Le fil d'actu GC
Accéder au site
Accéder au site
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Arkitheodoros
Membre Émérite
Aucun
Messages : 4198

Re: L'Univers !, le Mer 19 Nov 2014 - 20:16
Je trouve cette idée de trou de ver et de 11 dimensions trop hawkinguienne pour moi et pas très réaliste , mais je peux me tromper. Mad

Pour ma part ça reste une théorie non prouvé (pour moi le temps n'existe pas,que dans la tète des hommes qui l'ont inventé) tout n'est juste que matière, cycles et énergie.

Tout d'accord pour le reste sur ta vision de l'univers Barnabu en tant qu'astronome amateur :sourir:


http://www.forum-gc.com/t4578-locghoatax
Locghoatax La Cité Goldcityenne

  ]
avatar
Exalight
Modérateur
4 4
Messages : 11365

Re: L'Univers !, le Ven 21 Nov 2014 - 0:54
CityMania a écrit:ce sont les fameux "trous de vers" Des sortes de raccourcis pour passer d'un point A à un point B plus rapidement dans une même dimensions. Par exemple , prenons un segment [AB] et on veut aller de ce point A à ce point B le plus rapidement possible. Tout honnêtes mathématicien et profs vous dirions "C'est la droite [AB] elle même" Faux ! Si on plie la feuille au milieu de ce segment , les deux points vont se superposer , ont prends un stylo , on fait un trous et le chemin est plus rapide , et bien c'est ça le principe. Elles apparaissent souvent lors de cataclysme mineure (Explosion de super-nova , friction violente entre deux galaxies). Puis arrivent les majeures , ces dimensions seraient tellement puissante qu'elles seraient capable de passer d'une dimension à celle d'en dessous. Très rares , elles apparaissent lors d'énorme cataclysme comme des explosions d'antimatière en grande quantité , l'explosion d'une hyper-nova ou la fusion entre deux galaxies. Elles sont cependant extrêmement dangereuses du fait de leurs champ d'attraction très puissant et très influente.

Alors la, je suis sidéré, d'ou tu sors ce pavé de conneries ?

Les trous de ver sont des concepts purement théoriques : l'existence et la formation physique de tels objets dans l'Univers n'ont pas été vérifiées.
Il ne faut pas confondre trous de ver et trous noirs : les trous de ver sont hypothétiques, alors que les trous noirs sont des objets qui existent réellement et dont le champ gravitationnel est si intense qu’il empêche toute forme de matière de s'en échapper.

Découverts théoriquement par Einstein, les trous de ver sont des sortes de tunnels dans l’espace-temps. Mais existent-ils ? Si c’est le cas, permettraient-ils de voyager entre les étoiles ?

Il n’existe aucune indication qu’il soit un jour possible à un vaisseau spatial de dépasser la vitesse de la lumière. Mais s’il n’est pas possible de voyager plus vite que la lumière dans l’espace, on peut imaginer qu’il existe des sortes de raccourcis connectant deux régions.

La théorie de la relativité générale d’Einstein contient des solutions décrivant de tels raccourcis. Ils sont comme des tunnels creusés par des vers dans une pomme et permettant de passer plus rapidement d’une région de la surface de cette pomme à une autre. Le physicien John Wheeler les a appelés des trous de ver pour cette raison. Malheureusement, traverser les tunnels de certaines de ces solutions revient à plonger dans un trou noir avec une mort certaine à mi-chemin. D’autres sont sans danger, mais leur ouverture nécessiterait une énergie bien supérieure à celle produite par le Soleil. De plus, de tels raccourcis dans l’espace permettraient de voyager dans le temps, avec tous les paradoxes que cela implique. On considère que l’on ne peut pas voyager entre les étoiles avec des trous de ver traversables.

À ce jour, il n’y a aucune preuve expérimentale de l’existence des trous de ver.


J'aimerai bien voir d'ou tu sors tes sources pour étayer ces propos. Je veux des preuves scientifiques et venant d'un magazine ou site scientifique officiel et sérieux, type NASA ou ESA.

Imagine un peu, si ca aurait été vérifié, l'avancée spatiale aurait fait un bond de géant, et le citoyen lambda en aurait l'information via les JT.

Renseigne toi un peu avant d'écrire un pavé de bullshit, merci bien.

(Et tu as trop été obnubilé par Interstellar, apparement.)
Je donne un lien quand même : http://www.sciencesetavenir.fr/critique-scientifique/20141103.OBS3975/interstellar-faire-passer-un-vaisseau-spatial-dans-un-trou-de-ver-difficile.html


Dernière édition par Exalight le Ven 21 Nov 2014 - 12:56, édité 1 fois



Toi là ! Oui, toi Invité ! Tu as posté 108 messages sur ce forum, mais arrête de flooder, viens sur la Chatbox !

●2006 - 2018●
avatar
Saynwen
Président de l’OCGC
République norroise Sceau de la République norroise
Messages : 6709

https://www.instagram.com/standx_photo/
Re: L'Univers !, le Ven 21 Nov 2014 - 7:11
Justement , c'est pourquoi que cela s'appelle une hypothèse :aie:


avatar
Exalight
Modérateur
4 4
Messages : 11365

Re: L'Univers !, le Ven 21 Nov 2014 - 12:56
CityMania a écrit:Justement , c'est pourquoi que cela s'appelle une hypothèse :aie:

Et tu n'as pas du tout formulé cela comme une hypothèse, vu les temps que tu as employé dans ton tissu d'imbécilités.



Toi là ! Oui, toi Invité ! Tu as posté 108 messages sur ce forum, mais arrête de flooder, viens sur la Chatbox !

●2006 - 2018●
avatar
Geoff35340
Membre Émérite
Dirigeant du Brocélia 1
Messages : 3424

Re: L'Univers !, le Ven 21 Nov 2014 - 13:51
Je rejoint l'avis d'Exa concernant les trous de vers. Par contre, Exa, je t'invite à modérer tes propos (:aie: le paradoxe ultime) envers Citymania qui n'a peut-être pas les même connaissances et bases pour ses propos.


Président de la République Brocélienne - Membre de l'Union Philicienne
Prezidant ar Republik Broećeliann - Stad ezel ar Unaniezh Philićiann


avatar
Berocca
Membre Émérite
Aucun
Messages : 2065

Re: L'Univers !, le Ven 21 Nov 2014 - 15:34
Je sais que certaines personnes ne seront pas d'accord . Mais les faits sont les faits . :bingood:

LA CREATION DE L' UNIVERS :

Spoiler:

L'origine de l'Univers est décrite dans le Coran dans le verset suivant:

"Lui qui est à l'origine des cieux et de la terre… " (Sourate al-An`âm, 101)

Ce qu'affirme ici le Coran est totalement en accord avec les découvertes de la science contemporaine. Selon l'astrophysique contemporaine l'Univers tout entier, ainsi que l'Espace et le temps, sont apparus à la suite d'une grande explosion qui a eu lieu hors du temps. Cet événement, connu sous le nom de "Big Bang", a produit l'Univers tout entier il y a environ 15 milliards d'années, le créant à partir du néant à la suite de l'explosion d'un point unique. Les cercles scientifiques modernes s'accordent à dire que le Big Bang est la seule explication rationnelle prouvant le commencement et l'apparition de l'Univers.

Avant le Big Bang, il n'existait rien de tel que la matière. À partir du néant où il n'y avait ni matière, ni énergie, ni même temps, la matière, l'énergie et le temps ont tous été créés. Cela n'a été que récemment découvert par la physique moderne, alors que le Coran nous l'a annoncé voici 1400 ans.

L’expansion de l’univers

Dans le Coran, révélé voici quatorze siècles, à une époque où la science de l'astronomie en était à ses balbutiements, l'expansion de l'Univers est décrite ainsi:

"Le ciel, Nous l'avons construit par Notre puissance et Nous l'élargissons constamment. " (Sourate adh-Dhâriyât, 47)

Le mot "ciel", utilisé dans ce verset, est employé en divers endroits du Coran pour désigner l'Espace et l'Univers. Ici encore, c'est dans ce sens que le mot est employé. Autrement dit, le Coran nous informe que l'Univers est "en expansion".

C'est exactement à cette conclusion qu'est parvenue la science aujourd'hui.

Jusqu'à l'aube du 20ème siècle, la seule opinion présente dans le monde scientifique était que "l'Univers possède une nature constante et existe depuis un temps infini". Les recherches, les observations et les calculs effectués grâce à la technologie moderne ont cependant révélé que, en réalité, l'Univers a eu un commencement et qu'il est en expansion constante.

Au début du 20ème siècle, le physicien russe Alexander Friedman et le cosmologue belge Georges Lemaître ont calculé théoriquement que l'Univers est en mouvement constant et en expansion.

Cela devait être prouvé par l'observation en 1929. En observant le ciel avec un télescope, l'astronome américain Edwin Hubble découvrit que les étoiles et les galaxies s'éloignaient constamment les unes des autres. Un univers dont tous les éléments s'éloignent constamment les uns des autres ne pouvait qu'être un Univers en expansion constante. Les observations effectuées les années suivantes le confirmèrent. Alors que nul ne pouvait le savoir du temps de la Révélation, le Coran en fit état. C'est parce que le Coran est la parole de Dieu, le Créateur et le Maître de l'Univers tout entier.

La séparation des cieux et de la terre

Dans un autre verset qui se rapporte aux cieux, nous pouvons lire:

Ceux qui ont mécru, n'ont-ils pas vu que les cieux et la terre formaient une masse compacte? Ensuite Nous les avons séparés et fait de l'eau toute chose vivante. Ne croiront-ils donc pas? (Sourate al-Anbiyâ', 30)

Le terme arabe ratq, qui est traduit dans ce verset par "former une masse compacte", signifie selon les dictionnaires arabes "toutes choses proches, solides, invulnérables, et unies dans une masse solide". Il est donc utilisé dans une situation où deux morceaux différents forment une même entité. Le verbe "séparer" est traduit dans ce verset par le verbe arabe fataqa qui signifie fendre un objet en état de ratq. On l'utilise pour qualifier, par exemple, la germination d'une graine et l'apparition de ses bourgeons sont exprimées par ce verbe.

Considérons maintenant de nouveau ce verset qui se réfère à un temps où les cieux et la terre étaient d'abord en état de ratq, puis divisés en deux dans le sens du verbe fataqa. Autrement dit, l'un d'entre eux s'est séparé et a poursuivi son chemin. Lorsque nous observons, en effet, les premières phases du Big Bang, nous constatons que la tache appelée "œuf cosmique" contenait toute la matière présente dans l'Univers. Tout ce qui n'était pas encore créé, même les cieux et la terre, était contenu dans cette tache en état de ratq. Par la suite, cet "œuf cosmique" a explosé et toute la matière qu'il contenait est devenue fataqa.

Si nous comparons les expressions de ce verset avec les résultats scientifiques, nous constatons qu'elles s'accordent parfaitement les unes avec les autres. N'oublions pas que ces résultats n'ont été découverts qu'au 20ème siècle.

Les orbites

Les versets du Coran évoquant le Soleil et la Lune soulignent que chacun se déplace dans une certaine orbite.

"C'est Lui qui a créé la nuit et le jour, le Soleil et la Lune, - chacun vogue dans une orbite ". (Sourate al-Anbiyâ', 33)

Un autre verset mentionne également que le Soleil n'est pas statique mais se déplace dans une certaine orbite:

"Et le Soleil court vers un lieu de séjour qui lui est propre: telle est la détermination du Tout-Puissant, de l'Omniscient ". (Sourate Yâ-Sîn, 38)

Ces faits, rapportés par le Coran, ont été découverts à notre époque par l'observation astronomique. Selon les calculs des experts en astronomie, le Soleil voyage à la vitesse extraordinaire de 720.000 kilomètres à l'heure en direction de l'étoile Véga, dans une orbite particulière appelée l'apex solaire. Cela signifie que le Soleil parcourt environ 17.280.000 kilomètres par jour. Les planètes et les satellites de son système gravitationnel parcourent aussi la même distance. De plus, toutes les étoiles de l'Univers effectuent le même genre de déplacement organisé.

On retrouve dans le Coran que l'Univers tout entier est traversé de chemins et d'orbites:

"Par le ciel aux voies parfaitement tracées! " (Sourate adh-Dhâriyât, 7)

Il existe dans l'Univers environ 200 milliards de galaxies, dont chacune comporte près de 200 milliards d'étoiles. La plupart de ces étoiles ont des planètes et la plupart de ces planètes ont des satellites. Tous ces corps célestes se déplacent dans des orbites calculées avec la plus grande précision. Depuis des millions d'années, chacun d'eux "vogue", comme de nombreuses comètes, dans sa propre orbite, en parfaite harmonie avec tous les autres.

Dans l'Univers, les orbites n'appartiennent pas uniquement aux corps célestes. Les galaxies voyagent également à des vitesses immenses dans des orbites calculées et planifiées. Au cours de ces mouvements, aucun corps céleste ne croise le chemin d'un autre, ou n'entre en collision avec un autre. On a même observé que certaines galaxies se traversent mutuellement sans jamais que leurs composants ne se touchent.

À l'époque où le Coran a été révélé, l'humanité ne possédait évidemment pas de télescopes ni des techniques d'observation de pointe que nous avons aujourd'hui, techniques qui permettent d'observer l'Espace sur des millions de kilomètres. Elle n'avait pas non plus la connaissance moderne de la physique ou de l'astronomie. C'est pourquoi, à l'époque, il était impossible de déterminer scientifiquement que l'Espace est plein de "voies parfaitement tracées" comme l'affirme le verset. Cependant, le Coran en fait explicitement mention, car il est la parole de Dieu.

La rondeur de la terre

"Il a créé les cieux et la terre en toute vérité. Il enroule la nuit sur le jour et enroule le jour sur la nuit… " (Sourate az-Zumar, 5)

Dans le Coran, les mots utilisés pour décrire l'Univers sont tout à fait remarquables. Le verbe en arabe qui est traduit par "enrouler" est takwir. En français, ce verbe signifie "faire qu'une chose s'enroule autour d'une autre, puis la plier comme un vêtement rangé". Soulignons que dans les dictionnaires arabes ce mot est utilisé pour définir une action d'enrouler une chose autour d'une autre, à la manière dont on se coiffe d'un turban.

Le verset ci-dessus inclut des informations précises sur la forme du monde, et plus précisément sur la rondeur de la Terre.

L'astronomie contemporaine au Coran, décrivait pourtant la Terre différemment. À cette époque, on pensait que le monde était plat. Par conséquent, tous les calculs et toutes les explications scientifiques étaient basés sur cette croyance. Mais le Coran, parole de Dieu, qui contient de toute évidence les mots les plus adaptés pour décrire l'Univers a corrigé ces erreurs.

La voûte protégée

Dans le Coran, Dieu attire notre attention sur un attribut très intéressant du ciel:

"Nous avons fait du ciel une voûte protégée, et pourtant ils se détournent de Nos signes. " (Sourate al-Anbiyâ', 32)

Cet attribut du ciel a été prouvé par la recherche scientifique effectuée au 20ème siècle.

L'atmosphère entourant la Terre tient une place fondamentale pour la continuité de la vie: détruisant de nombreux météores, grands et petits, lorsqu'ils approchent de la Terre, elle nous protège de grands maux.

plus, l'atmosphère filtre les rayons lumineux provenant de l'Espace qui sont nuisibles pour les êtres vivants. Il est intéressant de noter qu'elle ne laisse passer que les rayons inoffensifs et utiles - la lumière visible, l'ultraviolet proche et les ondes radio. Tout ce rayonnement est essentiel pour la vie. Les rayons ultraviolets proches, que l'atmosphère ne laisse que partiellement passer, sont très importants pour la photosynthèse des plantes et pour la survie de tous les êtres vivants. La majeure partie des rayons ultraviolets intenses émis par le Soleil sont filtrés par la couche d'ozone de l'atmosphère, et seule une partie restreinte -et essentielle- du spectre ultraviolet parvient jusqu'à la Terre.

La fonction protectrice de l'atmosphère ne s'arrête pas là. Elle protège aussi la Terre du froid glacial de l'Espace, dont la température est d'environ -270°.

Outre l'atmosphère, la ceinture de Van Allen, une couche issue du champ magnétique terrestre, sert également de bouclier contre le rayonnement nuisible qui menace notre planète. Ce rayonnement, qui est constamment émis par le Soleil et les autres étoiles, est mortel pour les êtres vivants. Si la ceinture de Van Allen n'existait pas, les énormes éruptions d'énergie que connaît fréquemment le Soleil détruiraient toute vie sur Terre.

Dr. Hugh Ross explique l'importance des ceintures de Van Allen pour notre survie:

"La Terre est la plus dense des planètes du système solaire. Ce grand noyau composé de nickel et de fer exerce un grand champ magnétique. Ce champ magnétique forme la couche protectrice de radiation de Van Allen. Cette couche protège la Terre contre des bombardements de radiation. Sans cette couche, il n'y aurait pas de vie sur Terre. La seule autre planète qui a un champ magnétique et qui est formé de zones rocheuses est Mercure. Mais la force de ce champ magnétique est 100 fois moins importante que celle de la Terre. La couche protectrice de radiation de Van Allen est particulière à la Terre."

On a calculé que l'énergie transmise dans une seule de ces éruptions équivalait à 100 milliards de bombes atomiques équivalentes à celle de Hiroshima. Cinquante-huit heures après l'éruption, on a observé que les aiguilles magnétiques des boussoles effectuaient des mouvements inhabituels et à 250 kilomètres au-dessus de l'atmosphère terrestre, la température s'est brusquement élevée à 2.500°.

Bref, c'est un système parfait qui fonctionne au-dessus de la Terre. Il entoure notre monde et le protège des menaces extérieures. Les scientifiques ne l'ont appris que récemment, pourtant, il y a bien des siècles, le Coran nous informait déjà que l'atmosphère du monde fonctionne comme un bouclier protecteur.

Le ciel qui retourne

Le 11ème verset de la sourate at-Târiq, dans le Coran, fait référence à la fonction de "retour" cyclique du ciel.

"Par le ciel doté de retour. " (Sourate at-Târiq, 11)

Le mot traduit par retour dans le verset exprime aussi la notion de renvoi.

Comme on le sait, l'atmosphère qui entoure la Terre est constituée de nombreuses couches. Chacune de ces couches joue un rôle important au profit de la vie. La recherche a révélé qu'elles ont pour fonction de renvoyer les matériaux ou les rayons auxquels elles sont exposées dans l'Espace ou vers la Terre. Examinons maintenant quelques exemples de cette fonction de "recyclage" des couches qui entourent la Terre.

La troposphère, qui atteint 13 à 15 kilomètres au-dessus de la Terre, permet à la vapeur d'eau s'élevant de la surface de se condenser et de retourner vers la Terre sous forme de pluie.

La couche d'ozone, à une altitude de 25 kilomètres, reflète le rayonnement nuisible et la lumière ultraviolette venant de l'Espace, et les renvoie dans l'Espace.

L'ionosphère reflète les ondes radio émises de la Terre, et les renvoie vers différentes parties du monde, tout comme un satellite de communication passif: c'est ce qui permet la communication sans fil et l'émission radiophonique et télévisée sur de longues distances.

La magnétosphère renvoie les particules radioactives nuisibles émises par le Soleil et les autres étoiles dans l'Espace avant qu'elles atteignent la Terre.

L'affirmation par le Coran de cette propriété des couches du ciel, que la science n'a pu découvrir que récemment, prouve une fois encore que le Coran est la parole de Dieu.

LES TROUS NOIRS :

Spoiler:
Le 20ème siècle a été témoin de nombreuses nouvelles découvertes au sujet des phénomènes célestes dans l'Univers. L'une de ces entités, découverte il y a très peu de temps seulement, concerne les trous noirs. Ces derniers se forment lorsqu'une étoile, qui a consommé tout son combustible, s'effondre sur elle-même, se transformant finalement en trou noir avec une densité infinie, un volume nul et un champ magnétique extrêmement puissant. Nous ne sommes pas en mesure de voir les trous noirs, pas même à l'aide des télescopes les plus puissants, parce que la force d'attraction y est si forte que la lumière est incapable d'en échapper. Cependant, une telle étoile contractée peut être observée grâce à l'effet qu'elle produit sur son environnement immédiat. Dans la sourate al-Waqi'a, Dieu attire notre attention sur cette matière, en jurant par la position des étoiles :

Non ! Je jure par les positions des étoiles [dans le firmament]. Et c'est vraiment un serment solennel, si vous saviez. (Coran, 56 : 75-76)

Le terme "trou noir" a été employé pour la première fois en 1969 par le physicien américain John Wheeler. Auparavant, on pensait être capable d'observer toutes les étoiles. Cependant, plus tard, on comprit qu'il existait des étoiles dont on ne pouvait percevoir la lumière, car la lumière des étoiles qui s'effondrent sur elles-mêmes, disparaît. La lumière ne peut s'échapper d'un trou noir en raison de la densité extrême confinée dans un petit espace. L'énorme force gravitationnelle capture même les particules les plus rapides, c'est-à-dire les photons. Par exemple, le terme d'une étoile type, ayant trois fois la masse du Soleil, a lieu lorsqu'elle brûle et implose pour devenir un trou noir de seulement 20 km de diamètre ! Les trous noirs sont qualifiés de "noirs", car dissimulés à toute observation directe. Malgré tout, ils révèlent leur présence d'une manière indirecte, par la formidable aspiration que leur force de gravitation exerce sur d'autres corps célestes. Tout en décrivant le Jour du Jugement, le verset ci-dessous fait peut-être allusion à cette découverte scientifique sur les trous noirs.



Quand donc les étoiles seront effacées. (Coran, 77 : Cool

En outre, on peut aussi percevoir les courbures que causent des étoiles de grande masse dans l'espace. Cependant, les trous noirs ne provoquent pas seulement des courbures dans l'espace mais aussi ils y percent des trous. C'est pourquoi on appelle ces étoiles qui s'effondrent des trous noirs. Le Coran fait peut-être référence à cela dans les versets à propos des étoiles, et c'est un autre point important qui démontre encore une fois qu'il est la parole de Dieu :

Par le ciel et par Attariq ! Et qui te dira ce qu'est Attariq ? C'est l'astre qui perce (les ténèbres). (Coran, 86 : 1-3)


Par contre il n'y a aucune trace de trou de ver dans le coran . Et ça n'a jamais été prouvé scientifiquement .

Un trou de ver est, en physique, un objet hypothétique qui relierait deux feuillets distincts ou deux régions distinctes de l'espace-temps et se manifesterait, d'un côté, comme un trou noir et, de l'autre côté, comme un trou blanc . ( wikipédia )

Il faudrait donc traverser le trou noir pour voir si il y a un trou blanc de l'autre coté

Ca c'est du pavé :aie:


avatar
Arkitheodoros
Membre Émérite
Aucun
Messages : 4198

Re: L'Univers !, le Ven 21 Nov 2014 - 17:53
Berocca un autre livre religieux à lire que j'ai lu (après on trie et on se fait son idée) c'est le livre de vie et de l'agneau mais à lire aussi l'ancien et le nouveau testament, la science est assez proche de ce que l'on observe déjà depuis longtemps dans les temps anciens mais manque souvent de développement scientifique et de beaucoup d'explication (trop vague).

Les trous de vers pour moi ne restent qu'une théorie non confirmé ainsi que l'idée d'univers en 11 dimension. :sourir:

http://www.cnes.fr/web/CNES-fr/107-mini-encyclopedie-spatiale.php

http://metaphysique.pagesperso-orange.fr/cosmologie.html

C’est intéressant moi j'ai lut tout ça. (pour ceux que ça intéresse).

Wink


http://www.forum-gc.com/t4578-locghoatax
Locghoatax La Cité Goldcityenne

  ]
avatar
locko
El Loco

Messages : 8132

https://thenation2017.wordpress.com/
Re: L'Univers !, le Ven 21 Nov 2014 - 18:32
Geoff35340 a écrit:Je rejoint l'avis d'Exa concernant les trous de vers. Par contre, Exa, je t'invite à modérer tes propos (:aie: le paradoxe ultime) envers Citymania qui n'a peut-être pas les même connaissances et bases pour ses propos.

En même temps il a pas tellement tort notre "pseudo-ingénieur" callé en univers raconte que des conneries donc forcement.. :aie:


avatar
Barnabu
Membre Chevronné

Messages : 651

Re: L'Univers !, le Ven 21 Nov 2014 - 22:44
Le problème du trou de ver, si tant est qu'il existe (en mécanique quantique, c'est une possibilité), est que pour le traverser il faudra quand même se coltiner des énergies colossales et même si on survit à un tel voyage, ce sera un voyage aller simple, sans possibilité de retour en arrière : on tombe dans un autre Univers et même en rebroussant chemin, on tomberait dans un 3e Univers et ainsi de suite... L'astrophysicien Alain Riazuelo (celui qui a eu maille à partir avec les frères Bogdanov) a publié pas mal d'articles à ce sujet.

Les 11 dimensions de l'univers ne sont simplement qu'une des solutions de la théorie des cordes qui essaie de relier la relativité générale et la mécanique quantique (c'est encore loin d'être fait). Il en va de même pour le Multivers.

Puisque qu'on en est sur l'Univers, que pensez-vous de la Matière et l'énergie noires qui compteraient pour 96 % de la masse de l'Univers ? 96 % d'invisible, pour moi ça paraît beaucoup et je ne serais pas loin de penser comme Mordehai Milgrom, le physicien israélien qui a proposé la théorie MOND (modification de la gravité à grande distance) pour expliquer la vitesse de rotation des galaxies.

Alors, matière noire ou MOND ? Le débat est ouvert Smile


Rien de tel qu'un coucher de Soleil affalé dans un bon hamac !
avatar
Saynwen
Président de l’OCGC
République norroise Sceau de la République norroise
Messages : 6709

https://www.instagram.com/standx_photo/
Re: L'Univers !, le Sam 22 Nov 2014 - 8:36
On ne sait pas la taille de l'Univers , 96 % de matière noire peut être possible vu que les 4% représenterai tout de même une énorme superficie Wink


Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum