentationde l'homme. Notre alimentation et énormément axée sur l'élevage et notamment sur l'élevage de bovins. Les bovins sont connus pour avoir une capacité quasi nulle pour s'adapter a un nouveau climat. Une ère glacière dans le nord voudrait donc dire la mort de centaines de ces troupeaux qui nous nourrissent et donc famine imminente.

L'homme a peut-etre une adaptation légèrement meilleure au climat que d'autres espèces éteintes aujourd'hui mais nous sommes loin d'être invulnérable. L'évolution de notre civilisation nous rendu plus vulnérable et dépendant a certains produits de luxe. Par exemple a l'heure actuelle, il nous est impossible de nous passer du pétrole tant nous avons de produits dérivés de celui ci. Alors qu'il y a 50 000 ans, on s'en foutait du pétrole.

De plus la montée des eaux n'a pas l'air de t'inquieter eh bien permet moi de te dire le contraire. Quand d ton pays devra dépenser des milliards pour enrayer le phénomène, pour loger les gens qui seront a la rue et qu'en plus il fera moins de recettes car une partie de ses terres seront immergées. Tu verras tes impôts exploser car il faudra bien payer tout ça. Et ce ne sera pas la facture qu'on te présente actuellement sous le nez pour essayer de combattre le rechauffement.

Encore une chose pour laquelle nous n'etions pas dependants il y a 50 000 ans. L'argent. Aujourd'hui, le systeme financier est devenu d'une complexité sans pareil. L'homme n'a plus aucun contrôle dessus, les crises de 1925 et 2008 en sont un exemple. Aujourd'hui les marchés financiers servent a tout, même négocier de la nouriture. Imaginons qu'un cataclysme comme une air glacière vienne provoquer la faillite de plusieurs pays. Le système financier s'effondre en voila encore une méthode pour la chaîne alimentaire de s'écrouler et les émeutes d'éclater.

avatar
Saynwen
Président de l’OCGC
République norroise Sceau de la République norroise
Messages : 6944

https://www.instagram.com/standx_photo/
vallamir a écrit:C'est une hérésie !

Au bûcher! Brûlons les hérétiques! L'inquisition est de retour, et personne ne s'y attendait! Twisted Evil
avatar
locko
El Loco

Messages : 8132

https://thenation2017.wordpress.com/
banane1234 a écrit:Plus il y a de gens dans un véhicule, plus il va consommer de carburant. Certes, déplacer 50 personnes sur 100 KM en bus et 50 personnes sur 100 KM chacun dans sa voiture, le bus consomme moins. Mais dans le cas des vallamir, ces le contraire, prendre la voiture polluerait moins que le bus. Parce qu'il ne ferait que 15 minutes avec son automobile alors qu'il fait 2h en bus chaque jour.

Pour ta gouverne Gandalf, l'humanité a déjà été au bord de l'extinction, et ces à cette période que les hommes apprirent à prendre toutes les ressources d'un endroit pour survivre et améliorer ses conditions de vie. Cela ne date pas d'hier, mais de 50 000 à 80 000 ans, comme quoi la nature nous aide à la détruire dans le futur Very Happy :aie:

Je crois que le réchauffement climatique est un problème comme tant d'autres, et que les "fabulations scénaristiques post apocalypses de l'enfer qui tue" sont des conneries sans nom pour faire peur à la population. Le nombre de fois que la terre a eu des glaciations et des réchauffements climatiques, jamais elle n'a explosé ou que des mégas tempêtes géantes de la mort qui tue on dévastées la planète.
Oui il y a eu de grandes extinctions, pour la simple et bonne raison que le climat n'était plus adapté à ces espèces (mammouth à la fin de la glaciation), mais l'homme n'est pas un mammouth, on va se débrouiller comme des grands.

Ouai, le niveau des eaux va monter, et il va redescendre quand la prochaine glaciation va revenir, et elle va remonter quand la période de réchauffement va revenir, et ainsi de suite.

Le problème banane c"est pas que le Terre se réchauffer ou pas, c'est la vitesse du réchauffement. Normalement il faut 100 000 ans pour gagner à peu près 3°C là on les gagné en seulement 50 ans! C'est tellement rapide que beaucoup d'animaux de plantes et autres ne pourront s'y adapter ce qui va provoquer des désastres sans précédent dans la chaîne alimentaire et dans nos vies: imagine une seule seconde: plus de plantons, rien que ça et les océans meurent et ceux qui vivaient de la pêche aussi (bye bye les pecheurs, les ours, les oiseaux,...)

Et les hommes ne seront pas épargnés, nous on est dans des pays qui seront relativement peu épargnés par le réchauffement du fait de nos latitudes mais pense aux pays africains, asiatiques et autres qui prendront ça en pleine figure (famine, Sécheresse, des guerres, des milliers de réfugiés qui frappent à nos portes,.., on est pas tous seuls sur cette Terre, ce serait bien de penser aux autres des fois Smile


avatar
Uzil
Membre Chevronné

Messages : 1272

Gandalf a écrit:
Et uzil, tu parlais de moyen age? C'est peut être ce qui nous guete dans 50 ans mais ce coup ci, ce seront pas les écolos qui nous obligeront, c'est notre mère nature elle même :aie:

Je ne pense pas que ce soit le climat qui vienne à bout de nous, mais nous même.

Gandalf a écrit:
L'homme a peut-etre une adaptation légèrement meilleure au climat que d'autres espèces éteintes aujourd'hui mais nous sommes loin d'être invulnérable. L'évolution de notre civilisation nous rendu plus vulnérable et dépendant a certains produits de luxe. Par exemple a l'heure actuelle, il nous est impossible de nous passer du pétrole tant nous avons de produits dérivés de celui ci. Alors qu'il y a 50 000 ans, on s'en foutait du pétrole.

Et selon ton avis , à qui profite notre dépendance au pétrole ? Qui fait énormément pression pour que l'on ne finance pas des alternatives concrètes comme l'hydrogène ou la fusion nucléaire (et pas ces débilités de panneaux solaires ou d'éoliennes terrestres). Tant que la corruption gangrénera notre monde, rien ne pourra être fait en suivant le bon sens. Alors ce ne sont pas les écolos qui doivent vous inquiéter davantage car tant qu'ils ont leur petit chèque à la fin du mois, ils fermeront les yeux sur toutes les décharges sauvages qu'ils croiseront.


Premier Empereur du Saint Empire
avatar
Barnabu
Membre Chevronné

Messages : 667

J'adhère aux propos de Locko : c'est la vitesse du réchauffement qui pose problème.
Malheureusement, c'est désormais inéluctable et, à cause de l'inertie de l'atmosphère, rien ne peut l'empêcher, tout au mieux le limiter en réduisant drastiquement nos rejets mais en n'oubliant pas de préserver nos forêts qui se réduisent d'années en années (ça ralentit enfin depuis 2012 mais ça reste modeste).

Un tel changement aussi radical risque de devenir insupportable pour nombre d'espèces et même nous, nous risquons d'y laisser pas mal de plumes avec, entre autres, le stress croissant dû à la compétitivité acharnée alors que le modèle le plus viable et le plus progressiste est la coopération comme Airbus ou Ariane qui sont d'incontestables succès.

Tant qu'on aura droit à ces foutus brevets bien trop longs qui bloquent d'initiatives ou à une OMC qui veut absolument de la concurrence qui n'est pas forcément mieux qu'un monopole régulé par les pouvoirs publics (EDF durant ses belles années) par exemple, la situation ne risque pas vraiment d'évoluer.

Changer de mode de vie domestique, c'est possible : marcher un peu pour aller au magasin du coin, c'est économique et bon pour la santé (dans les grandes métropoles, pas besoin de voiture : les transports en commun ou le vélo avec de bonne pistes cyclables non encombrées par des voitures stationnées dessus), éteindre au lieu de mettre en veille tous les appareils électriques (y compris le PC)...
De plus, et ça m'agace au plus haut point, que font tous ces 4x4 en ville ? C'est gros, ça pollue, ça consomme, ça coûte cher (pneus, assurance, entretien...) mais c'est la mode ! Va falloir faire un sacré travail psychologique sur la mode dans notre vie comme les vêtements qu'on achète à un rythme trop effréné (la mer d'Aral a disparu à cause d'immenses plantations de coton qui pompent l'eau des 2 grands fleuves qui l'alimentaient). Je ne dis pas de habiller en guenilles mais quand même, combien de vêtements on jette parce qu'on n'en veut plus ?

Là où je rejoins Uzil, c'est effectivement le problème de la corruption : tout brevet sur une nouvelle énergie est immédiatement racheté par les grands groupes pétroliers ou associés. Notre "chance" si je puis dire, est que ces gens prennent conscience que le réchauffement et la pollution ne regardent pas le compte en banque, ni les titres de noblesse et qu'il est inutile d'être le plus riche du cimetière.


Rien de tel qu'un coucher de Soleil affalé dans un bon hamac !
avatar
vallamir
Membre Émérite
3
Messages : 10867

http://vallamir-and-co.blogspot.fr/
Gandalf a écrit:
vallamir a écrit:Je n'ai pas tout lu, mais ça vous a fait réagir. Ce qui m'agace c'est de traiter les gens d'écolo.
Vous savez on dit souvent que le plus grand mal c'est d'avoir fait de l'écologie un partie. Cette notion devrait être en première ligne sur tous les programmes comme l'a très bien dit Locko.

Croyez moi (ou non enfin faites ce que vous voulez, moi mon opinion est fondé), j'étudie ces phénomènes à longueur de journée et comme l'explique très M.Hulot, TOUTES les crises que nous vivons actuellement sont intimement liées à la question climatique. Limite, ceux qui nient encore ce réchauffement sont presque des criminels. Avec tous le respect que je te dois Banane, mais non aujourd'hui le réchauffement climatique est une réalité, il faut la prendre en compte et tout faire pour limiter son impact.

Ce qui m'étonne c'est que ce genre de discussion je l'ai souvent avec mes parents, grands parents. Les premiers ont beaucoup de mal à accepter ce changement car attachés à leurs habitudes. Mes grand parents le nient presque complètement. Mais comment leur en vouloir, à 70 ans ils ne vont pas changer leur habitudes de vie (même si il le faudrait). Pour ma part, mes parents ne comprennent pas pouquoi je ne prend pas la voiture pour aller à l'université. C'est vrai avec elle je mettrait 15 minutes pour y aller, en bus, que je prend tous les jours, je mets entre 1h et 2h15. Ma réflexion est la suivante : je ne vais pas utiliser une voiture dont la capacité est de 5 places pour moi seul. C'est une hérésie ! C'est mon action quotidienne pour la planète. C'est rien comme ça, mais si tout monde veillait à remplir entièrement sa voiture et le cas échéant utiliser un autre moyen de transport, nous pourrions déjà significativement réduire nos émissions de GES.

Autre précision à ce que j'ai pu lire, les pays en développement polluent plus. OK, je veux bien le croire. Mais à qui profite leurs industrie en premier lieu ? À NOUS ! À notre consommation ! Donc oui on émet moins de GES. Mais c'est juste que l'Europe s'est désindustrialisé et que ces industrie et la pollution qu'elles engendre sont ailleurs. En d'autre terme, si la Chine est l'un des premier pollueur mondiale, c'est un peu de notre faute aussi (là on rentre dans le débat société de consommation etc..).

Enfin pour terminer, je nuancerais tes propos locko sur la COP21. J'ose croire que quelque chose de significatif sera décidé. Je suis peut être l'un des rare dernier à croire que notre président peut encore faire quelque chose de bien durant son mandat. Si il réussi ce pari là, alors je pense qu'il aura réussi quelque chose car comme tu l'as plus ou moins souligné, ce n'est pas gagné.

Et je clôturerai par cette phrase : si vous ne vous engagez par pour l'environnement pour vous, faites le pour vos descendants car nos actes influenceront le futur d'une manière bien plus importante qu'auparavant.

Je suis à la fois d'accord avec tes parents valou et avec toi. C'est bien de ne pas prendre la voiture et de prendre les transports en commun, mais regarde, j'ai encore mieux: le vélo. C'est ce que je prend tous les jours et je met 25 min pour aller travailler (au lieu de 15-20 min en voiture), donc voila, les transports en communs, c'est nul et idéal pour perdre un maximum de temps et en plus ça pollue alors que mon vélo ne pollue pas :aie:

Tu fais une bonne action pour l'environnement et c'est bien, mais il faut aussi avoir les idées en face. Passer 2H dans les transports en communs au lieu de 15 min en voiture, c'est vraiment énorme!! :aie:

J'aimerais bien prendre mon vélo (36 minutes de trajet ce qui est tout à fait convenable) mais mon espérance de vie ne serait plus de 80 ans dans ce cas.. Je prend aussi les transports en commun parce que j'ai pas vraiment le choix. Entre un abonnement de bus qui me coûtera 300€ dans l'année et une voiture qui me coûtera 300€/mois il y a pas photo. Et ceux qui diront que ça coûte pas aussi cher que ça, je leur amène les factures : essence, assurance, entretient ... Je préfère utilisé mon argent à autre chose. C'est un choix c'est vrai.

Par contre Banane ton argument il est zéro ! Certes en voiture du gagne du temps (pas tellement de l'argent non ...) mais tu pollues forcément plus qu'en bus. En voiture 99% du temps on est seul, et il faut 4 personnes dans une voiture pour avoir une pollution équivalent à celle du bus. EN bus 80gCO2/personne en voiture 310gCO2 pour une personne seule. La solution c'est de mettre 5 personnes par voiture tout le temps, mais c'est pratiquement jamais le cas.

Bref je pense que ça sert pas à grand chose de débattre car tout le monde à sa petite idée en tête ^^


Un petit Timelaps sur Cities Skylines ?
Clique ici ! Ou ici !
Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum