AccueilFAQS'enregistrerConnexionMonde GCNotre réseau socialPage FacebookPage TwitterPage Instagram
 


La communauté francophone des City Builders

Partagez | 
 

 Bureau des Affaires Territoriales [Projet TOM]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
JackDuck
Administrateur
avatar

Messages : 10800


3
3


MessageSujet: Re: Bureau des Affaires Territoriales [Projet TOM]   Sam 6 Déc 2014 - 0:11


Bonjour/Bonsoir à tous,

Voici donc notre nouveau compte rendu, et c'est avec plaisir que nous vous annonçons que nous avons accepté pour la première fois une candidature. Sans plus attendre, voici le jugement pour chaque candidature:

Candidature de SP43K: Refusée
Nous déplorons un manque de cohérence dans l'histoire, des fautes d'orthographe en nombre, et des chiffres irréalistes.

Candidature de Banane1234: Refusée
Candidature qui ne remplit aucune condition ou presque, il manque beaucoup trop d'éléments.

Candidature de Galyie: Refusée
Aucun changement depuis la dernière fois, du coup la candidature est non recevable en l'état.

Candidature de Locko: Refusée
Il manque toujours la ville, donc la candidature n'est pas complète.

Candidature de Natsukan: Acceptée
La présentation est complète et cohérente, la ville est suffisamment développée.

Désormais, Natsukan peut officiellement ajouter son Territoire d'Outre-Mer à son pays. Pour les autres, vous devrez attendre 7 jours avant de pouvoir envoyer une seconde candidature. Attention, vous n'avez droit qu'à deux chances, alors faites en sorte que au deuxième essai, la candidature soit complète et aboutie.

Bonne soirée/journée,
JackDuck

__________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Natsukan
Membre Chevronné
avatar

Messages : 1374




En ligne
MessageSujet: Re: Bureau des Affaires Territoriales [Projet TOM]   Sam 6 Déc 2014 - 11:47

La totalité de la Principauté du Queensland remercie le formidable travail accompli par:
JackDuck, Sakuro, Boxxy et Gandalf pour la qualité du jugement rendu.
Par ailleurs La Principauté du Queensland va redoubler d'efforts pour dynamiser et développer l'ile d'Oryska
qui nous l’espérons n'a pas fini de vous étonner

Son Altesse Sérénissime John Phill Natsukan

__________________________________________________________________
https://www.youtube.com/watch?v=CPJ4Z44N_0o
Revenir en haut Aller en bas
JackDuck
Administrateur
avatar

Messages : 10800


3
3


MessageSujet: Re: Bureau des Affaires Territoriales [Projet TOM]   Sam 6 Déc 2014 - 12:46


Bonjour à tous,

Notre jugement a été rendu, et la candidature de Myname est acceptée par le Bureau des Affaires Territoriales. Cette présentation est très complète et cohérente, le travail a d'ailleurs été salué par l'équipe. Le Polaro peut dès à présent intégrer officiellement son île dans son pays.

Bonne journée,
Le Bureau des Affaires Territoriales

__________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Saynwen
Animateur
avatar

Messages : 5075




MessageSujet: Re: Bureau des Affaires Territoriales [Projet TOM]   Mar 9 Déc 2014 - 19:16

Archipel des Îles Lofoten






Archipel d'Outre-Mer du Riven
Dirigeant : Mark Redwood
Gouverneur : Blaine O'Tooles
Territoire n°19 Carte 3
Communiqué officiel
Capitale : Aberdeen
Plus grande ville : Firenze


___Les îles Lofoten (Lofoten's Islands en anglais) sont un archipel du Sud de l'Océan Atlandide situé à 841 km des côtes de l'Urbania et à 4380 km du nord de l'Antarctique.
Elles forment un état de la fédération Rivennoise. Sa capitale est Aberdeen , une ville de 64870 habitants.
L'archipel est revendiqué depuis le XVIIe siècle par l'Urbania et ont été l'enjeu d'un affrontement militaire, la guerre des Lofoten , entre les deux pays en 1975.
Les habitants , du nombre exact de 553.870 âmes au dernier recensement , parlent un anglais déformé (Chose due à l'insularité du territoire) : le Scots.

Article premier de la Déclaration universelle des droits de l'homme en Scots

Article 1 o' the Declaration o' the Richts o' Man
Aw the human beins are born free an' equals in dignity an' richts. They are endowed wi' reason an' conscience an' should act towards the others in a speireit o' breatherhood


L'archipel est très touristique chose due à son climat clément , à son exceptionnel patrimoine historique et à ses beaux paysages
Son actuel gouverneur est Blaine O'Tooles , 56 ans.

Histoire

___Découvertes par l'Empire Celte (Dont le Riven faisait partie d'antan) au XVIe siècle lors du début de la colonisation des continents de la Philicie et de L'Aldesyl, elles sont nommées tout d'abord "Hawgin's Islands".
Lors d'une exploration des îles en 1690, John Song, qui dirige l'expédition, les rebaptise à son tour Lofoten's Islands, d'après le nom de son seigneur Anthony Cary, 5e vicomte de Lofoten, une petite ville du sud-est de l'actuel État du Delta.
Lors de l'indépendance vis-à-vis de l'Empire Celte en 1771, les îles Lofoten sont restées, malgré tout, sous souveraineté Rievennoise.

Dès 1774, les tensions montent entre le Royaume du Riven et l'Empire Deltan : ce dernier revendique le territoire ce qui aboucha à une impasse diplomatique. En 1777 les deux nations étaient sur le point d'envoyer des flottes armées pour défendre leurs revendications de la souveraineté de ces petites îles mais stratégiquement importantes.
En fin de compte, les manques de moyens de l'Empire Deltan désamorcèrent la situation, l'Empire et le Riven parvinrent à un compromis peu concluant mais ne renoncèrent pas à leurs revendications sur la souveraineté des îles.

___Deux cents ans plus tard , en 1972, la découverte présumée de grands gisements de pétrole par l'APG (Agence Polarienne de géographie) l'Urbania, ayant pris son indépendance de l'ancien Empire Deltan, relance le débat en s'affirmant être légitime propriétaire de l'archipel, malgré l'opposition au confit de nombreux pays, une guerre, qui va durer des 14 avrils 1975 au 24 septembre de la même année, va débuter.
Ce "micro" conflit se soldera par la victoire inattendue du Riven et par un "Tatus Quo Ante Bellumfera" (comme les choses étaient avant la guerre) mais fera tout de même 907 morts dont 649 militaires Urbanien, 255 Rivennois et trois Insulaires.
Durant le conflit, le secrétaire Général de l'OCGC de l'époque aurait comparé lors d'une interview privée, les îles Lofoten à un "foutoir diplomatique"

Urbania
649 morts
1 068 blessés
11 313 prisonniers
75 avions
25 hélicoptères
1 croiseur léger
1 sous-marin
2 navires garde-côtes
4 navires cargos
1 navire espion

Riven
258 morts
777 blessés
106 prisonniers
10 avions Harrier
24 hélicoptères
2 destroyers
2 frégates
1 Barge de débarquement de chars
1 CDIC
1 porte-conteneurs

Le véritable début des activités économiques de l'archipel ne commencèrent qu'à la fin du dernier conflit, cette économie fut accélérée par le tourisme de plus en plus florissant , du au belles plages vierges et a de nombreuses villes ayant un fort potentiel touristique comme Firenze ou Aberdeen , et par son pétrole fraîchement trouvé.
De 1989 à 2014, le PIB par habitants s'est accru en passant de 21.400 $ à 76.530 $ , c'est à dire désormais le 3ème état le plus riche en terme de PIB par tête de la fédération Rivennoise , en raison de croissance particulièrement rapide.

La population croissante et de plus plus importante dans l'État fut la raison pour qu'en 1992 l'adhésion des Lofoten à l'union fut acceptée et votée par l'assemblée nationale pour 371 voix contre 142.

Démographie

Les neuf îles de l'archipel totalisent 553.980 habitants pour une densité de 48,25 habitants au km².
Les cinq plus grandes sont :
- Firenze (372.410 habitants)
- Aberdeen (64.870 habitants)
- Luten (39.450 habitants)
- Coventry (37.910 habitants)
- Wisan (19.430 habitants)

Aberdeen


C'est la capitale de l'archipel des Îles Lofoten située sur l'île de Dunnose.
La ville est de taille moyenne et abrite quelques 64.450 habitants et possède de nombreux monuments et de très belles plages.

Le vieux centre.

Spoiler:
 

Firenze

(Ville créée par Drazicdesign.)


C'est la plus grande ville de l'archipel avec 372.410 habitants, et non à ce que l'on pourrait croire la capitale, à elle seule elle abrite la moitié des habitants des îles. C'est aussi la plus touristique devant Aberdeen. Elle est située l'île de Wedell.

Les berges du centre historique.
Spoiler:
 

La place de l'Opéra.
Spoiler:
 

La place de la cathédrale.
Spoiler:
 

Les berges Nord.
Spoiler:
 

Géographie

L'archipel est neuf îles : l'île Saunders (la plus grande) , celle de Dunnose , de Baver , de Wedell , de Northarm , de Westercreek , de Carysfort , de Volunteer et de d'Usborne pour une superficie totale de 11.470 km².
Les eaux territoriales de l'archipel représente près de 24.000 km².

Elles sont situées à 841 km des côtes de l'Urbania et à 4380 km du nord de l'Antarctique et bénéficie d'un climat tempéré (CWC sur l'échelle de Köppen dans l'île la plus australe) et d'un climat méditerranéen (CSC sur la même échelle dans l'île la plus au Nord)

71 % de sa surface est une zone protégée.

Économie

Les Îles Lofoten sont très dépendante du secteur touristique (32 % des recettes) en effet , l'archipel est réputé pour ses belles plages sans pollutions et la beauté de ses multiples villes (La plus visitée étant Firenze , suivie d'Aberdeen).
Le PIB s'élevait à 4.239.608.940 $ pour 76.653 $ par tête fin 2014.


Dernière édition par CityMania le Ven 16 Jan 2015 - 18:26, édité 30 fois
Revenir en haut Aller en bas
locko
El Loco
avatar

Messages : 8000



MessageSujet: Re: Bureau des Affaires Territoriales [Projet TOM]   Mer 10 Déc 2014 - 18:37


Présidente: Manon Kent
Pays: Goldcity
Emplacement: 10 C (3éme carte)
Villes: 1: Risori (maire: Arkitheodoros)

Histoire:


Carte récapitulative de la situation en Galice de 1947 à 1983:



[justify]L'île est devenue goldcityienne à la fin de la grande guerre gécéenne. Vers 1946 sentant le vent tourner, le pays changea de camp pour se tourner du côté des alliés contre l'Urbania. La marine goldcityienne envahie donc vers 1947 cette île auparavant possédée par l'Urbania.

La guerre de Galice pour la conquête de l'île a duré du 7 mars 1947 au 8 octobre 1947, faisant 50 000 victimes dont 30 000 dans le camp goldcityien et 20 000 dans le camp urbanien. Les troupes de la marine goldcityienne ont débarqué sur l'île le 7 mars 1947 et ont réussi à prendre le quart nord de Grande Terre. Il s'en est ensuite suivie une longue guerre d'usure du 8 mars au 21 septembre 1947, durant laquelle les positions ne changèrent pas ou très peu. La marine goldcityienne entrepris alors une ultime manoeuvre le 22 septembre 1947, prenant alors à revers les troupes urbaniennes et interrompant le ravitaillement entre la Galice et l'Urbania. Les troupes urbaniennes alors encerclées se rendirent le 8 octobre 1947, allant à l'inverse des ordres donnés par le commandement urbanien, du fait des nombreuses pertes et des conditions déplorables qu'il y'avait.

La reconnaissance de la souveraineté goldcityienne sur la Galice a été établie par les alliés, à la sortie de la guerre. Cette île constitutait en effet un passage stratégique pour le commerce goldcityien, permettant à la RIG d'augmenter ses capacités commerciales vers la Philicie du Sud. L'OCGC, constitué à l'issue de la guerre vota une résolution, en accord avec les alliés dans les termes suivants: "La Galice sera sous administration goldcityienne jusqu'à tenu d'un référendum sur la détermination de l'avenir de la Galice." Le référendum ne fut pas mis en place tout de suite mais 33 ans plus tard, en 1983. L'Urbania invoquera elle le droit des peuples à la décolonisation et demande à l'OCGC à ce que la Galice soit placée comme territoire à décoloniser en 1957, affirmant qu'il s'agit d'une terre spoliée par Goldcity. L'OCGC demanda alors à la RIG la tenue urgente du référendum, ce que le gouvernement conservateur refusa, affirmant que: "Si les galiciens voulaient vivre en Urbania ils feraient la révolution. Ce n'est pas le cas, ils désirent rester au sein de la RIG.". Des négociations eurent alors lieu entre les deux puissances qui n'aboutirent pas. L'échec de ces négociations eut pour conséquence la seconde guerre de Galice, en 1971. Des sous marins urbaniens torpillèrent des navires marchands goldcityiens. Déclenchant alors la guerre. Un débarquement urbanien eu lieu sur l'île de l'espèrance, il permit aux urbaniens de reprendre l'île. L'armée goldcityienne déclencha alors une opération de grande ampleur pour reprendre ce territoire, avec victoire. au 2 janvier 1972, l'Urbania et la RIG signèrent une armistice.

En 1982 éclata la Troisième Guerre de la Galice, l'Urbania désirant retrouver ce territoire perdu et n'ayant pas reconnu le droit de la RIG sur ce territoire, la RFU déclencha une tentative d'invasion suite à l'échec des négociations avec l'OCGC et les 2 pays. Le gouverneur de Galice, sous les ordres de la présidence goldcityienne mis en place un plan de défense des îles, repoussant les urbaniens en mer. La suite de la guerre fut exclusivement navale et aérienne, il n'y'a pas eu de combats directement au sol. La guerre débuta le 2 juin 1982, et se termina le 10 décembre 1982, elle fit 10 000 morts. La guerre se termine par un accord menant à un référendum afin de déterminer dans quel pays souhaitait vivre les galiciens. 78% choisirent la RIG au référendum de 1983, 12% pour une Galice indépendante et 10% pour une galice urbanienne. L'Urbania reconnut les résultats et celle ci, avec l'OCG reconnut définitivement la souveraineté de la RIG sur ces territoires.

De 1947 à 2004, la Galice fut son commandement direct d'un gouverneur nommé par la présidence goldcityienne. En 2004 de violentes manifestations éclatèrent pour réclamer plus d'autonomie à l'instar des provinces métropolitaines. Ainsi en 2004 fut voter une loi créant les POMs (Provinces d'Outre-Mer) permettant à la Galice d'obtenir plus d'autonomie politique, à cela fut ajouté la LTMHM de 2014 rendant la Galice compétente dans le domaine de la gestion des ressources naturelles.

Géographie:



La Galice est composée de deux îles, la plus grande qui regroupe 90% de la population de la province est nommée l'île de Grande Terre, la deuxième île qui regroupe 10% de la population est nommé l'île de l'Espérance.
L'île possède un climat tropical, faisant d'elle le point le plus chaud du territoire goldcityien avec des températures pouvant atteindre les 40°C et avec un minimum de température de 18°C. Ce climat permet à l'île de profiter pleinement du tourisme balnéaire.
La Galice, du fait de sa position géographique est souvent sujette aux typhons et aux ouragans, ainsi que de manière plus rare, aux tsunamis.

Politique:


Le territoire est une POM (Province d'Outre-Mer) régie par la charte des provinces et la " loi des territoires maritime hors métropole" (LTMHM). Le pouvoir est dans les mains d'un président provincial et d'un Sénat provincial élu au suffrage universel direct. La République y est représenté par le gouverneur Général de Galice nommé par la présidence. Etant une POM la Galice ne peut légiférer dans le domaine de l'immigration, au contraire des Provinces métropolitaines.
Les partis politiques traditionnels qui sont le PR, le PB et l'UCG ne sont pas représentés dans la province, la gauche est en effet représentée par le FRG (Front Républicain de Galice) et la droite par le PN (Parti National), le centre représenté par le PB en métropole est très peu représenté en Galice, le principal parti du centre étant l'UD (Union Démocrate).

Population et société:



La Galice comptait quelques 1,4 millions d'habitants au 1er janvier 2014, ce qui représente 5% de la population du pays. Elle possède également la densité de population la plus élevée du pays avec près de 2 000 hab/km² . L'espèrance de vie est inférieure à 2 ans à celle de la métropole avec une espèrance de vie de 79,5 ans en moyenne. Cette différence est due principalement à un ensoleillement plus élevée et donc à une plus grande fréquence des cancers.
On peut distinguer trois principaux groupes ethniques sur l'île:
Philliciens du nord : 62%
Philliciens du sud: 30%
Galiciens: 8%

Le goldcityien est la seule langue officielle en Galice. 83% des habitants de Galice sont de nationalité goldcityienne.

Religions:

L'île est majoritairement catholique avec 67% de catholiques (contre 32% en métropole), viennent ensuite les protestants avec 13% puis les musulmans avec 8%. Les non-croyants reprèsentent 12% des habitants contre 48% des habitants en métropole.

Economie:



La monnaie utilisée est le Gold Silver, le 14 novembre 2014 la Livre Nordique (LN) devrait rentrer en vigueur.
En 2014, le PIB de la Galice était de près de 14,8 milliards d'euros, soit 0,4% du PIB national. Le tourisme et le commerce sont les principaux moteurs de l'économie galicienne, le commerce reprèsente près de 20% du PIB, le tourisme représente lui 16% du PIB, tandis que la consommation reprèsente seulement 40% du PIB. Les dépenses publiques reprèsentent 15% du PIB, contre 25% pour l'investissement.
La Province possède un déficit public maitrisé, avec -0,6% du PIB. Les impôts sont de manière générale plus élevés qu'en métropole avec un taux d'imposition de 43,2%, contre 24,1% en moyenne en métropole.
Près de 800 000 personnes se sont rendus en Galice en 2013, 50% d'entre eux venaient de métropole, 20% de pays de l'ONN, 15% de philicie du sud et de l'UP, 15% venaient d'autres régions du monde (5% Aurinéa, 5% Océania, 3% Volcania, 2% Aldesyl). Le nombre de personnes est en progression de +3,1% par rapport à 2012. Les touristes peuvent se rendre en Galice par avion ou par bateaux pour profiter des plages, reliefs et paysages de l'île. Au contraire de sa voisine Nasika qui s'est orienté sur le monde de la fête, la Galice a préféré misé sur un tourisme vert, le tourisme balnéaire, le tourisme d'affaire, le tourisme de plaisance, de sport ou encore un tourisme culturel.

La législation sur l'utilisation, le traffic et l'importation des stupéfiants est très stricte, tout comme l'est celle sur l'alcool, la prostitution ( qui est formellement interdite ) ou les activités nocturnes tel que les boîtes de nuits,..

Risori est l'une des villes principales de la Galice avec près de 800 000 habitants à elle toute seule:


Spoiler:
 

__________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
https://thenation2017.wordpress.com/
Gandalf
Modérateur
avatar

Messages : 7250


Aucun



MessageSujet: Re: Bureau des Affaires Territoriales [Projet TOM]   Mar 27 Jan 2015 - 22:46


Bonsoir à tous chers gécéens,

Le BAT a rendu son jugement concernant les dernière candidatures TOM. Sans plus tarder, voici les verdictes:

Candidature de CityMania: Acceptée

- Cohérence dans l'histoire et architecture cohérente entre la ville de Firenze et d'Aberdeen (églises)
- Présentation pas extravagante mais convaincante/suffisante.
- De bon efforts dans la présentation générale

Candidature de Sp43K: Acceptée

- La liste des infrastructures citées proposée directement via le portail Tempérance pour plus de cohérence et de réalisme.
- Une mise à jour un peu plus récente de la ville.
- L'histoire est très bien développée

Candidature de locko: Refusée

Il fut difficile de faire un choix entre cette candidature et celle de sp43K qui visait le même territoire. Cependant, notre jugement se porta sur la candidature de sp43k dont la ville est plus récente (faite par SP43K lui-même) et dont les mises à jour ont été plus nombreuses. De plus, le nombre d'infrastructures est plus important dans la ville. Cependant, et pour éviter d'être trop dur avec la candidature, nous permettons à locko de se représenter une troisième fois, cette mesure reste exceptionnelle et libre ou non à locko de fournir d'avantage sa candidature. Pour être ré-examinée, elle devra cependant être de nouveau postée avec un nouveau numéro de territoire à convoiter.

Merci à tous et bon courage dans votre mise en place.
Gandalf
Revenir en haut Aller en bas
http://sunrise-officiel.wix.com/sunrise#!gouvernement/chwp
banane1234
Membre Émérite
avatar

Messages : 5665

Aucun
.



MessageSujet: Re: Bureau des Affaires Territoriales [Projet TOM]   Dim 8 Fév 2015 - 23:00

Présidente: Katlenne Vaillancour
Pays: Lancaster
Emplacement: 13 (2éme carte)
Villes: Mebovran ( http://www.forum-gc.com/t5723-mebovran )


Histoire:
1825 à 1910

Fondée en 1825, la colonie pénitentiaire de Mebrovan avait pour objectif d’isoler les criminels les plus dangereux et de rendre leur échappement impossible. À l'époque environ 10 000 personnes vivait sur l'île, 1000 gardes, 5600 civils et 4 400 prisonniers. Alors que la ville prend de l’expansion, du charbon est découvert à nord de la ville, en quelques années, une énorme mine ouvrit et des centaines de personnes aménageaient dans la ville à chaque mois, malgré les conditions de vie déplorables, il était toujours plus à fuir leur terre pauvre pour tenter leur chance sur l'île, Autour de 1902, les premières usine ouvrir leurs portes, attirant encore plus d'immigrants. Tandis que le maire Alexander Mc Mackller, qui fut élue en 1903, décida de construire; rue pavée, égout, de mettre en place un système de récolte des déchets, améliorant la vie dans la cité en pleine expansion. À ça mort en 1929, une statue fit ériger en son honneur en face de la mairie.


Maire Alexander Mc Mackller.

1911 à 1980


Suite à l'adoption de la loi sur La protection de l'économie Lancasterrienne Le port de la ville ne devait plus commercer avec les autres pays, mais avec la métropole. Le port de la ville, qui à l'époque donnait de l’emploi à environ 35% de la population de la ville dû mettre à la porte près de 70% de leurs effectifs suite à la nouvelle loi. Les coûts de transport plus les taxes à l'entrée du port de la ville gonflait les prix des marchandises en provenance de l'île, faute de revenir, le port ferma en 1931, le chômage de la ville passa alors de 1.2% à 45%, la pire crise que la région connue. Suite à plusieurs émeutes dans la ville et ces environs. Le gouvernement décida de faire exception et que la ville puisse continuer à commercer avec les autres pays du monde. Durant la Grande Guerre, la ville fut miraculeusement épargnée, faute de base militaire et de port militaire, elle ne fut ni la cible des bombardements ni de débarquement ennemi. Après la guerre, Un immense aéroport militaire fut construit sur l'île qui comptait environ 145 avions, dont 35 bombardiers lourds.

1981 à 2012

La population de la ville passa de 1 150 000 habitants en 1976 à près de 1 650 000 habitants au début des années 2000, cet afflux important est dû à la découverte d'un gisement de pétrole et de deux gisements de gaz naturel, ce qui conduit à la création de 250 000 emplois directs et indirects. Un ralentissement se fit sentir en 2002, tandis que le monde plongeait dans la crise en 2007, l'économie de l'île fit épargner, mais en 2008, la crise arriva, le chômage passa de 3.5% à 9.4%. Environ 150 moyenne et petite entreprise firent faillite durant les deux années de la crise (2008-2009). Début 2010, la croissance reprise modestement avec un léger 0.2%. En 2012 la croissance était de 1.8%, le 6em plus haut au pays.

Croissance de Mebovran (2000-2014)

Évolution Démographique

Climat
L'île a un climat très chaud, il n'y a que la portion nord que est couverte de forêt, la portion sud est un desert. Les précipitions y sont rares.


Spoiler:
 

Spoiler:
 

Infrastructure


Le Port de Medovran.
Autoroute 12 (Palm Highway).
Quartier Boursier.
Zone industrielle.

Image de Medovran:


Spoiler:
 

Merci!
Revenir en haut Aller en bas
locko
El Loco
avatar

Messages : 8000



MessageSujet: Re: Bureau des Affaires Territoriales [Projet TOM]   Sam 9 Mai 2015 - 17:55


Le blason et le drapeau de la Polynésie Australianne
Premier Ministre: Matt Lewis
Pays: Royaume d'Australia
Emplacement: N°28C
Nom emplacement: Polynésie Australianne
Ville: Ville de Maitee
Communiqué: http://www.forum-gc.com/t6061p20-royaume-d-australia#251443



La Polynésie Australianne est une Province d'Outre-Mer (POM) du Royaume d'Australia, composée de 3 archipels, regroupant 87 îles, dont 19 îles majeures et parmis elles, seulement 31 sont habitées: l'archipel de Maïtee, l'archipel des îles Sous-le-vent et l'archipel de Tietaora. Elle est située dans le sud de l'Océan Atlantide.


I:Histoire: 
L'hypothèse généralement retenue est celle d'un peuplement de la Polynésie, à partir de populations originaires du sud est de l'Aldesyl vers -5 000 av JC. Ainsi de -5 000 à environ 1 525, ces populations ont vécu en autarcie quasi-complète  développant une culture et une langue propre: le polynésien.
En 1 525, tout change, les deltans, lors de leurs nombreuses explorations de découverte du monde, découvrent les îles polynésienness, et y établissent une petite colonie, pour contrer l'influence coloniales des celtes. Les premières missions de colonisation ont débuté en 1601 avec l'arrivée de prêtres missionaires, et convertissent au protestantisme les habitants de la Polynésie. 
Les deltans garderont le contrôle de la Polynésie, jusqu'en 1843, date à laquelle l'Oxylife devenue récemment indépendante, envahit l'archipel et prend le contrôle des nombreuses îles, et place les îles sous le contrôle d'un gouverneur. Ces îles sont stratégiques pour Oxylife, car elles lui permettent d'aggrandir sa ZEE, de disposer de plus de ressources, mais également de prendre le contrôle d'une zone clé, militairement et commercialement.
L'Urbania perdra ces territoires, à la suite de la Grande Guerre. En effet vaincue par les alliés, l'Australia réclama en 1951 un lourd dédommagement pour l'aider à se remettre des conséquences de l'occupation urbanienne. Au sortir de la guerre, Oxylife est extrêmement affaiblie et n'a pas la somme réclamée par l'Australia, celle-ci décide alors d'aller plaider sa cause devant le tout nouvel OCGC. Celui-ci conscient de l'impossibilité d'Oxylife à rembourser l'Australia, décida en guise de dédommagement de retirer la souveraineté oxylifienne sur la Polynésie pour la confier à l'Australia. Cela sera une cause de désaccord majeur entre les deux pays, jusqu'en 1993, ou l'Oxylife reconnaît par traité bilatéral la souveraineté australianne sur la Polynésie et clôt 40 ans de différent territoriale.
En 1952, conformément à la procédure constitutionnelle, en matière d'administration territoriale, la Polynésie devient un territoire de l'Australia et ses habitants disposent pour la première fois du droit de vote, la population était alors de 54 785 habitants à cette époque. Puis lorsque la Polynésie dépasse enfin les 200 000 habitants en 1993 un référendum est mis en place, les polynésiens devant choisir entre "Devenir un Etat d'Australia, et donc rester au sein de l'Union" ou "Accès à l'indépendance de la Polynésie Australianne.". La première option a finalement été choisi le 5 mars 1993 avec près de 60,4% des suffrages exprimés pour une participation de 92,3%. La province étant éloignée de l'Australia, elle dispose de compétences accrues dans le domaine de l'immigration, en cela elle dispose du tout nouveau statut de Collectivité d'Outre Mer (COM).


II: Géographie:

Paysages de l'archipel:



Ce territoire occupe près de 30% des ZEE Australiannes, avec une ZEE de 5 millions de km²


Le climat de la Polynésie est de type tropical de type maritime, ce qui créée des températures stables sur l'ensemble de l'année allant de 30°C en moyenne à 31°C. Les précipitations elles sont très importantes durant les mois de Décembre (été dans l'hémisphère sud) à Février se situant durant ces mois au dessus des 300 mm.

Du fait de sa position géographique, la ville est sujette aux cyclones et typhons, le dernier plus important, date de février 1967, il avait alors détruit une large parti de la ville, et causé la mort de 200 personnes. Le gouvernement, a donc mis en place depuis déjà plusieurs années, un plan de prévention et de sensibilisation, cette politique, a permis que 90% des habitants connaissent la procédure de survie à suivre, en cas de cyclone.
III: Politique:



La Polynésie Australianne est une Collectivité d'Outre Mer, en cela elle bénéficie d'une large autonomie politique, à l'instar de ses consoeurs de métropoles.
Le pouvoir législatif est aux mains du Congrès de Polynésie Australianne, qui élit, tous comme le font les provinces métropolitaines, le Premier Ministre de la Polynésie Australianne. La politique est dominée par les deux grands partis traditionnels de métropole: PLP (Polynesian Labour Party, branche locale du LPA) et ANP-PU (Australian National Party-Polynesian Union, branche locale de l'ANP), les deux défendant la place de la Polynésie au sein de l'Australia, la faction indépendantiste est représentée par l'Union Des Polynésiens (UDP) qui n'a cependant jamais dépassé les 10%.
L'état Fédéral est représenté, par le Gouverneur Général, l'Etat y assure ses fonctions régaliennes, et les mêmes que dans les provinces métropolitaines.

IV:Population et société:


Au 1er Janvier 2015, la population de la Polynésie Australianne était de 259 901, soit environ 1% de la population totale de l'Australia. Environ 35% de la population a moins de 20 ans et 51% moins de 30 ans, la population est très jeune, du fait de l'importante fécondité de la Province (3,1 enfants par femme/ 2,3 en métropole). L'espérance de vie y est d'en moyenne de 76,6 ans, contre 80,2 en métropole. L'Institut Fédéral de Statistique (IFS) évalue la population à environ 320 000, d'içi à 2030.

Trois communautés sont identifiées dans la Polynésie:
-Polynésiens: 60%
-Philiciens (RIG: 70%): 30%
-Aldésiens: 10%
La seule langue officielle est l'anglais, le polynésien lui est reconnu, en tant que langue culturelle, ainsi l'anglais y est parlé par 96,1% (les 3,9% correspondant aux habitants nés lorsque Urbania, en avait le contrôle) et le polynésien par 65,8% des habitants de la Polynésie, les deux langues, disposant de cours à l'école, et reconnus par la Constitution et l'article sur la :Pluralité Linguistique.
Le christianisme occupe une place très importante dans la société polynésienne, du aux missions d'évangélisation coloniales des deltans, environ 75% de la population est chrétienne (dont 50% de protestants, 30% de catholiques et 20% de chrétiens évangélistes). Les boudhistes représentent 10% de la population et 15% sont athés, l'islam étant totalement absent de la Polynésie.


V:Economie:[/justify
]


[justify]La monnaie utilisée par la Polynésie Australianne, est , le dollar australian. Le tertiaire reprèsente environ 80% de l'économie, le commerce est très développé, tandis que l'industrie est peu présente (6%) , l'agriculture est un des autres piliers de l'île, cependant la Polynésie, doit donc importer massivement des denrées alimentaires en effet les cultures reposent exclusivement sur la culture du Monoï, des noix de coco, du coprah, de taro, de fei mais aussi sur la perliculture et la pêche.
Le tourisme est très développé, la Polynésie accueille environ 2 millions de touristes par ans. Ainsi le tourisme représente environ 10% du PIB de la Polynésie. Le tourisme se développe, mais est également très encadré, la Polynésie voulant préserver son écosystème, et la qualité de ses eaux et de ses lagons.
La culture perlière est également très développé, tout comme la culture de vanille, la Polynésie est l'une des premières productrices de vanille. La pêche elle, est développement est très fermement encadrée par une politique de quotas et de surveillance des mers.
L'industrie repose sur quatre pôles: La construction navale, l'agroalimentaire, les activités de transformation et les nouvelles technologies. L'IFS estime à 30 000, le nombre de personnes employées par l'industrie en Polynésie Australianne.
VI: Infrastructures:
La Polynésie dispose de très peu de routes, à l'exception des routes en villes, et celles servant à relier les villes côtières. Le Transport aérien est assuré par l'aéroport international de Maitee, qui accueille, environ 1,3 millions de passagers par an, le transport aérien est assuré par AustraliAIR, PolynésoAir et National-Airline. Ainsi la plupart des liaisons entre les îles, se font soit par hydravion, soit par bateau.
Le port de Maitee, est également le plus important de l'archipel avec 1,7 millions de passagers par an (notamment via les bateaux de croisière). De plus le port de commerce assure le transport de 300 000 tonnes de marchandises par an, et le port de guerre de Maitee, accueille également des porte avions de la marine en escale pour se fournir en essence.

__________________________________________________________________


Dernière édition par locko le Mer 14 Juin 2017 - 15:52, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://thenation2017.wordpress.com/
JackDuck
Administrateur
avatar

Messages : 10800


3
3


MessageSujet: Re: Bureau des Affaires Territoriales [Projet TOM]   Mar 29 Sep 2015 - 20:33


Bonjour à tous,

Le "Projet TOM" est de retour ! Passons outre cette inactivité impardonnable, et remettons-nous au travail. Vous pouvez envoyer vos candidatures via ce topic pour qu'elles soient jugées. Sachez qu'une modification a été apportée au niveau des membres juges du Bureau des Affaires Territoriales: Natsukan rejoint l'équipe. Il me remplacera, car je passe désormais en tant que membre observateur. Je participerai toujours aux jugements en donnant mon avis, mais je ne serai pas indispensable pour les prises de décision. Le fait est qu'en tant qu'administrateur de GC, je préfère laisser de côté certaines fonctions moins importantes. De cette manière, mon possible manque de temps ne ralentira pas les prises de décision.

Bonne chance pour vos projets,
JackDuck

__________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Myname
Conseiller OCGC
avatar

Messages : 8611

Nombre d Eiffel remportés


Arrivé 2e des Jeux Olympiques d Hinvernia 2013


MessageSujet: Re: Bureau des Affaires Territoriales [Projet TOM]   Sam 19 Mar 2016 - 22:59




Dans le cadre de la Réforme de l'OCGC, je demande la fermeture de ce sujet qui est désormais  invalide. Le dispositif en tant que tel est maintenu mais dans la forme de nombreuses choses ont changé. Les Territoires d'Outre Mer sont désormais également validés par le Conseil de l'OCGC et ce dernier devra bientôt détaillé la nouvelle organisation dont relèvent les TOMs.
En attendant, le dispositif est gelé.


Réforme de l'OCGC a écrit:
Les missions du Conseil de l’O.C.G.C. : (...)


  • Jugement des candidatures et attribution des pays et des TOMs : Les membres du Conseil Permanent doivent dans un temps imparti donner leur approbation ou rejeter une candidature de pays ou d’un Territoire d’Outre Mer. Ceux-ci doivent s’assurer que les nouveaux territoires respectent les conditions pour assurer l’attribution de l’emplacement.




__________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://squirrel.romukulot.fr/
 

Bureau des Affaires Territoriales [Projet TOM]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Génération City, le forum du City Builder :: Le Monde GC :: L'OCGC-