Le fil d'actu GC
Accéder au site
Accéder au site
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
paquet
Membre Émérite
3 2
Messages : 3588






Géographie


Les Préfectures

La Principauté du Bosphoros est divisé en cinq préfectures, dont une préfecture-ville, Neapoli.


Cliquez sur les différentes images pour accéder directement au topic officiel de chacune des cinq préfectures du Bosphoros.


Histoire


Préhistoire
Spoiler:

Protohistoire

Le Bosphoros a une histoire très longue et très riche.
Quelques sites paléolithiques ont été découverts dans le pays. Les traces de présence humaine les plus anciennes remontent à 700 000 av. J-C dans le Massif Bosphorain, situé à l’Est du pays, où plusieurs ossements humains ont été retrouvés, notamment près de Smolikas.. Par ailleurs, des traces plus récentes, datant de 40 000 av. J.-C. ont été retrouvées.
Dès le VIIe millénaire av. J.-C., on repère les prémices d’une révolution du néolithique déjà bien avancée : l’agriculture s’invente et se développe, les habitants se sédentarisent et commencent à élever des animaux.
Ils cultivaient déjà le blé et les vignes, et élevaient chèvres et moutons.

Civilisation Disyenne

De nombreuses traces d’une civilisation très puissante ont été retrouvées, datant du IIIe millénaire avant JC. Cette civilisation régnait vraisemblablement sur toute la côte ouest du pays, ainsi que sur la plaine centrale. Elle commerçait déjà avec royaumes alentours : Îles Cerbères, peuples nomades de Tamya, … La Civilisation disparait au cours de la fin du IIe millénaire av J-C.
Les connaissances sont cette civilisation sont encore assez pauvres, mais on peut déjà admirer quelques pièces archéologiques au Musée National de Neapoli.

Civilisation Voreienne

La civilisation est un peu plus récente que la civilisation Disyenne, mais elles ont probablement coexisté en partie. Cette civilisation est apparue au milieu du IIe millénaire av J-C, pour disparaître, vraisemblablement à case d’une éruption extrêmement meurtrière, vers -1200.
Civilisation Mikéenne
Au XVIe siècle av. J.-C. se développe la civilisation Mikéenne, caractérisée par des fortifications de grande taille entourant des cités situées en hauteur telles que les fondations de Smolikas, dont il reste encore aujourd'hui de nombreux vestiges.
À partir du IXe siècle av. J.-C., les hommes se regroupent en cités, qui deviennent petit à petit des royaumes indépendants, en perpétuelle guerre les uns contre les autres.

Antiquité
Spoiler:

Essoufflement des Mikéens

Les guerres entre les différents royaumes mikéens font rage, retardant considérablement le développement de la région.
A partir de – 500, ces royaumes s’épuisent : ils sont de plus en plus touchés par de grandes famines, des épidémies et par les guerres meurtrières.
Mais un royaume sort du lot : le Royaume de Neapoli, qui correspond à peu près aux frontières actuelles de la préfecture de la Capitale.
Menée par le Roi Nepos, une grande armée met à ses pieds tous les royaumes combattants. Le roi devient le seul maître de la région en -465.

Le Royaume du Bosphoros

Le roi Nepos décide de renommer son nouvel empire le Royaume du Bosphoros. C’est la première dénomination connue du Bosphoros en tant que tel.
Le roi entreprend de grandes réformes dans le pays. Il développe l’agriculture, l’artisanat, standardise les unités de poids et de mesure, réorganise la langue, l’ancien bosphorite,…
Il entreprend la construction de nombreuses fortification autour du pays ( correspondant à peu près aux frontières actuelles ).
Il meurt au sommet de sa gloire en -443, après 22 ans de règne dans son nouvel empire.
Ses descendent continuent son œuvre pendant les siècles suivants.
La capitale Neapoli est reconstruite après un terrible tremblement de terre en -398. C’est à cette époque qu’est construit le temple de Poséidon, au cœur de la Cité antique.
Le pays devient une des plus grandes puissances de la région. Le commerce avec les autres pays est extrêmement intense. On retrouve es traces de la monnaie bosphoraines jusqu’en en Euromed !

La Fin du Royaume

Les descendants du grand roi Nepos deviennent de plus en plus fainéants et profitent de leurs richesses plus qu'autres choses. Le peuple souffre et se révolte en -62, et renverse le pouvoir royal.
Ils fondent alors la première République de l’histoire de l’hummanité.

L’Ephémère République

La République est gouvernée par trois consuls, nommés par le Sénat.
Malgré que la République fût la volonté du peuple, celui-ci est déçu de ses actions.
La République est faible et est attaquée par les nations voisines.
Neapoli est mise à sac en -2. Le peuple gronde contre l’inaction du pouvoir qu’il a mis en pace.
Un jeune général, poussé par l’armée renverse le pouvoir républicain en 8 après J-C

L’Empire

Ce général, nommé Mios, règne sur son nouvel empire. De grandes réformes sont mises en place : militaires, civiles, religieuses, …
Le pays est au sommet de sa puissance durant son règne. Les empires voisins sont dominés. L a superficie de l’Empire Bosphorain est près de cinq fois supérieure à sa superficie actuelle.
L’empereur meurt en 48, après un règne de 40 ans.
Ses successeurs continuent son œuvre, mais sont rapidement rattrapé par la réalité. Les caisses sont vides, les attaques extérieures de plus en plus nombreuses.
L’empire perd petit à petit de sa taille. Neapoli est une nouvelle fois mise à sac en 210.
Des catastrophes naturelles s’acharnent sur l’empire : mauvaises récoltes, hivers rigoureux, tempêtes, … Des épidémies font rage. Même la famille impériale est touchée en 269.
L’année 342 sonne la fin pour l’Empire Bosphorain. Le peuple est envahit par des peuples du nord, qui prennent le contrôle des différentes régions du pays. La famille impériale est décimée, le peuple terrorisé.


Population


Données Générales ( 02/01/12 )

Population Nationale : 1 765 627 habitants
Préfecture de Neapoli Capitale : 937 368
Préfecture de l'Einai : 258 122
Préfecture du Notia : 245 969
Préfecture du Voreia : 324 168


Langue Officielle : Grec

Religions : Chrétiens - 25 % ( Orthodoxes 14 % - Catholiques 7 % - Protestants 4 % ), Musulmans 18 %, Athées 57 %

Démographie

- à venir -


Économie


L'économie du Bosphoros dépend en grande partie du secteur bancaire et de celui du tourisme. On compte un peu moins de 150 banques sur le territoire de la Principauté. Le secret bancaire est protégé par le code pénal du pays. Les Bosphorains jouissent d'un haut niveau de vie. Ce haut niveau de vie se traduit par un coût de la vie élevé. Les loyers sont chers, ainsi que les produits de consommation courante, en particulier dans la capitale, Neapoli. La monnaie nationale est la Drachme Bosphoraine, abrégé Δρ

Le Ministère du Travail et de l'Economie est situé en plein coeur de Neapoli. Le ministre du travail et de l'économie prépare et met en œuvre la politique du Gouvernement en matière économique, financière, d'emploi, de formation professionnelle, de consommation et de répression des fraudes, de commerce extérieur, d'industrie, de postes et communications électroniques et de tourisme.

Voici la liste des rapports publiés par le Ministère du Travail et de l'Economie ( MiTrEco ), concernant l'économie bosphoraine.

Rapport n°1 - 25 Mai 2011:


Ministère du Travail et de l'Economie

Rapport publié le 25 mai 2011, concernant l'état des finances, du chômage et de l'économie du Bosphoros


I- Population

Voici les chiffres de la population au 25/05/11. La Préfecture la plus peuplée est Neapoli-Capitale, la mois peuplée étant l'Enai.

Population Nationale : 1 105 376 habitants
Préfecture de Neapoli Capitale : 736 086
Préfecture de l'Einai : 138 371
Préfecture du Notia : 230 919


Travailleurs : 266 054
Préfecture de Neapoli Capitale : 147 217
Préfecture de l'Einai : 40 127
Préfecture du Notia : 78 710


Travailleurs Qualifiés : 386 786
Préfecture de Neapoli Capitale : 250 269
Préfecture de l'Einai : 55 348
Préfecture du Notia : 81 169


Managers : 317 659
Préfecture de Neapoli Capitale : 228 186
Préfecture de l'Einai : 30 441
Préfecture du Notia : 59 032


Elites : 120 152
Préfecture de Neapoli Capitale : 88 330
Préfecture de l'Einai : 9 685
Préfecture du Notia : 22 137


II- Chômage

Le chômage touche 2,8 % de la population active du Bsophoros. Ce chiffre est du à une politique de grands travaux et de développement économique, mis en place par le Gouvernement.

Nation :
Chômeurs : 31 208 ( 2,8 % )
Travailleurs : 9 074 ( 3,4 % )
Travailleurs qualifiés : 5 976 ( 1,5 % )
Managers : 14 817 ( 4,6 % )
Élites : 1 341 ( 1,1 % )


Neapoli-Capitale :
Chômeurs : 9 127 ( 1,2 % )
Travailleurs : 0
Travailleurs qualifiés : 0
Managers : 9 127 ( 4 % )
Élites : 0


Notia :
Chômeurs : 16 356 ( 6 % )
Travailleurs : 7 871 ( 10 % )
Travailleurs qualifiés : 4 870 ( 6 % )
Managers : 2 951 ( 5 % )
Élites : 664 ( 3 % )


Einai :
Chômeurs : 5 725 ( 4 % )
Travailleurs : 1 203 ( 3 % )
Travailleurs qualifiés : 1 106 ( 2 % )
Managers : 2 739 ( 9 % )
Élites : 677 ( 7 % )


III- Dépenses Publiques

L'Etat investit en masse pour financer les services publiques, offerts aux citoyens du pays. De plus, le gouvernement alloue des fonds pour développer le transport dans des régions reculée du pays.

Dépenses Totales Nation : 3 239 705 Δρ
Services : 1 672 600 Δρ
Cadre de Vie : 480 260 Δρ
Transports : 431 223 Δρ
Services Techniques : 402 237 Δρ
Infrastructures : 140 010 Δρ


Dépenses Totales Neapoli-Capitale : 1 370 255 Δρ
Services : 748 200 Δρ
Cadre de Vie : 200 400 Δρ
Transports : 225 730 Δρ
Services Techniques : 62 540 Δρ
Infrastructures : 20 010 Δρ


Dépenses Totales Einai : 645 696 Δρ
Services : 467 400 Δρ
Cadre de Vie : 148 760 Δρ
Transports : 29 536 Δρ
Servies Techniques : 0 Δρ
Infrastructures : 0 Δρ


Dépenses Totales Notia : 1 223 754
Services : 457 000 Δρ
Cadre de Vie : 131 100 Δρ
Transports : 175 957 Δρ
Services Techniques : 339 697 Δρ
Infrastructures : 120 000 Δρ


IV - Rentrées de fonds publiques

La Principauté a mis en place un système de taxes juste, approuvées par la majorité de la population, rapportant ainsi des fonds à l'état, qui peut les redistribuer aux plus démunis, entretenir les infrastructures publiques, financer des actions, ...
L'Impôt sur le Revenu est fixé à 15 %, tandis que l'Impôt sur les Bénéfices est fixé à 25 %.

Revenus Totaux Nation : 4 304 952 Δρ
Impôts sur les revenus : 515 935 Δρ
Impôts sur les sociétés : 1 481 692 Δρ
Exportations de Tokens : 2 420 700 Δρ


Revenus Totaux Neapoli-Capitale : 1 634 104 Δρ
Impôts sur les revenus : 286 995 Δρ
Impôts sur les sociétés : 1 347 109 Δρ
Exportations de Tokens : 113 375 Δρ


Revenus Totaux Einai : 1 136 384 Δρ
Impôts sur le revenu : 74 280 Δρ
Impôts sur les entreprises : 62 779 Δρ
Exportations de Tokens : 999 325 Δρ

Revenus Totaux Notia : 1 534 464 Δρ
Impôts sur les revenus : 154 660 Δρ
Impôts sur les sociétés : 71 804 Δρ
Exportations de Tokens : 1 308 000 Δρ

V - Budget

Le budget de l'état est dans le vert depuis plusieurs années : les revenus sont supérieurs aux dépenses. Le bénéfice permet donc au gouvernement de financer de grands projets d'envergure nationale et internationale.

Balance Nation : + 1 065 089 Δρ
Balance Neapoli-Capitale : + 263 849 Δρ
Balance Notia : + 310 710 Δρ
Balance Einai : + 490 530 Δρ


Ressources Disponibles Nation : 3 070 472 376 Δρ
Ressources disponibles Neapoli-Capitale : 1 068 257 715 Δρ
Ressources disponibles Notia : 1 001 234 145 Δρ
Ressources disponibles Einai : 1 000 980 516 Δρ


VI - Balance Commerciale

Déficits Totaux Nation : 8 agri+ 1 fact+ 1 wast+ 2 ind+ 7 elec+ 4 tech+ 2 biz+
Excédants Totaux Nations : 11 wat+ 1 biz+ 1 elec+ 1 ind+ 1 tech+ 6 fuel+


Déficits Totaux Notia : 1 agri+
Excédants Totaux Notia : 3 wat+

Déficits Totaux Einai : 1 wast+ 2 ind+ 7 elec+ 4 agri+ 4 tech+ 2 biz+
Excédants Totaux Einai : 0

Déficits Totaux Neapoli-Capitale : 3 agri+ 1 fact+
Excédants Totaux Neapoli-Capitale : 1 biz+ 1 elec+ 1 ind+ 1 tech+ 8 wat+ 6 fuel+


Rapport n° 2 - 3 Janvier 2012:


Ministère du Travail et de l'Economie

Rapport publié le 3 janvier 2012, concernant l'état des finances, du chômage et de l'économie du Bosphoros


I- Population

Voici les chiffres de la population au 03/01/12. La Préfecture la plus peuplée est Neapoli-Capitale, la mois peuplée étant l'Enai.

Population Nationale : 1 796 594 habitants
Préfecture de Neapoli Capitale : 937 368
Préfecture de l'Einai : 258 122
Préfecture du Voreia : 324 168
Préfecture du Notia : 276 936


Travailleurs : 582 010
Préfecture de Neapoli Capitale : 280 210
Préfecture de l'Einai : 100 667
Préfecture du Voreia : 106 975
Préfecture du Notia : 94 158


Travailleurs Qualifiés : 600 024
Préfecture de Neapoli Capitale : 299 957
Préfecture de l'Einai : 92 923
Préfecture du Voreia : 110 217
Préfecture du Notia : 96 927


Managers : 404 453
Préfecture de Neapoli Capitale : 234 342
Préfecture de l'Einai : 43 880
Préfecture du Voreia : 68 075
Préfecture du Notia : 58 156


Elites : 173 167
Préfecture de Neapoli Capitale : 103 110
Préfecture de l'Einai : 15 487
Préfecture du Voreia : 32 416
Préfecture du Notia : 22 154


II- Chômage

Le chômage touche 3 % de la population active du Bsophoros. Ce chiffre est du à une politique de grands travaux et de développement économique, mis en place par le Gouvernement.

Nation :
Chômeurs : 54 595 ( 3 % )
Travailleurs : 28 824 ( 4.9 % )
Travailleurs qualifiés : 18 490 ( 3 % )
Managers : 1 942 ( 0.4 % )
Élites : 9 675 ( 5.6 % )


Neapoli-Capitale :
Chômeurs : 2 801 ( 0,2 % )
Travailleurs : 2 801 ( 0.9 % )
Travailleurs qualifiés : 0
Managers : 0
Élites : 0


Notia :
Chômeurs : 36 110 ( 13 % )
Travailleurs : 18 831 ( 20 % )
Travailleurs qualifiés : 16 477 ( 17 % )
Managers : 581 ( 1 % )
Élites : 221 ( 1 % )


Voreia :
Chômeurs : 9 561 ( 2.9 % )
Travailleurs : 1 069 ( 1 % )
Travailleurs qualifiés : 0
Managers : 1 361 ( 2 % )
Élites : 7 131 ( 22 % )


Einai :
Chômeurs : 6 123 ( 2.3 % )
Travailleurs : 2 013 ( 3 % )
Travailleurs qualifiés : 2 787 ( 2 % )
Managers : 0
Élites : 2 323 ( 15 % )


III- Dépenses Publiques

L'Etat investit en masse pour financer les services publiques, offerts aux citoyens du pays. De plus, le gouvernement alloue des fonds pour développer le transport dans des régions reculée du pays.

Dépenses Totales Nation : 5 374 732 Δρ
Services : 3 046 530 Δρ
Cadre de Vie : 951 974 Δρ
Transports : 801 514 Δρ
Services Techniques : 496 575 Δρ
Infrastructures : 420 039 Δρ


Dépenses Totales Neapoli-Capitale : 1 780 624 Δρ
Services : 974 100 Δρ
Cadre de Vie : 216 185 Δρ
Transports : 218 437 Δρ
Services Techniques : 111 878 Δρ
Infrastructures : 260 024 Δρ


Dépenses Totales Einai : 1 356 368 Δρ
Services : 889 400 Δρ
Cadre de Vie : 174 549 Δρ
Transports : 292 411 Δρ
Servies Techniques : 0 Δρ
Infrastructures : 8 Δρ


Dépenses Totales Voreia : 1 028 216 Δρ
Services : 730 030 Δρ
Cadre de Vie : 108 240 Δρ
Transports : 104 946 Δρ
Servies Techniques : 45 000 Δρ
Infrastructures : 40 000 Δρ



Dépenses Totales Notia : 1 209 524
Services : 453 000 Δρ
Cadre de Vie : 111 100 Δρ
Transports : 185 720 Δρ
Services Techniques : 339 697 Δρ
Infrastructures : 120 007 Δρ


IV - Rentrées de fonds publiques

La Principauté a mis en place un système de taxes juste, approuvées par la majorité de la population, rapportant ainsi des fonds à l'état, qui peut les redistribuer aux plus démunis, entretenir les infrastructures publiques, financer des actions, ...
L'Impôt sur le Revenu est fixé à 15 %, tandis que l'Impôt sur les Bénéfices est fixé à 25 %.

Revenus Totaux Nation : 8 232 298 Δρ
Impôts sur les revenus : 697 780 Δρ
Impôts sur les sociétés : 1 869 018 Δρ
Exportations de Tokens : 5 662 500 Δρ


Revenus Totaux Neapoli-Capitale : 2 332 681 Δρ
Impôts sur les revenus : 307 635 Δρ
Impôts sur les sociétés : 1 638 346 Δρ
Exportations de Tokens : 386 700 Δρ


Revenus Totaux Einai : 2 693 778 Δρ
Impôts sur le revenu : 102 840 Δρ
Impôts sur les sociétés : 48 438 Δρ
Exportations de Tokens : 2 542 500 Δρ

Revenus Totaux Voreia : 1 761 588 Δρ
Impôts sur le revenu : 134 145 Δρ
Impôts sur les sociétés : 113 943 Δρ
Exportations de Tokens : 1 513 500 Δρ

Revenus Totaux Notia : 1 444 251 Δρ
Impôts sur les revenus : 153 160 Δρ
Impôts sur les sociétés : 68 291 Δρ
Exportations de Tokens : 1 219 800 Δρ

V - Budget

Le budget de l'état est dans le vert depuis plusieurs années : les revenus sont supérieurs aux dépenses. Le bénéfice permet donc au gouvernement de financer de grands projets d'envergure nationale et internationale.

Balance Nation : + 2 857 566 Δρ
Balance Neapoli-Capitale : + 552 057 Δρ
Balance Notia : + 234 727 Δρ
Balance Voreia : + 733 372 Δρ
Balance Einai : + 1 337 410 Δρ


Ressources Disponibles Nation : 4 374 946 176 Δρ
Ressources disponibles Neapoli-Capitale : 1 028 323 390 Δρ
Ressources disponibles Notia : 1 001 078 155 Δρ
Ressources disponibles Voreia : 1 021 987 101
Ressources disponibles Einai : 1 323 587 530 Δρ


VI - Balance Commerciale

Déficits Totaux Nation : 8 agri+ 1 fact+ 1 wast+ 2 ind+ 7 elec+ 4 tech+ 2 biz+
Excédants Totaux Nations : 11 wat+ 1 biz+ 1 elec+ 1 ind+ 1 tech+ 6 fuel+


Déficits Totaux Notia : 1 agri+
Excédants Totaux Notia : 3 wat+

Déficits Totaux Einai : 1 wast+ 2 ind+ 7 elec+ 4 agri+ 4 tech+ 2 biz+
Excédants Totaux Einai : 0

Déficits Totaux Neapoli-Capitale : 1 biz+
Excédants Totaux Neapoli-Capitale : 1 agri+ 1 fact+ 2 biz+



Politique





Le Prince Régnant

Depuis l’indépendance de la nation, le pays est dirigée par un Prince, ce qui fait du pays une Principauté. Le Pouvoir est héréditaire et à vie. Il se transmet à l’ainé de la Famille Princière, fille ou garçon, lorsque celui-ci atteint sa majorité. Le Prince actuel est S.M Constantin II.
Le pourvoir du Prince est assez limité : il choisit la moitié des membres du Haut Tribunal de Justice et du Conseil Constitutionnel. Il a aussi un droit de véto sur le Parlement. Le parlement choisit le Gouvernement, qui est nommé par le Prince lors d’une cérémonie officielle au palais Kyvernitis à Neapoli. Le Prince est aussi le représentant de la Nation à travers le Monde. Il loge avec sa famille au Palais Prinkipias de Neapoli, mais jouit aussi de nombreux palais secondaires à travers le Pays.

La Chambre du Parlement

Cette Chambre du Parlement est surement un des organes le plus important du système. Il est le représentant du peuple et est le pouvoir législatif de la Principauté. 160 Elus sont réunis dans l’Hémicycle : 2 par comté administratif. Ils ont en charge de voter les lois nécessaires au peuple, tout en respectant le Constitution ( contrôlé par le Conseil Constitutionnel ). Tous les cinq ans, lors des nouvelles élections, un Chef du Gouvernement est choisit parmi la majorité : celui-ci est nommé par le Prince et forme son gouvernement.
Le Prince a un droit de véto sur le Parlement, mais son utilisation reste rare. Lorsque une loi est acceptée, celle-ci est envoyée au Chef du Gouvernement qui la promulgue et la fit respecter. Le Parlement siège au Palais Kyvernitis de Neapoli.




Le Gouvernement

Le Chef du Gouvernement est choisit parmi la majorité siégeant à la Chambre du Parlement. Celui-ci est investit par le Prince Régnant lors d’une cérémonie officielle au palais Kyvernitis.
Le Nouveau Chef du Gouvernement nomme ses ministres, qui sont au nombre de 10 : Education, Santé, Défense, Intérieur, Environnement, Travail-Economie, Justice, Affaires Etrangères, Culture et Immigration. Ces Ministres sont chargés de l’organisation de l’Etat : ils disposent de nombreux moyens ( secrétaires d’état, institutions diverses, … ). Ils peuvent proposer des textes de lois, qui sont étudiés par le Parlement, et promulgué par le Chef du gouvernement en cas de ratification, en accord avec le Prince. Les ministres peuvent être changés à tout moment par le Chef du Gouvernement. Celui-ci siège au Palais Ypourgos à Neapoli.

Le Haut Tribunal de Justice

Cette institution a en charge, avec le Ministre de la Justice, de l’Organisation du système judiciaire bosphorain. Il nomme les Magistrats et règle les problèmes de litiges entre le peuple et le pouvoir.
Les 6 membres sont choisis par le Prince et le Parlement. Ils jugent aussi les crimes les plus graves commis sur le territoire nationale. Il siège au Tribunal National de Andreanopolis.

Le Conseil Constitutionnel

Le Conseil Constitutionnel est composé de 8 membres, choisis à moitié par le Prince et par le Parlement. Ce Conseil a pour but d’assurer le respect de la Constitution par les différentes institutions. Lorsque une infraction est commise, la source est tout de suite remise en place, notamment lors de vote de nouvelles lois. C’est un organe important qui assure la légitimité du Pouvoir en place. Il siège au Palais Pazi.

La Citoyenneté Bosphoraine

Pour être de nationalité Bosphoraine, plusieurs moyens sont possibles :
• Avoir au moins un parent bosphorain
• Être né au Bosphoros d'au moins un parent bosphorain
• Naturalisation possible pour un étranger majeur résidant dans le pays depuis au moins quatre ans et parlant couramment la langue

La Majorité s’obtient à 20 ans dans la Principauté; Les personnes majeures peuvent participer aux élections, se présenter à celles-ci, conduire, avoir un emploi, ...
Tous les habitants du pays dont des sujets de S.M le Prince Régnant : ils doivent obéir aux lois en vigueur dans le pays.

Patrimoine


L'Institut des Monuments Historiques est un établissement public placé sous tutelle du ministère de la Culture Bosphorain. Il gère, anime, ouvre à la visite de nombreux monuments à travers la Principauté, propriétés de l'État. Une liste a donc été dressée afin de recenser tous les monuments figurants sur la liste. La liste ci-dessous est classée selon la Préfecture et la Ville où ils sont situés. Il existe trois subdivisions : Monuments Historiques, Monuments Supplémentaires et Monuments Naturels.
Cette liste sera mise à jour régulièrement afin d'accueillir encore plus de monuments, et ainsi préserver le Patrimoine Bosphorain.

Préfecture de Neapoli-Capitale

Spoiler:

Voici la liste des Monuments Historiques situés dans la Préfecture de Neapoli-Capitale. Cette préfecture comporte de très nombreux monuments, du fait de la capitale, Neapoli, ville ayant un passé d'une richesse incomparable dans le Monde Gécéen. Les monuments sont triés selon la ville où ils se trouvent et selon leur classification : Monument Historique ( MH ), Monument Supplémentaire ( MS ) ou Monument Naturel ( MN ).

Neapoli

• Palais Prinkipias ( MH )



Ce magnifique Palais Prinkipias abrite depuis 1918, année de l'indépendance, le pince régnant sa famille. Il occupe le côté nord de la Place Palatiou.
De style Louis XIII, il est composé de nombreuses ailes. Certaines sont aujourd'hui un musée montrant les anciens appartements des vizirs autrefois gouverneurs de la région sous l'Empire
Les grandes caves abritent les joyaux de la couronne, magnifiques pièces d'orfèvreries, ainsi que les carrosses princiers. Au nord de se palais se trouvent les Jardins Princiers, superbe parc, aujourd'hui publique.

• Palais Kyvernatis ( MH )



Construit au début du XXe siècle, le Palais Kyvernitis était le palais du gouverneur en charge de l'organisation de la ville. Après la chute de l'Empire et la Création de la Principauté du Bosphoros, le Palais est devenu le siège du parlement Bosphorain. Y siège aussi le Gouvernement mené par le Premier Ministre, véritable chef de la nation.

• Naos Poseidona ( MH )



Seul témoin de la richesse de la ville antique, le Naos Poseidona trône au cœur de la ville. Autrefois faisant partie d'un grand acropole, il est le seul temple à avoir "survécu" au siècles.
Dédié originellement à Poséidon, protecteur de Neapoli, il est devenu au cours du temps église, palais et même prison ! Aujourd'hui, grâce aux archéologues, il recouvre une partie de sa splendeur passée.
De nombreux touristes visitent chaque année ce symbole de la ville.

• Archaia Agora ( MH )



Cet Archaia Agora de forme semi-circulaire était le cœur économique et politique de la Cité antique. Aujourd'hui, il ne reste quasiment rien de ce site d'exception. En effet il a été utilisé au moyen âge comme carrière de pierre.
Au XIXe siècle, les habitants construisirent cette magnifique porte pour commémorer le 1000e anniversaire de la prise de la ville. Aujourd'hui, dans ce monument, on peut visiter un musée ou se trouvent quelques vestiges de l'ancien agora qui n'ont pu être transporté au Musée des Antiquités. L'allé Panthéo a été percée pour accueillir ce prestigieux monument, construit dans un quartier haussmanien. Tous les abords de l'Agora et de l'Acropole sont maintenant un grand parc idéal à la détente et au jogging.

• Faros ( MH )



Ces deux magnifiques phares, Faros, d'architecture orientale ont été érigés à l'entrée du port de Neapoli au milieu du Haut Moyen Age. Ils guidaient les navires commerciaux à travers l'embouchure de l'Achéloos, afin d'éviter les hauts fonds. Ils ont été rénovés et jouissent d'une magnifique illumination la nuit.

• Agios Theodoros ( MH )



Chef d'œuvre de l'art de l'antiquité tardive, Agios Theodoros a été pendant plusieurs siècles le plus grand lieu de culte orthodoxe. Il comporte une des plus grande coupole du monde antique. Théodore était le saint patron de la ville chrétienne. Il est l'un des symboles majeurs de la nation, ou affluent de nombreux pèlerinages chaque année.

• Colonne Niki ( MH )



Construite pour commémorer l'indépendance du pays, la Colonne Niki est le croisement des quatre plus grosses artères de Neapoli. Elle est une allégorie de la Victoire.

• Place Laika ( MH )



Cette magnifique place, la Place Laika est située à l'emplacement d'un ancien cirque antique, dont seules deux colonnes subsistent, malgré quelques modifications. La place en soi se compose d'une partie rectangulaire et d'une partie semi circulaire. Les deux colonnes se situent à chacune de ses extrémités.
On y trouve de nombreux restaurants et cafés qui font le charme de la vieille ville.

• Hôtel de Ville ( MH )



Construit à la fin du XIXe siècle, ce magnifique bâtiment est le symbole du pouvoir du Maire. Il a été construit au centre de la vieille ville à la place d'un vieux marché couvert tombant en ruine.
L'Hôtel de Ville est le cadre de grands événements, tels que le Bal de Noël ou encore le Concert du Nouvel An.

• Caesar Palace ( MS )



Le Caesar Palace est l'Hôtel-Casino le plus luxueux de Neapoli. Il possède 5 étoiles !
Il est situé sur une petite presque île à l'extrémité de la Grande Plage, ce qui fait de lui l'hôtel mythique de la ville.
L'intérieur de l'Hôtel rappelle fortement l'antiquité grecque et romaine. Toutes sortes d'activités sont proposées : piscines, jacuzzis, spas, salles de fitness, massages, restaurants, casino et bien d'autres encore !

• Gare Centrale ( MS )



Pièce maîtresse du réseau de transports en commun, la Gare Centrale est un magnifique édifice du XIXe siècle.
Elle a été construite à l'indépendance pour desservir la région avec le tout nouveau système ferroviaire.
Elle est la plus grande de gare de la principauté, grâce à ses huit voies. Depuis peu, la gare est le cœur du système de transports en communs du Bosphoros, grâce aux terminaux de bus et de TER.
Depuis cette gare, on peut aller dans quasiment toutes les villes de la Principauté grâce au Réseau Ferré du Bosphoros.

• Docks ( MH )



Le quartier des Docks l'ancien port de la ville de Neapoli, qui a connu un grand essor au cours du XIXe siècle.
Il est donc constitué de nombreux bassins, quais et docks. Le déclin de se port est du à sa trop petite taille et à sa disposition dans le Bosphoros, où il s'ensable. Le port de Londino le remplace donc.
Depuis plusieurs années, ce quartier est en pleine reconversion : un centre commercial s'est installé, des élites s'y installent, et ses bassins sont devenus une marina de luxe pour les plus grand yachts du monde.

• Opéra National ( MH )



Cet Opéra National est un magnifique bâtiment datant du XVIIIe siècle. Il a été construit pour accueillir les plus grand opéras et ballets de l'époque. De style classique, il est situé en pendant au quartier de l'Apovathra.
Il est encadré de deux places jumelles et est situé au bout de la Perspective de l'Opéra.
On y met en scène de très nombreux opéras et ballets chaque année.

• Conservatoire National Supérieur ( MH )



Le Conservatoire National Supérieur est un des plus réputé au monde. Tous ses élèves deviennent de brillants artistes dans diverses catégories : danse classique ou moderne, musique, théâtre, chant lyrique, ...
De nombreux concerts sont programmés chaque année : ils attirent toujours foule !
Venez découvrir le centre culturel majeur du Bosphoros !

Andreanopolis

• Amphithéâtre ( MH )



Ce magnifique Amphithéâtre date de l'époque de la domination du Premier Empire Bosphorain. Il pouvait accueillir plus de 30 000 personnes !
Des combats de gladiateurs, des naumachies, ou des combats de fauves y étaient organisés.
Après la dislocation de l'empire, il tomba petit à petit en ruine.
Au Moyen Age, on s'en servit comme carrière de pierres, notamment pour la construction de Agios Theodoros à Neapoli. Aujourd'hui, des milliers de visiteurs viennent le découvrir chaque année. Des programmes de
restaurations sont en cours.
L'amphithéâtre est entouré par des jardins éponymes. Il est plusieurs mètres sous le niveau de la chaussée, car c'est le niveau de la ville antique. La ville moderne est construite quelques mètres plus haut.

• Hôtel de Ville ( MS )



L' Hôtel de Ville a été construite à la fin du XIXe siècle sur la Grand Place. Un axe a été percé en direction de l'Amphithéâtre. Au nord et au sud de ce bâtiment se trouvent deux petits jardins.

• Statue Andros ( MH )



Cette magnifique statue représente Andros, un riche commerçant qui a fondé la ville 200 ans avt J-C. Il est représenté en Triton, protecteur de la ville.
Elle est construite sur une petite colline dominant la cité.

• Hôtel du Palais ( MH )



L'Hôtel du Palais est sans doute l'hôtel le plus luxueux du Pays. De nombreuses célébrités y descendent.
Il est situé à l'extrémité Est de la plage. Il possède de somptueux jardins.

Farsala

• Hôtel de Ville ( MH )



Ce magnifique Hôtel de Ville est le cœur de la vie politique de la ville. Il a été construit en 1907 pour remplacer le dernier qui avait été détruit lors d'un incendie. Il est entourée de deux esplanades et est situé au bout de l'Avenue Mikonos.

• Cathédrale St Christos ( MH )



La Cathédrale St Christos, chef d'œuvre de l'art baroque, est située à proximité de l'Hôtel de Ville. Elle se place au bout de la perspective Mikonos et est le joyau de Farsala. De nombreux jardins l'entourent.

• Place Karolos ( MH )



La Place Karolos est la plus belle place de la Ville, où se dresse de très beaux monuments et hôtels particuliers.

• Usine cOOp Motoros ( MH )



L'usine cOOp Motors de Farsala est la première du genre a être construire en dehors de la Sylvania. C'est un grand privilège pour la cité !
Le site comporte plusieurs bâtiments, parkings et même une gare ferroviaire reliée au réseau bosphorain. il y a aussi une boutique pour acheter sa voiture en sortie d'usine.
cOOp Motors est le principal employeur de la ville .

• Château Rockerfelos ( MH )



Ce magnifique Château Rockerfelos néogothique a été construit par la plus riche famille bosphoraine sur les ruines d'une partie de l'ancien fort de Farsala. Il domine la ville et la baie de Monte Cristo.

• Statue du Christos ( MH )



Saint Patron de la ville, Christos la protège ainsi que la famille princière. Il est le symbole de la ferveur des habitants de Farsala.

Londino

• Église Saint Severinos ( MH )



Chef d'œuvre de l'art classique, l'Église Saint Severinos trône au centre de la Place Severinos, au bout de l'avenue Samothrace.
Cette magnifique église est l'une des plus grande du pays, ainsi que une des plus richement décorée. Elle est l'emblème de Londino.

• Palais de Londino ( MH )



Ce merveilleux Palais était autrefois une des résidences du Prince Régnant. Aujourd'hui, c'est un musée de l'Art classique et moderne.

Miarritzopolis

• Taj Yuttal ( MH )



Le centre du sanctuaire du Taj Yuttal est entouré de murailles protégeant les tombaux d'attaques ennemies.
Cet imposant site a été construit en 1644 par le roi Nubuchos 2 pour accueillir les dépouilles de lui même et de tous ses successeurs. Seuls 6 roi sont ensevelis dans le mausolée, mais tous accompagné de leur épouse.
Le sanctuaire principal est un rectangle entouré de long murs est une des plus belles merveilles au monde. Il comporte plusieurs temples, jardins, fontaines. Il est entouré de plusieurs parcs et jardins qui font la beauté du lieu.

Laurinapoli

• Salle de Concert Tchaikovluge ( MH )



Cette salle est dédiée au célèbre compositeur Tamyasque. Ce véritable temple à la musique classique attire les plus grands orchestres au monde, ainsi que les plus grands opéras et ballets, le dernier en date étant le célèbre ballet Casse-Noix de Coco, joué pour commémorer les 170 ans de la naissance de Igor Tchaikovluge.
La Salle de Concert est située à l'extrémité Nord de l'île Loisel.

Préfecture du Notia
Spoiler:
A venir


Préfecture de l'Einai
Spoiler:
A venir


Politique Internationale

Traité du Kyvernatis

Spoiler:
TRAITE DU PALAIS KYVERNATIS

A la suite de la déclaration commune du Premier Ministre du Bosphoros et du Gouverneur de la République du Rykdomland en date du 1er avril 2011, sur l’organisation et les principes de la coopération entre les deux Etats, les dispositions suivantes ont été agréées :


I. PROGRAMME


Article Premier - Alliance Militaire

1. Le Gouvernement Bosphorain et le Gouvernement Rykdomlandais s'engagent à venir au secours de l'autre en cas d'agression extérieure.

2. Sur le plan de la stratégie et de la tactique, les autorités compétentes des deux pays s’attacheront à rapprocher leurs doctrines en vue d’aboutir à des conceptions communes.

3. En matière d’armements, les deux Gouvernements s’efforceront d’organiser un travail en commun dès le stade de l’élaboration des projets d’armement appropriés et de la préparation des plans de financement.

Article Second - Alliance Économique

1. Le Gouvernement Bosphorain et le Gouvernement Rykdomlandais s'engagent a abaisser les taxes douanières et les contrôles douaniers dans le cas d'échanges commerciaux entre les deux nations.

2. Les échanges entre les deux nations seront multipliés.

3. Les Grandes Compagnies Nationales seront encouragées à implanter des succursales dans le pays opposé.

Article Troisième - Alliance Culturelle

1. La minorité bosphoraine sera reconnue officiellement dans le Rykdomland, la minorité Rykdomlandais sera reconnue officiellement dans le Bosphoros.

2. Des dispositions seront prises dans les deux pays pour encourager la découverte de la culture et de la langue de l'autre pays par la population nationale.

3. Des ambassades et/ou des consulats seront construits dans toutes les grandes villes des deux pays.

4. Un Ryktown sera implanté dans la plus grande ville du Bosphoros, un Bostown sera implanté dans la plus grande ville du Rykdomland.


II. DISPOSITIONS FINALES


1. Les deux Gouvernements pourront apporter les aménagements qui se révéleraient désirables pour la mise en application du présent Traité.

2. Le présent Traité entrera en vigueur dès que chacun des deux Gouvernements aura fait savoir à l’autre que, sur le plan interne, les conditions nécessaires à sa mise en œuvre ont été remplies.

Actes déjà effectués :

• Réalisation du Ryktown de Neapoli


• Réalisation de l'Ambassade du Rykdomland au Bosphoros, à Neapoli



Dernière édition par paquet le Mar 3 Jan 2012 - 21:19, édité 56 fois


avatar
paquet
Membre Émérite
3 2
Messages : 3588


Voici l'historique des maj concernant la Principauté du Bosphoros ! Chaque nouvelle mise à jour est présentée à la fin du sujet, et ajoutée à la page principale.



Dernière édition par paquet le Ven 8 Avr 2011 - 22:43, édité 3 fois


avatar
Boxxy
Membre Chevronné

Messages : 1255

wow
avatar
Cedric Moon
Bâtisseur Lunatique

Messages : 2595

Très belle présentation de ton pays Paquet! Bravo!



La vie, c'est comme une pomme, soit tu la croque, soit tu la laisse pourrir!!!
- La Gazette du Peuple (mes villes CXL) - Minecraft: mes mondes et créations
avatar
vallamir
Membre Émérite
3
Messages : 10500

http://vallamir-and-co.blogspot.fr/
Superbe !! Je suis juste déçsu de ne pas pouvoir regarder la carte interactive... misère !


Un petit Timelaps sur Cities Skylines ?
Clique ici ! Ou ici !
avatar
peluche
Membre Chevronné

Messages : 1124

très jolie présentation, j'aime



Chi va piano va sano..chi va sano va più lontano e più alto
MODERATRICE FORUM OFFICIEL CITIES XL
avatar
Exalight
Modérateur
4 4
Messages : 10832

oui, très belle présentation ! :good:



Toi là ! Oui, toi Invité ! Tu as posté 108 messages sur ce forum, mais arrête de flooder, viens sur la Chatbox !

●2006 - 2017●
necplusultra974
Membre Confirmé

Messages : 352

Quel travail!!! on devrait tous faire pareil pour que l'on puisse depuis la page pays accéder via des liens directement à toutes nos villes. Vraiment bien joué!!!
avatar
romu23
Indépendantiste Corse
1 3
Messages : 9620

Magnifique présentation ! Je trouve que c'est vraiment bien fait, y'a toutes les informations sur ton pays ! :good: Dommage que la carte interactive n'ait pas encore été faite Sad

En passant, je trouve ta signature magnifique, elle est très belle !


- "You'll get on their bad side, and they'll destroy you" - Axel, The
Flurry of Dancing Flames

" Uh, no, you got the wrong number. This is 9-1…2." - Chief Wiggum
Retrouvez-moi sur Squirrel !
avatar
paquet
Membre Émérite
3 2
Messages : 3588



TRAITE DU PALAIS KYVERNATIS

A la suite de la déclaration commune du Premier Ministre du Bosphoros et du Gouverneur de la République du Rykdomland en date du 1er avril 2011, sur l’organisation et les principes de la coopération entre les deux Etats, les dispositions suivantes ont été agréées :


I. PROGRAMME


Article Premier - Alliance Militaire

1. Le Gouvernement Bosphorain et le Gouvernement Rykdomlandais s'engagent à venir au secours de l'autre en cas d'agression extérieure.

2. Sur le plan de la stratégie et de la tactique, les autorités compétentes des deux pays s’attacheront à rapprocher leurs doctrines en vue d’aboutir à des conceptions communes.

3. En matière d’armements, les deux Gouvernements s’efforceront d’organiser un travail en commun dès le stade de l’élaboration des projets d’armement appropriés et de la préparation des plans de financement.

Article Second - Alliance Économique

1. Le Gouvernement Bosphorain et le Gouvernement Rykdomlandais s'engagent a abaisser les taxes douanières et les contrôles douaniers dans le cas d'échanges commerciaux entre les deux nations.

2. Les échanges entre les deux nations seront multipliés.

3. Les Grandes Compagnies Nationales seront encouragées à implanter des succursales dans le pays opposé.

Article Troisième - Alliance Culturelle

1. La minorité bosphoraine sera reconnue officiellement dans le Rykdomland, la minorité Rykdomlandais sera reconnue officiellement dans le Bosphoros.

2. Des dispositions seront prises dans les deux pays pour encourager la découverte de la culture et de la langue de l'autre pays par la population nationale.

3. Des ambassades et/ou des consulats seront construits dans toutes les grandes villes des deux pays.

4. Un Ryktown sera implanté dans la plus grande ville du Bosphoros, un Bostown sera implanté dans la plus grande ville du Rykdomland.


II. DISPOSITIONS FINALES


1. Les deux Gouvernements pourront apporter les aménagements qui se révéleraient désirables pour la mise en application du présent Traité.

2. Le présent Traité entrera en vigueur dès que chacun des deux Gouvernements aura fait savoir à l’autre que, sur le plan interne, les conditions nécessaires à sa mise en œuvre ont été remplies.


ttttttttttttttttttttttttLE PREMIER MINISTRE DE ttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttttt LE GOUVERNEUR DU RYKDOMLAND
ttttttttttttttttttttLA PRINCIPAUTÉ DU BOSPHOROS

ttttttttttttttttttttttttttttttttttttt


Fait à Neapoli, Bosphoros, au Palais Kyvernatis, le 03/03/11


Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum