Le fil d'actu GC
Accéder au site
Accéder au site
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
filou
Membre Émérite

Messages : 2217

http://vonguru.fr/


Dernière édition par filou le Jeu 4 Sep - 4:21, édité 4 fois
avatar
locko
El Loco

Messages : 8127

https://thenation2017.wordpress.com/
Très bien faite cette présentation! Very Happy
avatar
banane1234
Membre Émérite
Aucun .
Messages : 5665

belle présentation Smile
avatar
Speak
Directeur des Médias et Communication

Messages : 3683

Très belles présentation Wink
avatar
AYJA
Membre
Aucun
Messages : 117

Bonjour et bonne année 2014 à tous ! Smile

Plein de choses dans ce messages qui seront toutes en lien avec l'année écoulée.


__________________________________

Sommaire

I
Préambule : Réforme de l'appareil statistique urbanien

II
Données macroéconomiques pour 2013 et 2014

III
Analyse des données

IV
Réformes prévues en 2014

__________________________________

I
Préambule : Réforme de l'appareil statistique urbanien



UData est le nouveau nom de la statistique urbanienne, au cours de 2013 et 2014, l'ensemble des pas-moins de 48 services statistiques de l'Etat ont (ou vont) fusionner sur cette plateforme. Accessible sur Internet, gratuite, flexible, simple et exhaustive, c'est une vrai révolution en Urbania dont les instituts statistiques nombreux, coûteux, complexes et fermés étaient un vrai problème.

Le coût du déploiement est estimé au total à 121 millions de phillions, charge qui sera amortie au bout de 6 années dans les conditions actuelles (il est possible que l'amortissement soit plus rapide si conditions favorables).

Cette réorganisation ne s'est pas faite sans heurt, un mouvement de grève de plus de 1 mois s'est ainsi déroulé dans l'ancien INSUSP (Institut National de Stats Urbaniennes sur la Santé et les Populations) qui avait déjà fait partiellement annuler un projet de réforme qui allait dans ce sens en 2007 : la loi Durocher-Veillard qui, votée le 06/08/2007 a été abrogée à moitié le 09/10/2007.

La loi Durocher-Veillard a essayé de rationaliser les bureaux, instituts, et délégations statistiques qui étaient arrivée en 2007 à leur nombre culminant : 61 ! Son efficacité a été relativement bonne puisqu'elle a réussi à effectuer 7 fusions et réaliser une économie de 7 millions / an.

Elle intervient aussi au 10ème anniversaire de l'affaire DSU-StatsComp
La DSU (Délégation Statistiques Urbanienne) était un institut statistique qui avait depuis une loi de 1991 un statut à cheval entre administration et entreprise privée. Ainsi en Novembre 1996, la DSU décide de racheter StatsComp qui était alors côté en bourse et en pleine croissance. Ainsi la DSU lance une OPA avec retrait du marché, ce qui est la première fois pour une administration, chose faite au cours du 1er Trimestre 1997.

Mais après des révélations faites aux médias, l'affaire va créer grand bruit, corruption, délit d'initié, commissions occultes, coût abyssal pour les finances publiques... Le ministre de tutelle de la DSU ainsi que le ministre de l'Economie démissionnent en Mars 1998, suivi du ministre de la Fonction Publique en Septembre.

C'est aussi à l'origine d'une grave crise législative car aucun texte ne prévoit un cas semblable. L'état va donc placer la structure D2SC (nom de DSu-StatsComp depuis 1999) sous sa tutelle directe et va tenter au cours de la période 2001-2004 de dissoudre la société en la vendant par morceau, le morceau ex-DSU est fusionné avec l'INSUSP, et SC-StatsComp est ré-introduit en bourse en 2003, avec difficulté dans les deux premières années avant de décoller à partir de 2005.

__________________________________

II
Données macroéconomiques pour 2014 (et retour sur 2013)


2013 2014
PIB +2.4 +3.1
Déficit (en % du PIB) -4.5-2.1
Inflation +1.2 +1.6
Consommation +4 +3.5
Revenus +2.4 +2.9
Investissements +4 +6.5
Confiance +18pts +15pts
Bourse +48.5% (sur 1 an)+/- 30% (prév.)
Immobilier +2.5% (sur 1 an)+/- 3% (prév.)
Crédits accordés +14.5%+/- 20%



__________________________________

III
Analyse


Après une très bonne année 2013, 2014 s'annonce encore plus prometteuse sur de nombreux points.
Sur le PIB tout d'abord, la croissance de 2013 (réévalué au T4 de 1.9 à 2.4%) sera encore plus importante en 2014, avec une prévision de 0.4% au T1, 0.5 au T2, 0.8 au T3 et 0.7 au T4.

Ainsi, les déficits publics vont fortement régresser au cours de 2014, et le ration Dette/PIB devrait diminuer en 2014, une première depuis 2007. Les efforts des réformes doivent cependant se poursuivre.

L'inflation sera plus importante que l'année dernière mais demeure encore sous la barre des 2%.

La consommation progressera moins qu'en 2013, année a-normale car en rattrapage par rapport à 2012 (-5%). C'est donc une progression très satisfaisante.

Les revenus progresseront plus qu'en 2013 grâce à plusieurs choses : les baisses fiscales, les gains d'épargne qui seront élevés et les augmentations de salaire.

L'investissement est parti pour être records. Les 15 premiers jours de Janvier sont excellent, les niveaux dépassent ceux de 2007 pour atteindre presque ceux du pic de la bulle Internet en 2000. Idem pour l'immobilier qui dépasse en volume les niveaux de 2010, les prix restent contenus (+3% à comparer au +10% de 2007 ou aux +7% de 2005/2006). Cela est en lien avec l'augmentation du nombre de crédits accordés.

Après une année 2013 fastueuse, l'année 2014 devrait être plus rationnelle, augmentation forte mais normalisée !

__________________________________

IV
Réformes prévues en 2014


Nom de la loi - Description - Date de vote - Date d'application prévue

  • Loi sur les "class-actions" - Février 2014 - A partir de 2016
  • (Révision) Loi RSS (Réforme structure des statisticiens) - Depuis 2013- 2014
  • Loi Deparenty - Révisions (simplification) des normes et nomenclatures - 2014- 2015-2016

  • Loi Fauvert
    Loi Fauvert I --->Réforme de l'enseignement supérieur avec révision des "masters" Avril 2014- 2016 à 2018
    Loi Fauvert II --->Réforme des classes prépas avec création d'une filière pré-médecine Juin 2014- 2015
    Loi Fauvert III --->Simplifications administratives - Avril 2014- Dès Janvier 2015
    Loi Fauvert IV ---> (En projet) Sélectivité à l'entrée des licences très demandées - Etudié en Septembre- 2018

  • Loi Castaillac - Réforme de l'OSU (Orientation Scolaire Urbanienne) et du SAS (Système d'admission dans le supérieur) -Février 2014 - Plusieurs phases, la première en Septembre 2014 la dernière à priori en 2017
    ---> L'OSU est en charge avec plus de 33 dispositifs ubuesques de l'orientation sera supprimé et remplacé par OrSup.
    ---> Le SAS, système informatique introduit initialement en 1984, difficilement transféré sur Internet durant plus d'une décennie (1994-2006) était le symbole du retard urbanien dans l'orientation scolaire et l'admission dans l'enseignement supérieur.




Fin du message

Merci de votre lecture, bonne soirée ![code]


Dernière édition par AYJA le Ven 24 Jan - 9:24, édité 1 fois


Premier Ministre de la République Fédérale d'Urbania - Prime Minister of the Federal Republic of Urbania


avatar
Myname
Conseiller OCGC
Nombre d Eiffel remportés Arrivé 2e des Jeux Olympiques d Hinvernia 2013
Messages : 8885

http://squirrel.romukulot.fr/
C'est très précis !!! Juste une chose: je pourrais avoir les noms du gouvernement (ou les fonctions de Deparenty, Fauvert et Castaillac !) ^^
Je pense que filou doit être très fiers d'avoir un premier ministre comme toi ^^


avatar
Geoff35340
Membre Émérite
Dirigeant du Brocélia 1
Messages : 3421

Woaw ! Super ça précis et cohérent chapeau, moi aussi je veux un premier Ministre !!!  Sad 


Président de la République Brocélienne - Membre de l'Union Philicienne
Prezidant ar Republik Broećeliann - Stad ezel ar Unaniezh Philićiann


avatar
AYJA
Membre
Aucun
Messages : 117

Oh c'est très gentil ! Smile

Merci beaucoup !

Pour les noms des ministres :

Deparenty : Ministre de l'Economie et des Finances depuis 2013 (mon successeur en fait)
(qui est donc en charge des normes comptables et nomenclatures)
Fauvert : Ministre de l'Enseignement Supérieur
Castaillac : Ministre de l'Education

Bien à vous


Premier Ministre de la République Fédérale d'Urbania - Prime Minister of the Federal Republic of Urbania


avatar
filou
Membre Émérite

Messages : 2217

http://vonguru.fr/
En effet, je suis fier  Wink 

Enfin quelqu'un qui fait vivre mon pays (autocritique et mea culpa)  Embarassed 

Quelques données sur l'enseignement :

Taux de réussite en Licence

Déficit de l'enseignement supérieur en Urbania

Evolution du nombre d'élèves (base 100)


Dernière édition par filou le Ven 24 Jan - 12:58, édité 1 fois


Pour l'actu des nouvelles technologie et du hardware, http://vonguru.fr/ : retrouvez moi en tant que rédacteur Smile
avatar
AYJA
Membre
Aucun
Messages : 117

Justice - La loi Fauvert

Résultat du vote du 24 janvier 2014

Spoiler:

Loi Fauvert - I : Réforme des licences et masters

Création d'une base de répertoriage, fusions, simplification autour de 5 grandes matières (de A à E).
Les matières sont divisées en sections (numérotées) qui sont elles-mêmes divisées en spécialité (qui ajoute une lettre après le chiffre).

Par exemple : Un master de droit fiscal international sera noté : B1-B au lieu de son ancien nom MDFI

Spoiler:

A - Santé
1)Médecine générale
2)Médecine spé.
3)Dentaire
4)Sage-femme
5)Infirmier
6)Para-médical (fusion dans A)


B - Droit
1) Fiscal
2) Social
3) Pénal
4) Financier
5) Autres Spécialités


C - Economie
1) Finance
2) Marketing
3) Macroéconomie
4) Microéconomie
5) Management (fusion avec gestion)
6) Autres Spécialités


D - Sciences sociales
1) Littérature
2) Philosophie
3) Sciences politiques (fusion dans D)
4) Psychologie
5) Autres spécialités


E - Sciences techniques
1) Mathématiques
2) Physique
3) Chimie et Mécanique
4) Agronomie
5) Aéronautique
6) Architecture
7) Ingénierie
8 ) Autres Spécialités

Loi Fauvert - II : Réforme des classes prépas

Création d'une année de classe préparatoire avant la faculté de Médecine en remplacement de la première année. Ceci-afin de permettre aux étudiants en cas d'échec de se réorienter.

Ceci s'accompagne d'un accroissement du numérus clausus de 8% en 2014-2015 et au moins 4% en 2015-2016.


Loi Fauvert - III : Simplification administratives et rénovation


  • Suppression du C2U (Conseil Urbanien des Universités)
  • Autonomie plus avancée des universités
  • Allocation de 150 millions de phillions sur 3 ans pour la rénovation des universités
  • Larges fusions et simplification des statuts des facs
  • Suppression des dispositions de la Loi Marchaland de 1996 (Conseil des instances, CCDR - Comité de contrôle des dépenses de Recherche)
  • Fermetures de 8 universités trop petites et excentrées
  • Fusions de l'EST (Ecole Supérieure Technique) et de l'ENSI (Ecole Nationale Supérieure d'ingénierie)
  • Objectif de 15% de suppressions de postes en 4 ans


Loi Fauvert - IV : Sélectivité à l'entrée des licences les plus demandées

Loi en projet


Sélection sur dossier et sur entretien pour les licences où les demandes dépassent les 200% de places offertes
(excepté pour A) --> Les licences B1/B4/C1/C2/C5 seraient concernées par la sélectivité

Le gouvernement hésite encore à prendre une décision sur le dernier volet de la loi qui a déjà été très critiqué par les syndicats étudiants et des enseignants. Une grève dite préventive est prévue à partir de Février pour une durée de 2 semaines.
Les précédents réformes de l'enseignement supérieur ont toujours soulevé un grand tumulte, les lois Giraudeux (2000) et Playsac (2006) ont d'ailleurs été partiellement supprimées.
En 2000, les grèves avaient duré pratiquement toute l'année 2000-2001 avec un coût de 1.3 milliards de phillions pour l'état.
En 2006, les grèves avaient coûté plus de 2 milliards de phillions à cause des nombreuses dégradations lors des manifestations et dans les universités.
Quant à la loi Baillac de 1991, après un conflit de 9 mois et des milliers de manifestants qui dégradent le centre d'Antarès, le ministre Baillac retire sa loi et remet sa démission.


Bonne soirée


Premier Ministre de la République Fédérale d'Urbania - Prime Minister of the Federal Republic of Urbania


Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum