AccueilFAQS'enregistrerConnexionMonde GCNotre réseau socialPage FacebookPage TwitterPage Instagram
 


La communauté francophone des City Builders

Partagez | 
 

 Bureau des Affaires Territoriales [Projet TOM]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
JackDuck
Administrateur
avatar

Messages : 10800


3
3


MessageSujet: Bureau des Affaires Territoriales [Projet TOM]   Mer 15 Oct 2014 - 20:22


Bureau des Affaires Territoriales
Projet TOM


___Afin de pousser un peu plus le réalisme du Monde GC, le projet de « territoires d’outre-mer » a été créé suite à un long débat réalisé sur le forum. L’idée est simple : donner la possibilité aux pays du Monde GC de disposer d’un (ou plusieurs) territoire(s) d’outre-mer. Pour que cela soit possible, plusieurs critères d’attribution des territoires ont été mis en place, et un Bureau des Affaires Territoriales est créé. L’intérêt de ce projet est d’ouvrir aux membres de Génération-City et aux Etats du Monde GC une nouvelle dimension de jeu/RP. Avec la création de territoires d’outre-mer, c’est toute une nouvelle dimension historique, économique, diplomatique et humaine qui s’ouvre aux membres. Afin que le projet soit clair pour tout le monde, tout est expliqué à la suite ci-dessous.

Les territoires d’outre-mer :
___Ceux-ci sont avant tout situés à l’extérieur du territoire « métropolitain » de l’Etat concerné du Monde GC. Ils se caractérisent par leur petite taille, leur histoire riche et leur implication au Monde GC. Leur situation géographique peut être proche du pays originaire, c’est à dire près d’un pays limitrophe, ou au contraire loin de son pays, soit sur un autre continent.

Comment ces territoires sont-ils représentés dans le monde GC ?
___Les territoires d’outre-mer sont représentés sur le Monde GC grâce à la carte interactive du site du Monde GC. Ceux-ci sont représentés par des limites administratives (dessinées par le membre lui-même) ou alors par un simple point. Toutes les informations supplémentaires comme les routes et les zones sont également créées par le membre détenteur de son nouveau territoire.

Carte des îles (59 territoires disponibles): Cliquez sur les image pour les aggrandir



Le Bureau des Affaires Territoriales :
___C’est la colonne vertébrale du projet. Le Bureau des Affaires Territoriales est composé de 4 membres nommés par le Haut-Conseil. JackDuck, en tant que créateur du projet, modérateur et Haut-Conseiller, fait initialement partie de ce bureau. Les trois autres membres sont Sakuro, Boxxy et Gandalf. Dans le cas où un membre souhaite quitter le bureau, un autre membre du forum sera désigné par les autres membres du bureau, dans les mêmes conditions que celles décrites précédemment.
___Le Bureau des Affaires Territoriales est chargé d’étudier et de valider ou non les candidatures des membres à disposer d’un territoire d’outre-mer. Le BAT se réserve la possibilité de juger les candidatures suivant le temps nécessaire à étudier le projet. Il peut aussi rejeter une candidature si il juge que celle-ci n’est pas assez pertinente ou fournie. Aucune candidature n’est validée si tous les membres n’ont pas donné leur accord.

Voici la liste des informations à fournir pour un pays souhaitant obtenir un Territoire d’Outre-Mer:
  • Le nom du pays et le nom de son dirigeant ;
  • Le nom du futur territoire convoité et sa localisation dans le Monde GC (le numéro) ;
  • Un communiqué officiel de la part du dirigeant du pays sur la page de son pays dans le Monde GC ou sur le forum ;
  • L'histoire du territoire détaillée depuis son obtention par le pays le convoitant ;
  • La présentation d'au moins une ville sur le forum qui sera par la suite intégrée au territoire comme chef-lieu ;
  • Le pays convoitant le territoire devra être dans le Monde GC depuis au moins 3 mois, justifier d'une activité correcte et avoir construit au moins 4 villes dans son territoire métropolitain.

___Le Bureau des Affaires Territoriales se réserve le droit de refuser une candidature sous quelques raison que ce soit (régime politique du pays, RP militaires, inactivité du pays vis à vis du Monde GC, etc...)

Les contraintes imposées aux membres souhaitant obtenir un territoire d’outre-mer :
  • Chaque membre a droit à un quota de territoires d’outre-mer dans le Monde GC : celui-ci est actuellement plafonné à 1 territoire, avec possibilité d’expansion lorsque cela est jugé pertinent.
  • Lorsqu’un membre souhaite obtenir un territoire, celui-ci doit impérativement proposer une histoire cohérente et développée de ce territoire, de sa création à sa situation actuelle.
  • Dans le cas où un membre voit sa candidature refusée, celui-ci dispose d’une possibilité supplémentaire de soumettre de nouveau sa candidature dès 7 jours après le précédent refus. Sauf cas exceptionnel, le membre aura droit à un maximum de deux tentatives pour soumettre son projet de territoire.

___Lorsqu’une demande est acceptée, le membre ayant obtenu son nouveau territoire peut travailler sur celui-ci, sur le forum comme sur le site du Monde GC. Sur la carte officielle, le membre peut délimiter et dessiner son territoire, y placer ses villes, routes, etc. Toute création/modification sera vérifiée par les membres du Bureau des Affaires Territoriales, qui se réserve le droit de condamner le travail d’un membre, si celui-ci est dans l’illégalité ou dans l’exagération, soit en désaccord avec ce qu’a décidé le bureau lors de l’acceptation du dossier. (La carte étant inutilisable pour le moment, ceci n'entre pas en compte pour le moment)
Liste de territoires attribués:
  • (prochainement)



Envie de discuter du projet ou des candidatures ?
C'est par là !
Blabla

______________________________________________________________________________

PS: tant que le Monde GC n'est pas utilisable, tout se fait sur le forum. Nous espérons que la situation se libère rapidement pour pouvoir mener à bien ce projet.

__________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Speak
Membre Émérite
avatar

Messages : 3591



MessageSujet: Re: Bureau des Affaires Territoriales [Projet TOM]   Mer 15 Oct 2014 - 21:19



James Axiom, président du pays de L'Oxylife.

Numéro de l'emplacement : 10 (3e carte)
Nom de l'île: Orania
Principales villes : Nasika

Nombre d'habitants : 252 430 habitants.




Histoire :


C'est en 1516 que les premiers Oxylafien débarquèrent sur l'ile d'Orania, dans la baie de Nasika

En effet, sous les ordres de l'amiral Wybrand Van Warwyck qui aborda l'île d'Orania (anciennement nommée Nasiko en l'honneur du prince Maurits Van Nassau d'Oxylife).

Un premier comptoir fut établi, des esclaves et des repris de justices furent amenés en grand nombre afin de construire et aménager une ville Nasika. Au lieu de faire fructifier leur nouvelle colonie les Oxylifiens se contentèrent de piller la faune et la flore (causant en particulier l'épuisement du bois d'abane).
En revanche, les Oxylifiens introduisirent la canne à sucre et importèrent des cerfs de Java.

En 1616 suite à cyclone l’île d'Orania vit sa population s'effondrer.

Cet alors que les esclaves et les repris de justices ce mêlèrent à la population et devinrent des citoyens de l’île.
En 1716 soit plus de 100 ans après les Oxylifiens revinrent pour exploiter de nouveau les terres de île. Ils entamèrent la construction d'un port afin de remplacer l'ancien comptoir et surtout permettre une meilleur gestion des ressources nouvellement exploitées.


C'est en 1809 Que la vie à Nasika va ce gâter avec l'arrivée de troupes de l'Urbania.
Le port fut la première capture des Urbaniens, de nombreux moyens avaient mis en place.
Les troupe étaient formées de 10 000 soldats,ainsi que de nombreux navires.
Les Oxylifiens ne purent résister que peu de temps. Les troupes Urbaniennes commencèrent par occuper le port puis l'île, Avec la possession du port. les Urbaniens avaient remplis la première étape dans la conquête de l'archipel.


Les Urbaniens étaient fermement décidés à réhabilité ce qui allait devenir le principal port de l'ile
On vit ainsi le port s'agrandir afin de facilité les débarquement des troupes et matériels Urbaniens.

En 1811 les Oxylifiens fermement décidaient à reprendre ce qui leurs appartenaient lancèrent une vaste attaque
ayant pour but d'expulser définitivement les Urbaniens de l’île, la première offensive se solda par un vaste échec.

Les Oxylifiens eurent une occasion inespérée, une révolte d'esclaves permis de semer une désorganisation totale des forces Urbaniennes, créant une vaste débandade sur les quartiers du port ce qui permis cette fois aux troupes Oxylifiennes d'entrer dans le port. la victoire fut totale et permis à l'Oxylife de dicter leurs conditions.


Le contrôle du port et l'ensemble de l'ile permis de rétablir une suprématie sur l’île.
Le port été maintenant contrôlé par l'ensemble de la population Oxylifienne.
Un traité de paix et une ratification fit de l’île d'Orania un territoire Oxilifien.
De nombreux travaux d'aménagements débutèrent, Il fallut 25 ans pour que le port de Nasika atteigne des dimensions importantes.

Aujourd'hui le port de Nasika est international toute l’économie de l’île en dépend.
Quelques mots : Bonjour > Güdra
Aurevoir > Chösse
Comment vas tu ?> Como tü ba ?
Ton prénom > Tö prano?


Histoire de la house musique :

Bien avant que l’on puisse parler de « minimal », de « deep house » ou encore de « progressive », la « House music » est née à la fin des années 70's, à Randoom et à Usve avant d’atteindre la Philicie au milieu des années 80. Même si aucun artiste ou label de ce genre n’était originaire de Nasika à cette époque, l’île était déjà dans les années 70 un lieu où s’arrêter faire la fête.
Dès le milieu des années 80, un style de house aux sonorités particulières en provenance de Nasika émergea dans plusieurs clubs comme le Taj Mahal et son Dj phare de l’époque Alfredo mélangeant du rock, de la pop, du disco et ce que l’on commençait à appeler de la House.Progressivement, ces clubs diffusant un son unique commencèrent à avoir de l’influence sur la scène Urbanienne qui était à l’époque l’endroit en Philicie où l’on écoutait et commençait à créer de la House music.

Le Taj Mahal Nasika ouvrit quant à lui ses portes en 1973 et est aujourd’hui le seul club de l’île ouvert toute l’année sans interruption. Le Privilège porte ce nom depuis 1991, il s’appelait auparavant le Ku club, il est considéré comme le plus grand club du monde avec sa capacité de 10000 personnes. Le club phare de Nasika, Blue Cube célébra en 2010 son 35ème anniversaire puisqu’il existe depuis 1975.

Le Space lui débuta plus tard que les autres en 1989 et se fit rapidement une place de premier rang au milieu des clubs plus anciens en se positionnant au départ comme clubs « after hours ».On s’aperçoit que dès le début des années 90, les clubs de Nasika commençaient à être reconnu sur la scène internationale. Par la suite, le développement combiné du tourisme aux Orania et de la musique électronique dans le monde entier fit de cette petite île un lieu rêvé pour venir faire la fête tous les étés aux sons des plus grands Dj’s de la planète.
En 2015 Nasika accueillera le majestueux Tomorrowland.
On entend parfois « Nasika, ce n’est plus ce que c’était, ce n’est plus le lieu à la mode… », ce sont des paroles de nostalgiques dans la plupart des cas. Nasika reste le seul endroit au monde où sur une si petite surface géographique, vous trouvez tous les soirs de la semaine pendant plus de 4 mois, les meilleurs Dj’s mondiaux et plusieurs dizaines milliers de clubbers vibrant à l’unisson dans une ambiance unique au monde…


Economie :

L’économie de l'archipel est surtout du grâce au tourisme et au commerce maritime, l'île est surnommé la "porte d'entré de la Philicie du Sud", du à sa géographie.


Nombre de touriste depuis 1995 :

A venir
Population de Nasika :



Les infrastructures :

-L'aéroport International de Nasika City. Fait
-Le port de commerce international de Nasika City.
-L'embarcadère touristique.
-Les clubs de la ville
-La plage de Dacana
-Le circuit de F1 de Nasika
-Tomorrowland
-Stade de foot


Saison de la fête :

3 Juin - 3 Août
15 Octobre - 23 Novembre
30 Novembre - 10 Janviers
10 Février - 2 Mars


Climat :

Le climat de l'île est un climat tropical.

Paysage de l'île :



Les évenements :



-Ouverture de "The Summer Season"
-Tomorrowland Nasika 2014
-Climax au The Blue Cub
-The Playa Festival
-La Ligue National et International
-Fermeture de "The End of Summer Season"
-Le Noel de la fête

La Faune et la Flore de l'île :

A venir..

Voici quelques images :









Dernière édition par SP43K le Sam 13 Déc 2014 - 18:58, édité 26 fois
Revenir en haut Aller en bas
banane1234
Membre Émérite
avatar

Messages : 5665

Aucun
.



MessageSujet: Re: Bureau des Affaires Territoriales [Projet TOM]   Jeu 16 Oct 2014 - 3:56

Katlenne Vaillancour, Première ministre du Lancaster

Numéro des emplacements: 6,7,8,9

Histoire:
les îles Saint-Marc (6), Ancie (7), Mortalcie (8 ) et Homurg (9), furent peuplées par les ancêtres des Lancasterriens vers -1450. Les 4 peuples présents fondèrent une société prospère bâtie sur le commerce, donc elle atteint son apogée en -548, les Lancariens (ancêtre des Lancasterriens). Par malheur le 18 février -799, le roi et son fils trouvère la mort sur un des navires qui reliait Haltburg à Hunting. Son autre fils pris le pouvoir, mais il était cruel envers son peuple et ne pensait qu'à servir c'est propre intérêt. En -804, après qu’une révolte pour renverser le roi échoua, environ 6 500 personnes durent fuir l'île de peur que le roi se venge. Ils partirent pour le nord, ou ils fondèrent Lancaster. Par la suite le pays réclama les îles en 1585, après une courte guerre, les 4 îles furent intégrées dans le Royaume entant que province. Aujourd'hui les îles sont peut peupler (environ 365 000 personnes vivent sur les 4 îles), beaucoup de touristes visitent ces îles pour leurs climats tropicaux.
Il y a un port d'importance qui se situe dans la ville d'Harrisburg, qui compte environ 120 000 habitants (île 9).

Je dépasse le quota, je sais, mais avec mon histoire j’espère que cela sera accepté quad même Smile
Si vous voulez plus de précision, dite le moi et j'en apporterais Smile

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Saynwen
Animateur
avatar

Messages : 5075




MessageSujet: Re: Bureau des Affaires Territoriales [Projet TOM]   Jeu 16 Oct 2014 - 18:20

Abandonné


Dernière édition par Saynwen le Sam 10 Oct 2015 - 20:46, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
galyie
Membre Chevronné
avatar

Messages : 1600

Aucun


MessageSujet: Re: Bureau des Affaires Territoriales [Projet TOM]   Jeu 16 Oct 2014 - 23:04

Bonjour je demande l'emplacement 4 de la première carte


Économie

Cette île possède des richesses minières et pétrolières assez conséquentes. Ainsi elle possède une économie assez dynamique notamment grâce à ses exportations mais également grâce au Tourisme du fait de ses températures tropicales attractives.


Géographie

Située à environ 3500 km au nord est de Carnack, l’île est assez grande, 75km de long pour 64km de large. En son centre une chaîne de volcans s'étend avec pour hauteur maximale: 3874m. Etant une île tropicale, la végétation est très dense, constituée d'une grande foret, la faune et la flore y est très variée et font de ce lieu un paradis terrestre. L’île est entourée de barrières de coraux, ses plages de sables fins et l'eau turquoise rende cette île unique et magique.


Histoire

(CF: conquête des Terres Rouges) Suite aux découvertes et à l'édification de Santoniro. L'empire était encore plus assoiffé de richesse, ne pouvant pas avancer vers l'ouest et le nord dans les terres continental, il partit par les mers. Six caravelles partirent sous le commandement de l'amiral Josh Haykeler, à leurs bords une centaine de colons et des soldats de l'empire. Après deux mois en mer dans des conditions difficiles, ils aperçurent une terre au loin. Ainsi, ils s'y approchèrent et accostèrent. Selon des écris, lorsque l'amiral vit pour la première fois cette île, il demanda sans cesse à son second s'il rêvait car il était émerveillé par une telle beauté naturelle. Après avoir explorer cette splendide île, ils se rendirent compte bien qu'elle soit belle et paradisiaque que celle-ci possédait de plus de grandes richesses qu'ils ne se pressèrent pas d'exploiter. Ils battirent un port nommé Kua Uloa qui permettait les exportations vers Carnack.
Aujourd'hui, l’île compte 74 580 habitants dont les 3/4 vivent à Kua Uloa. Une ville remarquable, gardant les traces intactes de l'époque des découvertes. Cette île fait partis des lieux les plus appréciés par les touristes et plus particulièrement par les jeunes mariés pour leur voyage de noce.

La ville sera présentée très prochainement.

__________________________________________________________________
Hector VI Carnackus Empereur de L'Empire Carnackien et Chef suprême des Armées !
http://monde.generation-city.com/page-pays.php?ch_pay_id=60


Dernière édition par galyie le Ven 17 Oct 2014 - 16:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Boxxy
Membre Chevronné
avatar

Messages : 1237





MessageSujet: Re: Bureau des Affaires Territoriales [Projet TOM]   Ven 17 Oct 2014 - 8:39

Pensez bien à Préciser de quelle carte vous parlez. Par exemple, "je demande l'emplacement 3 sur la carte 2" parce que des "emplacement 3" il y en a un par carte.

__________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
locko
El Loco
avatar

Messages : 8000



En ligne
MessageSujet: Re: Bureau des Affaires Territoriales [Projet TOM]   Ven 17 Oct 2014 - 12:09


Présidente: Manon Kent
Pays: Goldcity
Emplacement: 10 C (3éme carte)

Histoire:


L'île est devenue goldcityienne à la fin de la grande guerre gécéenne. Vers 1946 sentant le vent tourner, le pays ch angea de camp pour se tourner du côté des alliés contre l'Urbania. La marine goldcityienne envahie donc vers 1947 cette île auparavant possédée par l'Urbania, à la fin de la guerre et en vertu des accords signés la communauté internationale reconnue la souveraineté de Goldcity sur les îles de la Galice.
De 1947 à 2004, la Galice fut son commandement direct d'un gouverneur nommé par la présidence goldcityienne. En 2004 de violentes manifestations éclatèrent pour réclamer plus d'autonomie à l'instar des provinces métropolitaines. Ainsi en 2004 fut voter une loi créant les POMs (Provinces d'Outre-Mer) permettant à la Galice d'obtenir plus d'autonomie politique, à cela fut ajouté la LTMHM de 2014 rendant la Galice compétente dans le domaine de la gestion des ressources naturelles.

Géographie:



La Galice est composée de deux îles, la plus grande qui regroupe 90% de la population de la province est nommée l'île de Grande Terre, la deuxième île qui regroupe 10% de la population est nommé l'île de l'Espérance.
L'île possède un climat tropical, faisant d'elle le point le plus chaud du territoire goldcityien avec des températures pouvant atteindre les 40°C et avec un minimum de température de 18°C. Ce climat permet à l'île de profiter pleinement du tourisme balnéaire.
La Galice, du fait de sa position géographique est souvent sujette aux typhons et aux ouragans, ainsi que de manière plus rare, aux tsunamis.

Politique:


Le territoire est une POM (Province d'Outre-Mer) régie par la charte des provinces et la " loi des territoires maritime hors métropole" (LTMHM). Le pouvoir est dans les mains d'un président provincial et d'un Sénat provincial élu au suffrage universel direct. La République y est représenté par le gouverneur Général de Galice nommé par la présidence. Etant une POM la Galice ne peut légiférer dans le domaine de l'immigration, au contraire des Provinces métropolitaines.
Les partis politiques traditionnels qui sont le PR, le PB et l'UCG ne sont pas représentés dans la province, la gauche est en effet représentée par le FRG (Front Républicain de Galice) et la droite par le PN (Parti National), le centre représenté par le PB en métropole est très peu représenté en Galice, le principal parti du centre étant l'UD (Union Démocrate).

Population et société:



La Galice comptait quelques 1,4 millions d'habitants au 1er janvier 2014, ce qui représente 5% de la population du pays. Elle possède également la densité de population la plus élevée du pays avec près de 2 000 hab/km² . L'espèrance de vie est inférieure à 2 ans à celle de la métropole avec une espèrance de vie de 79,5 ans en moyenne. Cette différence est due principalement à un ensoleillement plus élevée et donc à une plus grande fréquence des cancers.
On peut distinguer trois principaux groupes ethniques sur l'île:
Philliciens du nord : 62%
Philliciens du sud: 30%
Galiciens: 8%

Le goldcityien est la seule langue officielle en Galice. 83% des habitants de Galice sont de nationalité goldcityienne.

Religions:

L'île est majoritairement catholique avec 67% de catholiques (contre 32% en métropole), viennent ensuite les protestants avec 13% puis les musulmans avec 8%. Les non-croyants reprèsentent 12% des habitants contre 48% des habitants en métropole.

Economie:



La monnaie utilisée est le Gold Silver, le 14 novembre 2014 la Livre Nordique (LN) devrait rentrer en vigueur.
En 2014, le PIB de la Galice était de près de 14,8 milliards d'euros, soit 0,4% du PIB national. Le tourisme et le commerce sont les principaux moteurs de l'économie galicienne, le commerce reprèsente près de 20% du PIB, le tourisme représente lui 16% du PIB, tandis que la consommation reprèsente seulement 40% du PIB. Les dépenses publiques reprèsentent 15% du PIB, contre 25% pour l'investissement.
La Province possède un déficit public maitrisé, avec -0,6% du PIB. Les impôts sont de manière générale plus élevés qu'en métropole avec un taux d'imposition de 43,2%, contre 24,1% en moyenne en métropole.
Près de 800 000 personnes se sont rendus en Galice en 2013, 50% d'entre eux venaient de métropole, 20% de pays de l'ONN, 15% de philicie du sud et de l'UP, 15% venaient d'autres régions du monde (5% Aurinéa, 5% Océania, 3% Volcania, 2% Aldesyl). Le nombre de personnes est en progression de +3,1% par rapport à 2012. Les touristes peuvent se rendre en Galice par avion ou par bateaux pour profiter des plages, reliefs et paysages de l'île. Au contraire de sa voisine Nasika qui s'est orienté sur le monde de la fête, la Galice a préféré misé sur un tourisme vert, le tourisme balnéaire, le tourisme d'affaire, le tourisme de plaisance, de sport ou encore un tourisme culturel.
Loin de concurrencer Nasika, les deux îles ne se causent aucuns tort, chacune ayant des orientations économiques très différentes: la fête pour Nasika contre la plaisance pour la Galice.
La législation sur l'utilisation, le traffic et l'importation des stupéfiants est très stricte, tout comme l'est celle sur l'alcool, la prostitution ( qui est formellement interdite ) ou les activités nocturnes tel que les boîtes de nuits,..
La ville sera présentée prochainement

__________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
https://thenation2017.wordpress.com/
JackDuck
Administrateur
avatar

Messages : 10800


3
3


MessageSujet: Re: Bureau des Affaires Territoriales [Projet TOM]   Mer 12 Nov 2014 - 13:13


Bonjour à tous, voici donc le retour du Bureau des Affaires Territoriales sur les premières candidatures proposées.

Candidature de SP43K: emplacement 11 (le numéro de la carte n'est pas indiqué)
- Nom de l'île inconnu, tout ce que l'on sait c'est le nom de la ville principale.
- L'histoire est, en dehors des fautes innombrables, trop légère. On ne sait pas vraiment pour quelle raison une colonie s'est implantée là. De même, l'explication du boom touristique est un peu légère.
- Beaucoup de graphiques qui vont avec l'histoire, mais qui n'aident pas à l'explication.
- Le communiqué y est, et la ville est suffisamment présentée.
- Les relevés de températures sont bons mais quelques petites choses sont à revoir comme les températures des mois d'hiver, étant donné la proximité de l'île avec l'équateur, elle doivent être plus élevées, l'amplitude entre hiver et été doit être très faible, il doit faire chaud quasiment toute l'année.

Candidature refusée en l'état. Bel effort de présentation tout de même, à poursuivre.

Candidature de banane1234: emplacements 6, 7, 8 et 9 (pas de numéro de carte)
- 4 emplacements demandés au lieu de 1 autorisé.
- L'histoire, telle quelle, est bien mais pas assez détaillée.
- Pas de ville présentée sur le forum
- Pas de communiqué

Candidature refusée en l'état car beaucoup trop légère.

Candidature de CidyMania: Pas d'emplacement demandé
- Nom du pays et nom du dirigeant non explicitement cités.
- L'histoire est un peu courte mais cohérente, la présentation est assez complète. Manque de réalisme au niveau des chiffre (PIB/hab)
- La ville est présentée.
- Pas de communiqué.

Le projet TOM ne propose pas pour le moment de territoire de type "froid". Candidature refusée.

Candidature de Galyie: Emplacement 4 (carte A)
- L'emplacement demandé est cohérent par rapport au pays.
- Les noms du pays et du dirigeant ne sont pas indiqués.
- Histoire cohérente mais qui devrait être davantage développée.
- Ville non présentée.
- Pas de communiqué.

Candidature très prometteuse, mais incomplète. Candidature refusée en l'état.

Candidature de locko: Emplacement 10 (carte C)
- Histoire tout à fait cohérente, bien que nous aimerions en savoir un peu plus sur les différentes étapes de cette colonisation.
- Ville non présentée.
- Pas de communiqué.

Bonne candidature, assez complète, mais il manque tout de même quelques éléments. Candidature refusée en l'état mais en très bonne voie.

_____________________________________________________

Voilà notre retour. Sachant que vous vous êtes lancé dans une candidature sans vraiment savoir ce que nous attendions exactement, nous avons décidé de vous laisse une semaine (jusqu'au mercredi 19 novembre) pour compléter votre candidature suivant nos remarques. De même, une candidature ne sera pas acceptée si la ville n'est pas présentée avec au minimum une MAJ. Pas de panique, si vous ne pouvez pas tenir ces délais, c'est pas grave. Nous vous rappelons que vous avez la possibilité de faire une seconde demande si celle-ci est refusée, mais vous devrez attendre une semaine supplémentaire avant de nous soumettre à nouveau votre candidature. A partir de la semaine prochaine, nous n'appliquerons plus ce type de rallongement des délais, ceci est une mesure exceptionnelle.

__________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Natsukan
Membre Chevronné
avatar

Messages : 1374




En ligne
MessageSujet: Re: Bureau des Affaires Territoriales [Projet TOM]   Mer 19 Nov 2014 - 14:10

Communiqué http://www.forum-gc.com/t4837p20-la-principaute-du-queensland


John Phill Natsukan , Prince du Queensland.
Numéro de l'emplacement : 7 (2 éme carte)
Nom de l'île : Oriska (Territoire d'outre Mer du Queensland)
Ville principale Baya


L'ile Oryska

C'est en 1780 que Philippe Natsukan décide de donner au Queensland une nouvelle direction souhaitant étendre son territoire. Le Prince va mettre en place un vaste programme destiné au recrutement de navigateurs qualifiés, les plus célèbres reste Bruce Devernes et Peter Halcott. Deux gigantesques navire vont êtres mis à leur service le QN Constitution et le QN Liberty



C'est Peter Halcott qui mis le premier le pied sur l'ile d'Oryska un matin de juin 1782. Lorsqu'il fut possible de comprendre leur langue, les Queenslandais furent étonnés de voir que les Orynamis se croyaient seuls au monde, persuadés d'être les derniers survivants d'une terrible catastrophe qui, plusieurs millénaires auparavant, avait anéanti l'humanité toute entière. Pendant près de 22 ans, les Queenslandais vécurent en harmonie avec les populations locales.
La mort de Philippe Natsukan marqua le fin de cette cohabitation. L'arrivée du maréchal Jean Diuouk envoyé de Richard Natsukan, mit fin à cette période pacifique en 1805, afin d' étendre son hégémonie sur l'ile d'Oryska, ses troupes eurent à faire face à la résistance désespérée des Orynamis qui préféraient la mort à la servitude.
Dans ces combats, les Queenslandais reconnurent le courage et la bonne foi de ces indigènes. le maréchal Jean Diuouk racontera d'ailleurs lui-même que ses soldats s'étant emparés d'un groupe de femmes réfugiées dans une grotte de Teventura, ils virent l'une d'elles étrangler son enfant pour qu'il ne tombât pas entre les mains des envahisseurs.
La conquête de l'ile d'Oryska débuta en 1805 et acheva de réduire ce peuple à l'impuissance dans ce même temps
une épouvantable épidémie, appelée par les Queenslandais "modorra", décima les Orynamis qui n'avaient pas accepté la défaite. Dès lors, les survivants se virent offrir le baptême et leurs noms désormais Queenslandisés se confondirent bientôt avec ceux des conquérants.

Les ethnologues anciens et modernes qui ont étudié la nature de cette race Orynami ont distingué deux types bien distincts. L'un, le plus répandu, de taille haute supérieure à 1,80 m, imberbe, aux yeux et à la peau clairs, et au front de penseur. L'autre, de taille plus réduite, avec une peau sensiblement plus brune, des yeux de jais et un profil convexe qui révélerait un origine sémite. Il y a encore, mais de façon très localisée, à Baya, des individus de courte taille et à tête large.

Les Queenslandais, furent très étonnés d'observer ce peuple Orynami aux mœurs si archaïques, mais héritiers d'une civilisation évoluée et originale. Tout en ignorant l'usage des métaux et des tissus et n'utilisant que des outils en pierre, ils connaissaient en revanche l'écriture, l'astronomie et appréciaient la poésie. Leur législation, encore, était très élaborée et leur religion avait des rites compliqués. L'alphabet des Orynamis, fort heureusement recueilli par les premiers missionnaires
envoyés sur l'ile Oryska, ressemble aux alphabets des langues sémitiques.
Qu'on soit d'accord ou pas avec cette hypothèse, il faut reconnaître que l'origine des premiers Orynamis pose un réel problème ethnologique.
Quand le navigateur Queenslandais Peter Halcott débarqua en 1782 pour la première fois sur l'ile d'Oryska, les Queenslandais se trouvèrent en présence d'indigènes au teint clair et de taille haute, qui se désignaient eux-mêmes sous le terme de Orynami, mot qui veut dire "homme".
L'ile d'Oryska abritée une culture propre mais apparentée, jusqu’à leur extermination par la conquete Queeslandaise en 1805 en effet Richard Natsukan assoiffé de conquêtes décide de rayé de l'ile la population indigène pour y installer des comptoirs et surtout une forte exploitation de l'ile et des ses ressources précieuses comme le cuivre et le diamant ,ce qui marque la fin des Orynamis, toutefois les Orynamis ont cependant laissé des momies et des pyramides...


La religion pratiquée par les Orynami
Les Orynamis semblent avoir été monothéistes : explorateurs Queenslandais et chercheurs actuels s’accordent à dire qu’ils vénéraient le soleil et l’eau, synonymes semble-t-il de vie ou survie dans une société basée sur l’agriculture et l’élevage. On relève également l’existence d’un rituel sur le soleil et le Tragonier, le majestueux volcan qui surplombe l’île de Oryska.
Comme dans le monde Gécéen néolithique, les Orynamis vouaient une importance particulière à l’élément féminin, en tant que symboles de fertilité et de fécondité que personnifiait la femme. Celle-ci jouissait donc d’une place privilégiée au sein de cette communauté fortement hiérarchisée, dont témoignent les rituels de momification et la richesse des matériaux ( peaux essentiellement ) dans les sépultures.


Le climat
Le climat de l'ile d'Oryska est subtropical humide. Il existe deux saisons des pluies, de mai à août et de novembre à décembre, pluies surtout nocturnes et variables d'une année à l'autre. Grâce à son climat équilibré, l'île peut se visiter en toute saison. La température moyenne annuelle est d’environ 25°.

Les plages d'Oryska


Drapeau officiel de l'ile d'Oryska nous retrouvons en son centre la couronne princiére du Queensland

L'ile d'Oryska aujourd'hui avec sa superficie de 1150 klm² est devenue une destination de rêves pour les touristes, toujours plus nombreux d'année en année. Baya est la ville principale avec c'est 65000 habitants.Je vous invite en quelques images à découvrir cette ville en pleine croissance. Le touriste reste le principal revenu de Baya, de vaste projets sont à l’étude comme des complexes hôtelier ainsi que des villages de vacances.

Baya

centre ville nord

centre ville sud

Le vieux port

Le port colonne vertébrale de l'économie de Baya
Les quartiers résidentiels

Centre ville de nuit

Le port reste en activité tard dans la nuit

[/url]

[/url]

(Par souci d'humilité je présente ici une maj de la ville principale mais je me dois à mon sens d'attendre une possible validation de cette ile avant de la rajouter aux villes du Queensland chose qui sera bien sur effectué au moment de la validation avec bien sur ce jour la un supplément d'image car comme je l'indique l'ile d'Oryska et dans une phase de développement croissant)

__________________________________________________________________
https://www.youtube.com/watch?v=CPJ4Z44N_0o


Dernière édition par Natsukan le Ven 31 Mar 2017 - 10:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Myname
Conseiller OCGC
avatar

Messages : 8611

Nombre d Eiffel remportés


Arrivé 2e des Jeux Olympiques d Hinvernia 2013


MessageSujet: Re: Bureau des Affaires Territoriales [Projet TOM]   Mar 2 Déc 2014 - 17:53

Aurélian CASTLE, président du Polaro vous présente la candidature d'Outre Mer:

TOM demandé: n°5 sur la première carte
Nom de l'île: Ile des Prismérie
Nombre d'habitants sur l'île: près de 47 000 hab, dont près de 21 000 dans la principale ville
Chef-lieu: Prismérie (topic officiel)
Principales villes: Prismérie, Macron et Lapole
Blason de l'île (qui sert également pour Prismérie):

Géographie:

Carte de l'île des Prismérie, située à l'est du Lagos.
En vert clair, les bois. En vert foncé, la réserve naturelle. En gris, les zones urbanisées résidentielles. Le reste est dédié à l'agriculture

L'île des Prismérie tient son nom du nom qui prirent les deux époux pour qu'ils ne soient plus dépendant de leurs anciens titre dans leurs deux pays d'origine. 

Aujourd'hui, l'île est encore relativement boisée: seule les côtes et près des villes sont vraiment très utilisées. Les côtes sud sont plus propices au tourisme (la seule exception du nord est la ville de Prismérie).


Histoire:
Tout commence en l'année 1433, le gouvernat deltan (qui est alors au Polaro, et ce depuis 1158) ne voit pas forcément d'un bon œil l'arrivée massive des lagosiens en Philicie: Galax* craint que leur prochaine cible ne soit le Polaro puisse qu'un nouveau peuple émerge au futur Lancaster, les lancariens. Sachant que l'armée polarienne n'était pas bien puissante, ils se savaient presque sans défense l'envahisseur venait. Deltara (1401-1442), le gouverneur de l'époque sait que s'il veut sortir du champs de vision du Lagos, il va devoir rusé et peut-être même s'en faire un allié ! Il invita donc en 1442 septembre les dirigeants lagosiens pour tenter de conclure un pacte les faisant alliés, les discutions furent étalées sur plusieurs mois. Mais le Lagos ne semblait pas vraiment vouloir signer ce pacte... Il faut dire que Deltara n'était pas un grand diplomate (et que parfois ses positions étaient contre-productives pour les intérêts polariens). Mais le 18 octobre 1442, Deltara mourut d'un arrêt cardiaque dans le palais même. C'est son fils Louis II (1442-1462) qui, à seulement 24 ans, pris la place de gouverneur dès la fin du mois d'octobre pour ne pas trop faire attendre les invités qui n'étaient pas encore repartis. C'était un grand passionné d'art lagosien et grand diplomate, soit quasiment le portrait inverse de son père ! Louis II exposa l'alliance sous en autre angle: alors que la géopolitique changeait beaucoup en cette époque, avoir un allié sur un autre continent serait d'une très grande aide. Sans oublier que les deux pays avaient des places stratégiques: l'un était ancré sur la mer qui séparait l'Aurinéa de la Philicie; l'autre avait une large côte sur une baie commune avec 3 autres pays. De plus, le Polaro serait fort utile à Lagumine* puisse qu'il pourrait l'avertir des changements des pays de Philicie. Le Lagos aurait ainsi toutes les informations pour éviter aux autres peuples de prendre trop de place face à un empire qui ne faisait que croître. Mais pour le roi Lagosien, le jeu n'en valait pas la chandelle: ce ne serait qu'un épouvantail totalement inutile à son pays. Mais le roi aurait tout d'un coup changé d'avis quand, d'après une illustre légende, sa fille serait tombée follement amoureuse du frère de Louis II: Erik Deltas (les Deltas sont une des dynasties régnantes sous le Gouvernat qui est en fin de compte une sorte de "royauté allégée") qui avait un an de moins que aîné, soit 23 ans. La légende poursuit que la princesse aurait suppliée son père de rester encore à Galax quelques semaines, alors que sa romance avec le frère du gouverneur venait à peine de prendre, même si la famille royale était sensée rentrer au Lagos. Son père lui aurait alors accorder 2 semaines, mais après, ce serait retour à Lagumine obligatoire. Désormais tout le monde savais la passion entre les deux jeunes amants dont les parents ne s'entendaient guère. Le délais expira, mais princesse refusa de repartir sans son amant, alors qu'Erik et son frère le gouverneur refusait qu'il quitte le Polaro. Quel dilemme pour un roi qui ne se voyait pas rentrer au Lagos sans sa fille chérie ! Après près de 10 jours de réflexion, il eut une idée de génie ! Puisse que lui veut voir sa fille près de lui, que sa fille veut être près de son amant et que celui-ci veut rester au Polaro, il faut faire venir le Polaro près du Lagos pour que tout ce petit monde puisse rester proche ! L'idée était géniale, mais comment faire pour faire venir le Polaro ? L'idée d'une catastrophe surnaturelle qui déplacerait la Philicie vers l'Aurinéa en faisant disparaître l'Ancore au passage effleura son esprit, c'est vous dire la torture que cela lui provoquait ! Il ne voyait qu'une seule solution réaliste: il doit donner une partie du Lagos au Polaro, comme ça tout le monde est content ! Oui, mais qu'elle partie ? Il allait proposer sans grande conviction une toute petite partie du Mont Daglars quand un de ses conseillés l’apostropha devant la porte du bureau de Louis II. C'était concernant une île à l'est du Lagos, sans grande importance mais des fermiers brûlait le bâtiment des douanes donc le roi en entendait souvent parler. La voilà sa terre: pas très importante, mais proche de Lagumine ! Sans compter que les polariens ne devraient que pouvoir accepter puisse qu'ils n'ont pas d'ile au climat tropical ! Mais "donner" un territoire aux polariens serait mauvais pour la réputation du royaume d'Aurinéa, il n'avait donc plus qu'à le mettre sous forme de dote pour sa fille, et le tour était joué ! Et tout marcha comme prévu: Louis II accepta la dote au nom du Polaro, les deux mariés furent ravis, et le roi pourra rester près de sa fille jusqu'à la fin !

En janvier 1444, la délégation lagosienne repart enfin vers son pays natal ! Les deux époux se marièrent le 4 mai de la même année avant de partir enfin pour cette île, fruit de toutes les passions...

La suite de l'histoire n'est pas spécifiquement pour l'île et pourra donc être mise sur le topic de Prismérie ^^ 


*quand je dit la capitale, c'est comme si je disait l'état dont elle fait partie.

Economie:
L'économie de l'île est principalement constituée des ressources naturelles, du tourisme et du commerce. La croissance économique de l'île fut très forte à l'arrivée des Prismérie, mais se stoppa presque nette au début de la grande guerre gécéenne à cause de l'implosion du Polaro. Mais depuis la fin de la guerre, l'île a une croissance de près de 2% annuelle. Les prix sont indexés sur ceux du Lagos puisse que presque tout vient de celui-ci.

Transport:
L'île est relié à l'Aurinéa par un tunnel. Plus de détail bientôt !

Merci ! Very Happy

__________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://squirrel.romukulot.fr/
 

Bureau des Affaires Territoriales [Projet TOM]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Génération City, le forum du City Builder :: Le Monde GC :: L'OCGC-