Le fil d'actu GC
Accéder au site
Accéder au site
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
yann944
Membre Émérite
1 1
Messages : 3736

aurelien11 a écrit:bravo quel sens du detail
+1 c'est très complet
avatar
paquet
Membre Émérite
3 2
Messages : 3588


Préhistoire


Protohistoire

Le Bosphoros a une histoire très longue et très riche.
Quelques sites paléolithiques ont été découverts dans le pays. Les traces de présence humaine les plus anciennes remontent à 700 000 av. J-C dans le Massif Bosphorain, situé à l’Est du pays, où plusieurs ossements humains ont été retrouvés, notamment près de Smolikas.. Par ailleurs, des traces plus récentes, datant de 40 000 av. J.-C. ont été retrouvées.
Dès le VIIe millénaire av. J.-C., on repère les prémices d’une révolution du néolithique déjà bien avancée : l’agriculture s’invente et se développe, les habitants se sédentarisent et commencent à élever des animaux.
Ils cultivaient déjà le blé et les vignes, et élevaient chèvres et moutons.

Civilisation Disyenne

De nombreuses traces d’une civilisation très puissante ont été retrouvées, datant du IIIe millénaire avant JC. Cette civilisation régnait vraisemblablement sur toute la côte ouest du pays, ainsi que sur la plaine centrale. Elle commerçait déjà avec royaumes alentours : Îles Cerbères, peuples nomades de Tamya, … La Civilisation disparait au cours de la fin du IIe millénaire av J-C.
Les connaissances sont cette civilisation sont encore assez pauvres, mais on peut déjà admirer quelques pièces archéologiques au Musée National de Neapoli.

Civilisation Voreienne

La civilisation est un peu plus récente que la civilisation Disyenne, mais elles ont probablement coexisté en partie. Cette civilisation est apparue au milieu du IIe millénaire av J-C, pour disparaître, vraisemblablement à case d’une éruption extrêmement meurtrière, vers -1200.
Civilisation Mikéenne
Au XVIe siècle av. J.-C. se développe la civilisation Mikéenne, caractérisée par des fortifications de grande taille entourant des cités situées en hauteur telles que les fondations de Smolikas, dont il reste encore aujourd'hui de nombreux vestiges.
À partir du IXe siècle av. J.-C., les hommes se regroupent en cités, qui deviennent petit à petit des royaumes indépendants, en perpétuelle guerre les uns contre les autres.

Antiquité

Essoufflement des Mikéens

Les guerres entre les différents royaumes mikéens font rage, retardant considérablement le développement de la région.
A partir de – 500, ces royaumes s’épuisent : ils sont de plus en plus touchés par de grandes famines, des épidémies et par les guerres meurtrières.
Mais un royaume sort du lot : le Royaume de Neapoli, qui correspond à peu près aux frontières actuelles de la préfecture de la Capitale.
Menée par le Roi Nepos, une grande armée met à ses pieds tous les royaumes combattants. Le roi devient le seul maître de la région en -465.

Le Royaume du Bosphoros

Le roi Nepos décide de renommer son nouvel empire le Royaume du Bosphoros. C’est la première dénomination connue du Bosphoros en tant que tel.
Le roi entreprend de grandes réformes dans le pays. Il développe l’agriculture, l’artisanat, standardise les unités de poids et de mesure, réorganise la langue, l’ancien bosphorite,…
Il entreprend la construction de nombreuses fortification autour du pays ( correspondant à peu près aux frontières actuelles ).
Il meurt au sommet de sa gloire en -443, après 22 ans de règne dans son nouvel empire.
Ses descendent continuent son œuvre pendant les siècles suivants.
La capitale Neapoli est reconstruite après un terrible tremblement de terre en -398. C’est à cette époque qu’est construit le temple de Poséidon, au cœur de la Cité antique.
Le pays devient une des plus grandes puissances de la région. Le commerce avec les autres pays est extrêmement intense. On retrouve es traces de la monnaie bosphoraines jusqu’en en Euromed !

La Fin du Royaume

Les descendants du grand roi Nepos deviennent de plus en plus fainéants et profitent de leurs richesses plus qu'autres choses. Le peuple souffre et se révolte en -62, et renverse le pouvoir royal.
Ils fondent alors la première République de l’histoire de l’hummanité.

L’Ephémère République

La République est gouvernée par trois consuls, nommés par le Sénat.
Malgré que la République fût la volonté du peuple, celui-ci est déçu de ses actions.
La République est faible et est attaquée par les nations voisines.
Neapoli est mise à sac en -2. Le peuple gronde contre l’inaction du pouvoir qu’il a mis en pace.
Un jeune général, poussé par l’armée renverse le pouvoir républicain en 8 après J-C

L’Empire

Ce général, nommé Mios, règne sur son nouvel empire. De grandes réformes sont mises en place : militaires, civiles, religieuses, …
Le pays est au sommet de sa puissance durant son règne. Les empires voisins sont dominés. L a superficie de l’Empire Bosphorain est près de cinq fois supérieure à sa superficie actuelle.
L’empereur meurt en 48, après un règne de 40 ans.
Ses successeurs continuent son œuvre, mais sont rapidement rattrapé par la réalité. Les caisses sont vides, les attaques extérieures de plus en plus nombreuses.
L’empire perd petit à petit de sa taille. Neapoli est une nouvelle fois mise à sac en 210.
Des catastrophes naturelles s’acharnent sur l’empire : mauvaises récoltes, hivers rigoureux, tempêtes, … Des épidémies font rage. Même la famille impériale est touchée en 269.
L’année 342 sonne la fin pour l’Empire Bosphorain. Le peuple est envahit par des peuples du nord, qui prennent le contrôle des différentes régions du pays. La famille impériale est décimée, le peuple terrorisé.


avatar
paquet
Membre Émérite
3 2
Messages : 3588


• Ministère du Travail et de l'Economie •


L'économie du Bosphoros dépend en grande partie du secteur bancaire et de celui du tourisme. On compte un peu moins de 150 banques sur le territoire de la Principauté. Le secret bancaire est protégé par le code pénal du pays. Les Bosphorains jouissent d'un haut niveau de vie. Ce haut niveau de vie se traduit par un coût de la vie élevé. Les loyers sont chers, ainsi que les produits de consommation courante, en particulier dans la capitale, Neapoli.

Le Ministère du Travail et de l'Economie est situé en plein coeur de Neapoli. Le ministre du travail et de l'économie prépare et met en œuvre la politique du Gouvernement en matière économique, financière, d'emploi, de formation professionnelle, de consommation et de répression des fraudes, de commerce extérieur, d'industrie, de postes et communications électroniques et de tourisme.

Voici le rapport publié par le Ministère du Travail et de l'Economie ( MiTrEco ), en date du 3 Janvier 2012, concernant l'économie bosphoraine.

• ----- •


Ministère du Travail et de l'Economie

Rapport publié le 2 janvier 2012, concernant l'état des finances, du chômage et de l'économie du Bosphoros


I- Population

Voici les chiffres de la population au 03/01/12. La Préfecture la plus peuplée est Neapoli-Capitale, la moins peuplée étant l'Enai.

Spoiler:
Population Nationale : 1 796 594 habitants
Préfecture de Neapoli Capitale : 937 368
Préfecture de l'Einai : 258 122
Préfecture du Voreia : 324 168
Préfecture du Notia : 276 936


Travailleurs : 582 010
Préfecture de Neapoli Capitale : 280 210
Préfecture de l'Einai : 100 667
Préfecture du Voreia : 106 975
Préfecture du Notia : 94 158


Travailleurs Qualifiés : 600 024
Préfecture de Neapoli Capitale : 299 957
Préfecture de l'Einai : 92 923
Préfecture du Voreia : 110 217
Préfecture du Notia : 96 927


Managers : 404 453
Préfecture de Neapoli Capitale : 234 342
Préfecture de l'Einai : 43 880
Préfecture du Voreia : 68 075
Préfecture du Notia : 58 156


Elites : 173 167
Préfecture de Neapoli Capitale : 103 110
Préfecture de l'Einai : 15 487
Préfecture du Voreia : 32 416
Préfecture du Notia : 22 154

II- Chômage

Le chômage touche 3 % de la population active du Bsophoros. Ce chiffre est du à une politique de grands travaux et de développement économique, mis en place par le Gouvernement.

Spoiler:
Nation :
Chômeurs : 54 595 ( 3 % )
Travailleurs : 28 824 ( 4.9 % )
Travailleurs qualifiés : 18 490 ( 3 % )
Managers : 1 942 ( 0.4 % )
Élites : 9 675 ( 5.6 % )


Neapoli-Capitale :
Chômeurs : 2 801 ( 0,2 % )
Travailleurs : 2 801 ( 0.9 % )
Travailleurs qualifiés : 0
Managers : 0
Élites : 0


Notia :
Chômeurs : 36 110 ( 13 % )
Travailleurs : 18 831 ( 20 % )
Travailleurs qualifiés : 16 477 ( 17 % )
Managers : 581 ( 1 % )
Élites : 221 ( 1 % )


Voreia :
Chômeurs : 9 561 ( 2.9 % )
Travailleurs : 1 069 ( 1 % )
Travailleurs qualifiés : 0
Managers : 1 361 ( 2 % )
Élites : 7 131 ( 22 % )


Einai :
Chômeurs : 6 123 ( 2.3 % )
Travailleurs : 2 013 ( 3 % )
Travailleurs qualifiés : 2 787 ( 2 % )
Managers : 0
Élites : 2 323 ( 15 % )

III- Dépenses Publiques

L'Etat investit en masse pour financer les services publiques, offerts aux citoyens du pays. De plus, le gouvernement alloue des fonds pour développer le transport dans des régions reculée du pays.

Spoiler:
Dépenses Totales Nation : 5 374 732 Δρ
Services : 3 046 530 Δρ
Cadre de Vie : 951 974 Δρ
Transports : 801 514 Δρ
Services Techniques : 496 575 Δρ
Infrastructures : 420 039 Δρ


Dépenses Totales Neapoli-Capitale : 1 780 624 Δρ
Services : 974 100 Δρ
Cadre de Vie : 216 185 Δρ
Transports : 218 437 Δρ
Services Techniques : 111 878 Δρ
Infrastructures : 260 024 Δρ


Dépenses Totales Einai : 1 356 368 Δρ
Services : 889 400 Δρ
Cadre de Vie : 174 549 Δρ
Transports : 292 411 Δρ
Servies Techniques : 0 Δρ
Infrastructures : 8 Δρ


Dépenses Totales Voreia : 1 028 216 Δρ
Services : 730 030 Δρ
Cadre de Vie : 108 240 Δρ
Transports : 104 946 Δρ
Servies Techniques : 45 000 Δρ
Infrastructures : 40 000 Δρ



Dépenses Totales Notia : 1 209 524
Services : 453 000 Δρ
Cadre de Vie : 111 100 Δρ
Transports : 185 720 Δρ
Services Techniques : 339 697 Δρ
Infrastructures : 120 007 Δρ

IV - Rentrées de fonds publiques

La Principauté a mis en place un système de taxes juste, approuvées par la majorité de la population, rapportant ainsi des fonds à l'état, qui peut les redistribuer aux plus démunis, entretenir les infrastructures publiques, financer des actions, ...
L'Impôt sur le Revenu est fixé à 15 %, tandis que l'Impôt sur les Bénéfices est fixé à 25 %.

Spoiler:
Revenus Totaux Nation : 8 232 298 Δρ
Impôts sur les revenus : 697 780 Δρ
Impôts sur les sociétés : 1 869 018 Δρ
Exportations de Tokens : 5 662 500 Δρ


Revenus Totaux Neapoli-Capitale : 2 332 681 Δρ
Impôts sur les revenus : 307 635 Δρ
Impôts sur les sociétés : 1 638 346 Δρ
Exportations de Tokens : 386 700 Δρ


Revenus Totaux Einai : 2 693 778 Δρ
Impôts sur le revenu : 102 840 Δρ
Impôts sur les sociétés : 48 438 Δρ
Exportations de Tokens : 2 542 500 Δρ

Revenus Totaux Voreia : 1 761 588 Δρ
Impôts sur le revenu : 134 145 Δρ
Impôts sur les sociétés : 113 943 Δρ
Exportations de Tokens : 1 513 500 Δρ

Revenus Totaux Notia : 1 444 251 Δρ
Impôts sur les revenus : 153 160 Δρ
Impôts sur les sociétés : 68 291 Δρ
Exportations de Tokens : 1 219 800 Δρ

V - Budget

Le budget de l'état est dans le vert depuis plusieurs années : les revenus sont supérieurs aux dépenses. Le bénéfice permet donc au gouvernement de financer de grands projets d'envergure nationale et internationale.

Spoiler:
Balance Nation : + 2 857 566 Δρ
Balance Neapoli-Capitale : + 552 057 Δρ
Balance Notia : + 234 727 Δρ
Balance Voreia : + 733 372 Δρ
Balance Einai : + 1 337 410 Δρ


Ressources Disponibles Nation : 4 374 946 176 Δρ
Ressources disponibles Neapoli-Capitale : 1 028 323 390 Δρ
Ressources disponibles Notia : 1 001 078 155 Δρ
Ressources disponibles Voreia : 1 021 987 101
Ressources disponibles Einai : 1 323 587 530 Δρ

VI - Balance Commerciale

Spoiler:
Déficits Totaux Nation : 8 agri+ 1 fact+ 1 wast+ 2 ind+ 7 elec+ 4 tech+ 2 biz+
Excédants Totaux Nations : 11 wat+ 1 biz+ 1 elec+ 1 ind+ 1 tech+ 6 fuel+


Déficits Totaux Notia : 1 agri+
Excédants Totaux Notia : 3 wat+

Déficits Totaux Einai : 1 wast+ 2 ind+ 7 elec+ 4 agri+ 4 tech+ 2 biz+
Excédants Totaux Einai : 0

Déficits Totaux Neapoli-Capitale : 1 biz+
Excédants Totaux Neapoli-Capitale : 1 agri+ 1 fact+ 2 biz+

Ce rapport a été ajouté en page 1

NB : La Préfecture du Voreia est désormais prise en compte, autrefois non comptée dans le rapport.


avatar
ieyasu
Membre Émérite
1 1
Messages : 4393

C'est bien sérieux cheers



Cliquez pour découvrir un pays exceptionnel...
avatar
Arkitheodoros
Membre Émérite
Aucun
Messages : 4198

Bravo tu as vraiment mis le paquet, c'est très bien écrit, la période "histoire" m'a fortement plut!
Tu as un pseudo révélateur de quelqu'un qui est très connaisseur et qui aime le sens du détail! C'est superbement expliqué j'approuve cette civilisation Bosphorienne.

A suivre avec toujours autant d'entrain. study

cheers

A pluss. (^_^)


http://www.forum-gc.com/t4578-locghoatax
Locghoatax La Cité Goldcityenne

  ]
avatar
Tomy18 Bourges
Membre Chevronné
Aucun
Messages : 1344

Belle màj !
avatar
Exalight
Modérateur
4 4
Messages : 10834

Paquet as mis le Paquet ! Razz

Pour une fois, tu n'imites pas la Grèce... study



Toi là ! Oui, toi Invité ! Tu as posté 108 messages sur ce forum, mais arrête de flooder, viens sur la Chatbox !

●2006 - 2017●
avatar
yann944
Membre Émérite
1 1
Messages : 3736

C'est très complet


Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum